News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’opposition prête à dialoguer avec le gouvernement

Le site de la Liberté - Source : AGP le Mercredi 7 Juillet 2010 à 15:18 | Lu 2974 fois



Gabon : L’opposition prête à dialoguer avec le gouvernement
L’opposition prête à dialoguer avec le gouvernement


LIBREVILLE (AGP) - L’opposition gabonaise a récemment évoqué l’éventualité de discuter avec le gouvernement de toutes les situations politiques, au terme d’un entretien à huis clos avec le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, qui a achevé son séjour de 24 heures en terre gabonaise.

Curieuse manière de vouloir accepter la main la première pour une opposition qui a longtemps rejeté les résultats de la présidentielle. Jeudi dernier, Me Louis Gaston Mayila, président de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), a indiqué, au nom de l’opposition, que celle-ci était prête à accepter la main tendue du nouveau régime en place dans notre pays.

«C’est au pouvoir de tendre la main, car il a la main. Nous n’avons que notre bonne volonté», a déclaré le président de l’Union pour la Nouvelle République (UPNR) qui s’adressait ainsi au nom des autres leaders de l’opposition au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Puis il a ajouté que : «Nous avons répondu à l’appel qui nous a été lancé, dans le sens de privilégier l’union nationale, de ne pas travailler pour nos partis mais pour l’avenir de notre pays».

En prenant en compte les déclarations de l’opposition, il importe de souligner que cette bonne volonté doit être prise comme étant sa réponse à l’appel au dialogue lancé par les nouvelles autorités. Toutes choses qui font croire que c’est véritablement l’amorce du dialogue politique entre les deux camps qui se regardent en chien de faïence depuis les législatives partielle du 6 juin dernier.

A y regarder de près, cela prendra les allures d’une ouverture politique pouvant être un déclic dans les rapports entre pouvoir et opposition qui n’étaient pas au beau fixe depuis l’élection présidentielle d’août dernier.

Toutefois, certains observateurs qui scrutent les déclarations d’une opposition qui n’arrive pas à parler d’une même voix affichent leur scepticisme. Que l’opposition se dise disposée aujourd’hui à dialoguer, n’est-ce pas une reconnaissance de sa propre faiblesse, même si celui dont la balle est dans son camp a déclaré que la question d’une participation de l’opposition à l’exercice est toujours à l’ordre du jour. Aussi, est-il nécessaire d’instaurer un dialogue politique apaisé entre tous les acteurs politiques, pour aboutir à un mode de gestion concertée des grands problèmes auxquels le pays fait face actuellement.

La main tendue du pouvoir (depuis toujours) est-elle une option partagée par les chefs de file de l’opposition ? Sérieuses ou non, les intentions de l’opposition réclamant une main tendue sont déjà en rupture avec le discours que tenaient les responsables de cette opposition avant les élections présidentielles, assurant que quels que soient les résultats, ils ne changeraient pas de cap.

Critiquée en interne, l’opposition veut faire oublier les polémiques qui la suivent depuis toujours. Et pour cela, rien de tel qu’un rapprochement idéologique avec le pouvoir. Les chefs de partis de l’opposition ont profité de leur rencontre avec le secrétaire général de l’Onu pour exposer dans un mémorandum leurs souhaits, réclamant comme toujours «la mise à plat du fichier électoral, l’introduction de la biométrie, la réforme de la commission électorale, le retour au scrutin à deux tours pour les élections uninominales, ainsi que l’accès de l’opposition aux médias publics».

Après avoir recueilli les préoccupations des représentants des partis de la majorité et de l’opposition, Ban Ki-moon a demandé au gouvernement de «maintenir ses relations avec l’opposition et d’engager l’opposition à avoir un échange politique constructif et à surmonter leurs divergences de manière pacifique et responsable».

Cet appel du secrétaire général de l’Onu apparaît comme une invite à un compromis qui vise à amener les responsables politiques à ériger leurs démêlés «en cause nationale». Et s’il est bien connu de tous qu’on ne fait pas d’omelette sans casser les œufs, il n’en demeure pas moins vrai qu’un adage populaire bien connu chez nous déconseille de conserver tous les œufs dans le même panier.

Mercredi 7 Juillet 2010
Source : AGP
Vu (s) 2974 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

38.Posté par Le belier d'Okondja le 15/07/2010 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ok, la gabonaise avisée

Lorsque tu me renvoies vers AMO (ministre pdg de l'époque), alors tu comprends bien que l'opposition faisait et fait de propositions parce que c'est à ce niveau que tu peignais mal l'opposition!!!!!!

37.Posté par LeGaboma le 13/07/2010 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la gabonaise avisee

Je n'ai aucunement l'intension de te faire devenir opposante. Je ne pense meme pas que ce soit l'intension d'aucun. D'ailleurs, a l'allure ou vont les choses, il faudrait certainement redefinir ce que les uns et les autres appellent opposition aujourd'hui car, en effet, il y a une sorte de nouvelle configuration de l'opposition a la suite de la disparition de qui tu sais.

Chere compatriote, tu jouis, tout comme moi, de ta libertE de choix et d'opinion. On peut rester dans des vues differentes tout en nous comprenant, c'est pourquoi je t'invite a faire preuve de probitE, et d'etre d'avantage et objectife puisque, finalement, notre interet a tous c'est le Gabon.

Si tu penses, chere compatriote, que ton pays est bien la ou il est et comme il est, excuse-moi, mais c'est vraiment faire preuve de mauvaise. Je constate, a la lumiere de tes posts, que tu raisonnes comme ces emergeurs qui s'obstinent maladroitement a faire croire au monde et meme au gabonais lui-meme qui vit physiquement la misere, que tout va bien!

Comme le gabonais ne sort pas beaucoup (le mythe de l'etranger etant intentionnellement entretenu!), il finit par croire que les images qu'il voit tous les jours sont la seule realitE qui soit (le mythe de la caverne!). Toi qui me semble ne pas etre sur le territoire national, tu devrais avoir une approche differente parce que tu vois comment les autres travaillent pour leur pays.

Moi je suis rentrE il y a quelques 3 semaines, j'imagine que tu connais tres bien l'effet que ca fait (du monde des idees a la caverne!): Libreville ressemble a une ville d'apres guerre: poussieres, saletE, promiscuitE, chaleur infernale, militaires partout, photos du pere et du fils dans toute la ville, etc. T'as l'impression d'avoir reculE de quelques siecles! Je sais que tu connais ce sentiment. Voila les dirigents que tu deffends!

J'ignore de quel milieu tu es issu, mais il faut avoir l'honnetetE intellectuelle de reconnaitre qu'il y a echec lorsqu'il y a echec.

Quant a l'opposion, je ne les voit comme des anges, parce que c'est ce que les gabonais attendent d'eux, a tord! Quiconque renversera ce pouvoir illegal et illegitime sera le veritable hero de l'histoire de notre pays. C'est l'aspect qui m'intesse...

[Non relu]

36.Posté par la gabonaise (pas La Gabonaise) le 11/07/2010 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La gabonaise avisée,
ton pays est une dictature, ce n'est pas un état de droit. Notre propos n'est pas forcément de défendre l'opposition, mais de faire avancer l'instauration de la démocratie afin que tout gabonais puisse jouir de tous ses droits.
Il y a deux gabon: le tien, qui est probablement celui des nantis, qui bénéficie de toutes les garanties ( c'est pourquoi tu as l'impression que ton pays est une démocratie); l'autre gabon, celui de Kinguélé, Atchimtchoss, de nos villages qui est complètement abandonné à son propre sort. je t'invite à y faire un tour d'ailleurs.
Crois-tu que ton pays est prêt pour une presse d'investigation come on le voit en France ou aux Usa où l'on révèle les coups fourrés des élites au plus haut sommet de l'état, avec tout ce que l'on sait des Bongo? Pourquoi certains numéros de Jeune Afrique concernant les Bongo, ou du canard enchainé, ou encore certains livres sont censurés au Gabon, à tel point que l'on se les fait envoyer par des amis de l'extérieur?
Parmi les journaux qui ont été censurés, certains étaient loin d'être carricaturaux, mais s'en prenaient directement aux intérêts des Bongo. Que dire du journaliste M. Mulenda dont le journal l'Union et son patron M. Yangari ont été poursuivis pour avoir décrit le carnage de Pog, lui qui était sur place. Crois-tu que dans un pays démocratique, on s'en serait pris à M. Yangari?

35.Posté par hummm!!! le 09/07/2010 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GUY( bana ba gabon),

Ne sois pas excité, jeune homme.

Ce site est la voix du peuple gabonais(lvdpg) et non celui de l'opposition.

34.Posté par Bana ba Gabon le 09/07/2010 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Aucun opposant n'est pret à dialoguer avec le pouvoir illégitime actuel. Que les pédégistes qui viennent sur ce site évitent de distraire le peuple. Que venez vous chercher ici? Vous recherchez l'émergence ou quoi?

33.Posté par la gabonaise avisée le 09/07/2010 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LeGaboma

Aucun de ces opposants n'est inconnu dans le milieu d'affaires gabonais.
Pourriez- vous me convaincre de rejoindre l'opposition? moi qui suis tant indécise.
J'attends votre argumentation.

32.Posté par LeGaboma le 09/07/2010 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la gabonaise avisee

C'est normal qu'on t'accuse de faire l'apologie du PDG, tu n'es pas tres claire dans ta position, te permettant mEme de comparer une democratie a une dictature! Quoi qu'il en soit, arrEte quand meme de defendre l'indefendable, a chercher des excuses a ceux qui n'en ont pas.

Il y'a quelques annees, j'ai fait ma classe de terminale avec une des petites filles de JF Ntoutoume Emane. Ton attitude est bien semblable a la sienne: elle defendait toutes les bEtises du regime, allant chercher des arguments dans l'espace! Elle a une excuse: c'est la petite fille de l'autre! Plutot passer sur son corps que de changer ["son Gabon a elle!"]. Serais-tu de ceux-la? Suivant tes argumentaires, je n'en serais pas etonnE!

31.Posté par la gabonaise avisée le 08/07/2010 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ belier d'okondja
Pourquoi me prêtez-vous, l'intention de défendre le pouvoir en place?
Je ne pense pas que montrer les limites de votre opposition, c'est défendre le pouvoir en place.
Je suis gabonaise et je pense avoir le droit de m'exprimer lorsque j'en ai la possibilité. Je ne fais, ni partie du PDG, ni de l'opposition. Donc arrêtez d'insinuer ce qui n'a pas été dit.
Ca ne fait pas cent ans (même pas 5 ans) que je suis hors du Gabon. Je suis née et a grandi au Gabon donc les réalités de mon pays, j'en connais. Et je ne reconnais pas avoir dit dans mes différents propos que le gouvernement en place faisait correctement son travail.

30.Posté par la gabonaise avisée le 08/07/2010 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
belier d'Okondja

Cher mr

Vous osez me parler de la biométrie!
Pourquoi ne pas poser la question à Mr AMO?

29.Posté par la gabonaise avisée le 08/07/2010 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
berlier d'Okondja

Bien sûr que j'ai repondu à toutes vos interrogations dans mon post 21

1 2 3 4

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...