News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’idée secrète d’Akanda: Laboratoire d’apartheid

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 21 Janvier 2014 à 11:43 | Lu 1929 fois

Journal à télécharger ci-dessous



la_une__n_106.pdf La UNE N°106.pdf  (5.59 Mo)

L’UN des avatars, et
pas des moindres, de la
dernière comédie électorale
d’Ali Bongo, c’est la très
controversée commune
d’Akanda. Fruit d’un scandaleux
bricolage administratif, la
nouvelle municipalité englobe
les beaux quartiers de la banlieue
nord de Libreville, à
savoir la Sablière, Angondjé,
Cap Esterias. Pour diriger
cette commune artificielle
créée de toutes pièces, Ali
Bongo a choisi un Blanc,
Claude Michel Sezalory, qui
est par ailleurs une vieille
connaissance de son épouse
Sylvia Najima Valentin
Bongo. Quand on observe la
composition du conseil municipal
de l’objet administratif non
identifié appelé Akanda, on se
rend tout de suite compte
d’une chose, c’est une affaire
de Blancs, de Métis et de grosses
fortunes (souvent mal
acquises) du PDG/Bongo :

Claude Michel Sezalory,
Malika Bongo Dossou,
Chantal Sino, Marie-Thérèse
Vané, Serge Thierry Mickoto,
Charles Imounga Orezans,
Alia Amiar Bongo Ondimba,
Pacôme Moubelet Boubeya,
Jean-Baptiste Bikalou,
François Auguste
Akomezogho… Un casting
d’enfer !
Îlot d’opulence et de prospérité
au milieu d’un océan de
pauvreté et de douleur,
Akanda est là pour rappeler
aux Gabonais que, dorénavant,
il va falloir s’habituer à
voir les Blancs, les Métis et les
riches vivre entre eux. Évidemment,
pour masquer la
nature discriminatoire de cet
apartheid déguisé, Ali Bongo
et ses amis ont recruté
quelques nègres de service,
sans envergure ni responsabilités.

Personnalités aux
genoux tremblants, ce sont
d’insignifiantes figurines sans
aucun pouvoir de décision qui
ne pourront pas, dans
quelques mois, s’opposer à la
« purification » annoncée de la
commune. De manière subtile
et insidieuse, les autochtones
vont être progressivement
poussés vers la sortie par des
expropriations forcées ou des
rachats de parcelles plus ou
moins légaux. Au besoin, les
services de l’Etat seront mis à
contribution pour cette basse
besogne. La cooptation du DG
de l’Agence nationale de
l’Urbanisme, des Travaux
topographiques et du
Cadastre, François Auguste
Akomezogho, n’est pas fortuite.

En Afrique Australe, les
Blancs avaient procédé de la
même manière pour spolier les
Noirs. Au Gabon, l’apartheid
est en train de prendre naissance
sous nos yeux, sans que
cela ne suscite la moindre
réprobation. Après Akanda,
d’autres enclaves de même
type verront sans doute le jour
un peu partout dans notre
pays. Dans le même temps,
Olam continue de confisquer
nos terres dans l’arrière pays.

Le réveil, pour notre peuple
endormi, promet d’être douloureux.

Gildas Ngouoni

Mardi 21 Janvier 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1929 fois




1.Posté par OCTAVUS le 21/01/2014 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BONNE ANALYSE...CE MACHIN DOIT DISPARAITRE.

TOUTES CES TERRES REVIENDRONT AUX DIGNES FILS ET FILLES DU GABON COMME AU ZIMBABWE.....WAIT AND SEE.

UN POUVOIR ILLEGITIME N'A AUCUN DROIT DE VENDRE NOS TERRES NI DE LES FAIRE CONFISQUER PAR UNE LEGION ETRANGERE.

QUE MONSIEUR OU MADAME AKOMEZOGHO FASSE ATTENTION A NE PLUS CONTINUER A DONNER DES TITRES FONCIERS A CES MAFIEUX VENUS D'AILLEURS POUR NOUS SPOLIER.

DE TOUTE FACON LES LOIS DES VRAIS POUVOIRS LEGITIMES DANS L'AVENIR VONT CONFISQUER TOUTES LES TERRES DONNEES PAR LE OU LES PERSONNES COLLABORATEURS AVEC LA FORCE D'OCCUPATION QUI EST DANS NOTRE PAYS.

CE N'EST QU'UNE QUESTION DE TEMPS.

QUE DIEU NOUS VIENNE EN AIDE POUR ABREGER LES SOUFFRANCES DE NOTRE PEUPLE.

2.Posté par Oréma le 21/01/2014 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ OCTAVUS

ENTIÈREMENT D'ACCORD AVEC TOI. AKOMEZOGHO DOIT ÉVITER DE SERVIR DE COUTEAU À CETTE BANDE SINON LE COUTEAU DE JÉSUS-CHRIST, FILS DU DIEU TOUT PUISSANT LE COUPERA À SON TOUR.

3.Posté par ALI le 21/01/2014 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ça apprendra aux Gabonais et Gabonaises que nous sommes qui parlent de l'émergence dans leur beaux discours

4.Posté par L°Analyste le 22/01/2014 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils vont developper Akanda, ça c'est sur.

Hotels, Parcs d'attractions, Cliniques, écoles, ... tout ça privé, et pour eux même. Attendons et vous verrez ...

5.Posté par velevess le 22/01/2014 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un jour le niveau de la mer montera rejoignant la colere du peuple

6.Posté par peuple le 24/01/2014 14:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
peuple ....peuple.. attention ali bongo et tout les bongo avec le pdg faites tres attetion au peuple...parceque quand le peuple se souleve...meme le createur du peuple ne peu pas le gere.....je vous aurai averti.oooh bye

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...