News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L'ex- 1 er ministre Eyéghe Ndong et l'ex-ministre de l'Intérieur Mba Obame, empêchés de voyager

Le site de la Liberté - La Révolution LVDPG le Lundi 10 Août 2009 à 10:38 | Lu 495 fois



Gabon : L'ex- 1 er ministre Eyéghe Ndong et l'ex-ministre de l'Intérieur Mba Obame, empêchés de voyager
L'ex-Premier ministre Jean Eyéghe Ndong et l'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, tous deux candidats à la présidentielle du 30 août, ont été empêchés de quitter le Gabon dimanche, a appris l'AFP de sources concordantes.

"Je me suis rendu à l'aéroport pour prendre l'avion d'Air France pour Paris qui part en soirée. On m'a signifié que je ne pouvais pas prendre l'avion parce que mon passeport porte la mention +Premier ministre+ et que je ne le suis plus", a affirmé M. Eyéghe Ndong à l'AFP.

"Je comprends le motif mais il y avait d'autres solutions (...) pour me permettre de voyager que de me traiter comme un va-nu-pieds (...) Je suis sûr qu'on ne m'aurait pas empêcher de voyager si je n'avais pas démissionné de mon poste de Premier ministre pour être candidat indépendant" à la présidentielle, a ajouté M. Eyéghe Ndong, qui avait démissionné le 17 juillet.

"Tous mes rendez-vous parisiens tombent à l'eau. Il ne m'est pas possible de décaler le voyage puisque je devais être de retour mardi et que j'ai un programme chargé en raison de la pré-campagne et de la campagne. C'est regrettable", a conclu l'ancien Premier ministre.

L'ancien ministre de l'Intérieur André Mba Obame, qui s'était déjà plaint la semaine dernière d'un harcèlement des autorités à son égard, a connu le même traitement que le Premier ministre, à la seule différence qu'on l'avait averti auparavant à son domicile, a-t-on appris auprès de son entourage.

Les deux hommes, qui étaient en poste au moment au moment de la mort du président Omar Bongo début juin, sont parmi les favoris du scrutin et étaient tous deux membres du Parti démocratique gabonais (PDG), fondé par le président décédé. Ils ont chois de se présenter comme indépendants.

Le PDG, qui a remporté tous les scrutins nationaux importants dans le pays depuis l'avénement du multipartisme en 1990, a investi le fils du président Ali Ben Bongo comme son candidat à la présidentielle. Celui-ci est actuellement le seul candidat encore en poste dans le gouvernement de transition du Premier ministre Paul Biyoghe Mba, un des barons du PDG.

Source : AGP

L’ex-Premier ministre Jean Eyéghe Ndong se préparait à embarquer, dimanche, à bord d'un vol Air France à destination de Paris. Les autorités l’ont empêché de prendre l’avion au motif que son passeport portait la mention « Premier ministre », alors qu'il ne l’est plus. Il a critiqué cette décision, soulignant qu’on ne l’aurait pas empêché de voyager s’il n’avait pas démissionné, le 17 juillet dernier, des fonctions de chef du gouvernement, pour être candidat indépendant à la succession du président Omar Bongo, lors de l’élection du 30 août prochain.

Jean Eyéghe Ndong a souligné que « quand on quitte ses fonctions, on bénéficie des avantages liés à ces fonctions pendant encore deux, trois mois et même, parfois, six mois ». L’ancien chef du gouvernement gabonais a ajouté que « bien sûr, ce ne sont pas des usages qui sont écrits », soulignant qu’« attendre que je me présente à l’aéroport, c’est une manière de faire qui n’est pas convenable, lorsqu’on a affaire à quelqu'un qui a exercé les fonctions de Premier ministre. Je trouve ça pour le moins inélégant ».

Jean Eyéghe Ndong affirme que cette décision de l’empêcher de prendre son avion est liée à l’attitude qu’il a eue « en démissionnant du gouvernement, en décidant d’être candidat indépendant ». Il a rappelé avoir été responsable du Parti démocratique gabonais (PDG), au pouvoir, et se dit « être sûr que tout cela joue dans les esprits de ceux qui sont aux commandes de l’Etat, aujourd’hui ».

Source : RFI

Lundi 10 Août 2009
La Révolution LVDPG
Vu (s) 495 fois




1.Posté par bourgi le 11/08/2009 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je voudrais poser une seul quetion au ministre de l'intérieur si il est serieux? ma quetions est cela la loi c'est pour les gens qui sont contre le PDG ou pour tout le monde ?Pourquoi les enfants de Omar BONGO ONDIMBA continuent de voyager avec les passports diplomatique ecrit Fonction: FILS ou FILLE du president de la republique ? est il encore en fonction ? Mr NDOGOU escrivé votre nom dans l'histoire du pays en lettre d'or personne ne vous tuera pour cela à moins que vous ayez vendu votre ame au diable . merci

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...