News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’eau potable, denrée rare à Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 1 Mars 2014 à 16:33 | Lu 561 fois

C’est à un véritable ‘’casse tête gabonais’’ que sont soumis les populations de la capitale gabonaise, dans leur aspiration légitime d’accès à ce besoin de première nécessité. Le précieux liquide est absent des foyers, qui, depuis deux semaines, qui, depuis huit mois, sans que des explications ne soient apportées. Outrées, les populations ont décidé de se signaler dans la rue, par des barricades érigées sur la voie publique.



Plusieurs quartiers de la capitale gabonaise sont sevrés d’eau potable, visiblement en raison des carences technique accusées par la société d’énergie et d’eau du Gabon, SEEG. Une société détentrice du monopole dans la distribution au plan national de l’eau et de l’électricité, et qui est présentement aux mains du groupe français Véolia. Mais l’heure est à la spéculation, faute d’interlocuteur ressource pouvant décliner les réels mobiles de cet assèchement des robinets.

Les conséquences ne se font pas prier pour s’inviter dans le quotidien, dégradant avec impétuosité le tissu socio économique et sanitaire, des victimes, comme placées sous un joug.

Selon les portes feuilles, certains ont recours aux bouteilles d’eau minérale, tandis que d’autres choisissent de parcourir des dizaines, voir de centaines de kilomètres avec les mains chargées de brouettes pleines de divers récipients, à la recherche de sources d’approvisionnement.

Les économiquement faibles sont eux exposés à des risques de maladies, avec la consommation d’eaux impropres, issues des puits et autres sources, peu recommandables.

Face à ce tableau peu reluisant, des poussées de fièvres se multiplient ces derniers jours à Libreville, se traduisant par des actes de désobéissance civique. L’obstruction de la voie publique à l’aide de matériaux de récupération, est le moyen le plus utilisé pour attirer l’attention des autorités, murées dans un curieux silence, face à ce drame social qui semble s’éterniser dans certains quartiers.

Copyright@www.mazleck.info

Février 2014

Samedi 1 Mars 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 561 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...