News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’interdiction d’exporter le bois gabonais en grume est effective

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24 le Lundi 17 Mai 2010 à 14:06 | Lu 2126 fois

Depuis le 15 mai, le bois en grumes n’est plus exporté du Gabon mais les petits forestiers craignent pour leurs emplois. Le représentant des petits exploitants qui a animé un point de presse, espère que la SNBG absorbera leur production de bois. Rappelons que le secteur du bois intervient à hauteur se 6 % du Produit intérieur brut gabonais (PIB).



« Plus d’exportation de grumes après le 15 mai », a martelé le ministre à plusieurs reprises. Annoncée en novembre à la surprise générale, la mesure d’interdiction devait initialement s’appliquer dès le 1er janvier mais le gouvernement avait finalement repoussé la date jusqu’au 15 mai.

La mesure vise à favoriser l’émergence d’une industrie locale et l’exportation de produits finis et semi-finis à forte valeur ajoutée. Dans la salle, une représentante d’une entreprise forestière a, elle, assuré au ministre que la situation économique de son entreprise était « catastrophique" en raison de la « baisse de la production » pour respecter la loi alors que les « charges" restaient « les mêmes ».

La plupart des entreprises forestières ne transforment qu’une partie des bois coupés et exportent le reste. « Vous vous êtes pris à votre propre piège. (...) C’est vous même qui avez fait en sorte qu’on prenne cette mesure », a notamment affirmé le ministre aux forestiers.

« Il y a une capacité installée (d’usine de transformation) de plus de 2 millions de m3 et on a une production de 1,5 million », a affirmé le ministre à l’AFP, soulignant qu’il fallait combler cet écart. « Il faut que tout le monde se mette au travail et revoit sa manière de travailler », a-t-il encore ajouté. (Source Jaune Afrique).

Lundi 17 Mai 2010
LVDPG - Média Libre & Débat 24h/24
Vu (s) 2126 fois




1.Posté par danger le 17/05/2010 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans cet exposé, je lis entre les ligne que les petits forestiers attendent que la SNBG absorbent la totalité de leur production. c'est une illusion. la SNBG se cherchent elle-même. il faut souvent distinguer économie et politique, technique et politique. la SNBG est spécialisée dans le commerce à l'export du bois en grume. avec cette annonce, la SNBG est appelé à mourir. on parle d'une hypothétique reconversion vers l'industrialisation. qu'est ce que la SNBG sait de la transformation du bois. c'est ahurissant. la SNBG va acheter le bois des petits forestiers pour quoi en faire encore? la SNBG a des prjets virtuels d'ouverture d'usine. c'est des histoire. il faut au moins trois ans pour construire une usine digne de nom. entre temps que deviennent les emplyés de la SNBG? au chômage pur et simple. d'ailleurs la SEPBG qui est spécialisée dans l'exportation des grumes a déjà fermé.
les petits forestiers vont fermé y a rien à dire. la SNBG ne pourra plus acheter votre bois. elle ne saura quoi en faire. le pire arrive.

2.Posté par candace le 18/05/2010 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ndjolé dont la principale activité est le bois, est en pleine dépression, le chômage fait des ravages. Je me demande si Ali mesure les conséquences du coma de la filière bois. Son père avait tué l'agriculture, maintenant Ali se charge del'exploitation du bois. L'agriculture 30 ans après ne s'est pas relevée, je crains qu'il en sera de même pour la filière bois. Les Bongo, quel malheur!

3.Posté par grisbee le 19/05/2010 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais il faut dire tout de même que l'idée n'était pas male. mais elle a été male appliquée. la transformation du bois peut etre un tremplin pour le gabon. elle aurait due favoriser une création d'emplois et non une destruction. mais bon !!! on sent bien que le fils tente de se partager le pays avec ses combis, comme l'a fait son père.

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...