News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L'opérateur GSM Azur suspendu

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Jeudi 12 Novembre 2009 à 20:09 | Lu 1053 fois



Gabon : L'opérateur GSM Azur suspendu
Azur le nouvel opérateur gabonais de téléphonie mobile a-t-il obtenu sa licence dans des conditions « suspectes, voir ambigües » et qui lui valent aujourd’hui toutes ces tracasseries ?

C’est la question que tous les gabonais se posent. Eux qui avaient, sans attendre, pris des sim-gsm de ce nouvel opérateur dans le lancement de son réseau de téléphonie mobile.
Toutefois rien ne filtre sur les raisons véritables qui ont conduit à la suspension jusqu’à nouvel ordre des services de l’opérateur, décidée le 14 octobre dernier par le ministère de la communication.

Ni la tutelle ni l’Agence de régulation des télécommunications (ARTEL) ne s’embarrassent d’explications. Une chose est sûre : une nouvelle licence avec de nouvelles conditions a été élaborée et transmise à l’opérateur saoudien. La licence d’exploitation obtenue en juillet 2008 conformément au décret d’attribution 000612/PR/MCPTNTIPPG pris en conseil des ministres, et qui porte notamment les signatures du président de la république gabonaise de l’époque, du premier ministre, du ministre des finances et du ministre de la communication est donc caduque ?
L’opérateur est contraint, voire sommé d’accepter les nouvelles conditions, s’il souhaite exercer au Gabon.

Pourtant, Azur peut, à juste titre contester cette décision qui d’ailleurs a été prise en violation flagrante des textes en vigueur. En effet, la loi 05/2001 portant réglementation du secteur des télécommunications au Gabon stipule en son article 31 que « lorsque le délégataire ou le titulaire d’une autorisation ne respecte pas les obligations, l’Agence de régulation des télécommunication est tenue de lui délivrer une mise en demeure. Si la mise en demeure n’est pas suivit d’effet, le concerné encourt l’une des sanctions suivantes : une pénalité pécuniaire, une suspension de la licence ou de l’autorisation pour un mois au plus tard.
Or, l’opérateur Azur n’a pas fait l’objet d’une mise en demeure de la part de l’autorité de régulation. Un simple communiqué de presse aussi bref qu’expéditif a simplement averti ses abonnées de la suspension de ses services.
« la loi explique très bien les procédures à respecter concernant les sanctions à infliger à un opérateur. Or, il me semble qu’elle n’a pas été respectée et encore moins le secret professionnel », s’était plaint l’un des responsables de l’entreprise Azur.
Que cache donc la décision du ministère de la communication ? Une réévaluation du montant de la licence d’Azur, comme le laisse entendre plusieurs indiscrétions ? une pression voilé des autres concurrents qui craignent la migration de leur abonnés vers un opérateur qui pratique les tarifs les plus bas du marchés gabonais ?

Pour le respect des droits des consommateurs, les deux parties feraient mieux de trouver un compromis. Car des centaines de gabonais ont déjà acheté des puces « AZUR » et des cartes de recharges inutilisables depuis bientôt un mois.



Jeudi 12 Novembre 2009
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 1053 fois




1.Posté par delaudasse le 12/11/2009 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le bel Azur ne veut pas passer sous les fourches caudines sonnantes et trébuchante de l'usurpatrice de la communication.... pourquoi voulez vous que cela change ?

2.Posté par sebdepog le 13/11/2009 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un ciel azuré, c'est trop risqué pour tous ces crocodiles qui nagent dans le lac aux eaux troubles de la téléphonie mobile au Gabon, à commencer par le trop cher Zain.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...