News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L'envers du décor "monnaie de singe "

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 15 Octobre 2012 à 09:32 | Lu 687 fois



Gabon : L'envers du décor "monnaie de singe "
C’est visiblement en pipi de chat, qu’on été indemnisés les agents de la défunte Gabon fret, vingt ans après que cette entreprise ait mis la clé sous le paillasson. Entreprise extirpée du cœur de l’ex air Gabon, et ce, du temps de ses enviables vols planés, et de la désormais ancienne fierté de feu perroquet vert, locataire depuis des lustres, du grand cimetière des anciens fleurons de l’économie gabonaise. Voici pour l’histoire.


Les 46 ayants droit, n’ont que leurs yeux pour crier. Il serait tout de même curieux de crier avec des yeux, serez vous tenté de dire ! Ben, non, chers amis! Car, arrivé à l’assertion, ‘’les grandes douleurs sont muettes’’, l’on peut comprendre l’état aphone dans lequel ont été plongés les agents de l’ex Gabon fret, après la soudaine découverte dans leurs bulletins de paie, solde de tous comptes, de monstrueuses injustices caractérisées par d’énormes ponctions inexpliquées de leur ‘’ngombo’’. Des ponctions, témoignent-ils, réalisées unilatéralement par le liquidateur. Dans son argumentaire, l’un des agents touchés par cette ‘’frappe’’ nous laissait entendre, je cite, ‘’ Selon les calculs initiaux, il me revenait 18 millions dans mon solde de tous comptes. Mais les derniers calculs unilatéralement faits par le comité de privatisation, nous ramènent tous à des portions congrues, au point que je perds plus de dix millions de nos francs. Vraiment, ce pays ne va pas changé’’ c’est bien en pleurnichant que ces confidences ont été faites, sous l’oreille attentive d’un journaliste de mazleck info.

Des véritables ciseaux géants sont donc passés là, à en croire la nature de ces lamentations, qui s’inscrivent dans la logique de celles exprimées en leur temps par d’autres employés de société privatisées, dont certains ce sont parfois autorisé à maudire au nom de tous les dieux, les membres de ce comité de privatisation, soupçonnés d’affairisme. Pour ce qui est de l’affaire Gabon fret, tous, à quelques exceptions près, décident de jouer la carte du faire play, en multipliant de réflexions visant à rentabiliser ces cacahouittes perçus. Transformer leur colère en énergie financière, c’est l’option prise par certains d’entre eux, qui ont pris la voie de l’initiative privée, selon les opportunités et sensibilités à portées de chacun.’’ Ça ne sert à rien d’aller au tribunal, nous remettons cette injuste dans les mains de Dieu’’ réagissait un employé, après une tentative de recueillir, quelle suite entendait-il donner à cette affaire rocambolesque.

Ce passage à la caisse, avec arrière goût, est intervenu après deux nuits à la belle étoile, assorties d’une grève de la faim, qui ont été observées par ces ex agents de Gabon fret à l’entrée principale du cabinet de la ministre de l’économie, dénonçant à travers pancartes et banderoles ‘’TROP C’EST TROP’’, à l’image de la photo illustrant ce reportage, qui revient au passage sur les vingt ans de pain noir, mangé par ces infortunés, contre leur gré.


Copyright: www.mazleck.info


Lundi 15 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 687 fois




1.Posté par Ndambo le 15/10/2012 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
émergence oyééééééé, bonne gouvernance oyééééé ! soutien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...