News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L'enquête sur l’assassinat de Serge Egniga toujours au point mort

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 9 Janvier 2014 à 09:34 | Lu 1203 fois



L’enquête sur l’assassinat de Serge Egniga, peine toujours à démarrer, malgré les assurances données par les autorités judiciaires du pays sur leur détermination à lever le voile sur cette affaire.

Depuis une décennie, le dossier moisit dans les tiroirs du premier cabinet d’instruction du tribunal de première instance de Libreville. Or, la famille de la victime attend la manifestation de la vérité.

De fait, la justice gabonaise semble avoir du mal à jouer son rôle dans cette affaire marquée par des entourloupettes. L’enquête dont le démarrage a été annoncée moult fois, est toujours au point mort.

En juillet, le début des investigations avait été annoncé. Mais aucun acte n’a été posé dans le dossier. Cette procédure devait faire suite à la requête introduite auprès du parquet de Libreville par la famille du défunt dans le souci de voir éclater la vérité sur cette affaire mais également pouvoir faire définitivement le deuil de l’artiste.

Le corps déchiqueté de Serge Egniga avait été retrouvé gisant sur une voie ferrée dans la commune d'Owendo dans la nuit du 13 au 14 septembre 2003. La présence de nombreux hématomes sur son corps avait mené à la thèse d'un assassinat.

A cette époque, la thèse du crime par jalousie était privilégiée. Il se susurrait dans tout le pays que l’artiste avait fait les frais d’un amant jaloux, dont il fréquentait la maîtresse. L’opinion soutenait que cet amant, un officier supérieur des forces de sécurité, avait opté pour l’assassinat pour se débarrasser très cruellement de son rival.

La première enquête menée par la Police Judiciaire (PJ) après les faits n'avait pas prospéré en raison des entourloupettes du présumé commanditaire du crime. Depuis lors, le tribunal de première instance de Libreville n’a jamais élucidé les contours de cette triste affaire qui avait profondément choqué l’opinion publique.

En juin dernier, la famille de Serge Egniga a une fois de plus présenté un recours auprès des instances judiciaires pour le réexamen du dossier lié au décès brutal de cet artiste en 2003. Cette nouvelle tentative aurait eu un écho favorable aux yeux de la justice gabonaise.

Plus de dix ans après, des informations transpirent du dossier. Il se raconte que, contrairement à ce qui avait été instillé dans les esprits, la mort de Serge Egniga avait été commanditée par le parrain d’une nébuleuse qui perpétrait des crimes rituels dans la province du Moyen-Ogooué précisément à Lambaréné dont était originaire l’artiste.

Le personnage sulfureux, encore tapis dans les arcanes du pouvoir, aurait contacté l’artiste pour perpétrer un assassinat avec prélèvement d’organes en échange d’une somme de deux millions de Francs CFA. Mais Serge Egniga aurait rejeté la proposition à commettre la basse besogne.

Et pour se venger de ce qu’il considérait comme une trahison et un mépris, le chef de l’association criminelle aurait mis à contribution au moins cinq jeunes pour régler le compte à l’artiste. Les lampistes se seraient servis d’une jeune femme pour l’appâter avant d’aller le mettre à mort dans la zone de Barracuda, à Owendo.

Avec la nomination d’Ida Assonouet Reteno au poste de ministre de la Justice, la famille de la victime avait cru que l’enquête commencerait. Etant donné, a confié une source proche du défunt, que ce dernier était très proche de la Garde des Sceaux. Mais il n’en est rien jusque-là. L’enquête est toujours au point mort.

Une bien curieuse affaire. Pourquoi Ida Assonouet Retenot ne prend pas à-bras le corps cette affaire ne serait qu’en reconnaissance des services que lui rendait Serge Egniga ? Le magistrat chargé du dossier au premier cabinet serait son homme de main, son neveu, d’après certaines sources.

J M
Source : Koaci

Jeudi 9 Janvier 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1203 fois




1.Posté par NEM le 10/01/2014 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dans le journal "L'Union" du Gabon, cette affaire a été expliquée. L'amant rival commanditaire de cet assassinat a été cité. Si la Justice a rangé le dossier d'enquête, la famille qui connait actuellement mieux les faits peut trouver la solution pour régler ce problème autrement.
Que le cher regretté et talentueux fils du Gabon repose en paix.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...