News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’action citoyenne d’Olam Rubber dans le Haut-Ntem

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 12 Janvier 2013 à 08:01 | Lu 1327 fois

Après plusieurs mois de débats, les populations des villages impactés du Haut-Ntem par le projet de plantation d’hévéa, l’administration locale et le groupe Olam ont finalement signé un contrat qui porte sur l’appui à la mise en place des infrastructures socio-économiques, à la création d’activités génératrices de revenus pour les populations locales et l’embauche prioritaire à compétence égale.



Gabon : L’action citoyenne d’Olam Rubber dans le Haut-Ntem
Action d’entreprise citoyenne ou carotte pour faire avancer son projet disputé d’hévéaculture dans le Woleu-Ntem ? En tous cas, l’entreprise Olam Rubber Gabon a élaboré un plan d’accompagnement social au bénéfice des populations des villages du département du Haut-Ntem impactés par le développement, en démarrage, d’une plantation de 28 000 hectares de caoutchouc.

Au terme de longues négociations entamées septembre 2011, les représentants des populations de ce département, l’administration et le groupe Olam ont signé, le 20 décembre à la mairie de Minvoul, un contrat par lequel l’entreprise Singapourienne s’engage à appuyer les populations dans la mise en place d’infrastructures sociales de base (écoles, dispensaires, logements des infirmiers et instituteurs, hydraulique villageoise, électrification publique, aires de jeux, routes, etc.), le développement d’activités génératrices de revenus (cacaoculture, caféiculture et hévéaculture villageoises, transformation des produits post-récolte, cultures maraichères, cultures vivrières, pisciculture, élevage, création de pistes d’accès aux champs, etc.) et l’embauche prioritaire à compétence égale.

Olam Rubber Gabon annonçait depuis un moment son engagement à intégrer et développer un processus de gestion durable des ressources naturelles dans la mise en place de sa plantation industrielle dans les départements du Ntem et du Haut-Ntem. Un engagement qui devait, en premier lieu, se concrétiser par une convention avec l’administration et les communautés locales concernées. Dénommé Consentement libre informé et préalable (Clip), cet engagement concerne le respect des piliers de la gestion durables des forêts : l’adéquation économique, l’équité sociale et la compatibilité écologique.

En vue d’un suivi efficient de la mise en œuvre de ce contrat et pour faciliter le dialogue entre les parties prenantes, un comité de suivi a été mis en place dans chaque village ainsi qu’un comité de pilotage regroupant des représentants des populations locales, d’Olam Rubber Gabon et de l’administration. Ce dispositif n’étant pas suffisant pour eux, les populations des villages impactés ont mis en place un collectif pour défendre leurs intérêts et négocier, lorsque besoin s’en trouvera, avec les autres parties prenantes. Ancien gendarme retraité, M. Assogho Calixte a été porté à la tête du bureau directeur de ce collectif.

En novembre dernier, Aaron Obame Nzeng, ancien magistrat à la retraite, président et porte-parole du «Collectif des populations des villages du département du Ntem impactés par le projet hévéicole d’Olam Rubber», se réjouissait déjà de l’annonce de cette série de mesures d’accompagnement qui vont «permettre d’améliorer le cadre de vie des populations, d’impulser un véritable mouvement de développement économique du département et d’éliminer le chômage et l’exode rural». Selon le Centre des jeunes dirigeants (CJD) de France, les entreprises citoyennes sont celles «qui se reconnaissent solidaires du destin de la communauté dans laquelle elles vivent». Olam Rubber Gabon semble s’y atteler. Jusqu’où ira cette entreprise dans cette voie ?


Gabonreview

Samedi 12 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1327 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

11.Posté par tantpis le 14/01/2013 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est aujourd'hui que vous découvrez que les fangs ne sont pas les gens?

10.Posté par None ekan le 14/01/2013 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout flatteurs vit au dépend de celui qui l,écouté, moi j,y crois pas j,aime toucher du doigt surtout avec ses énervant,quant a ce cancre de bois sec qui traite marc d,infirme nous sommes Tres fier de lui car il veut mieux être infirme physiques que d,être handicap intellectuel ,si dans ta famille enfin si tu en as, il n,y a pas de personne invalide tant mieux, mais marc ona a déjà eu plusieurs victoire dans sa lutte ,tu le sais et le monde entier le sait aussi, je te comprend ton genre de cancre nous le temps sur ce site , il faut avoir une analyse objective au lieu de dire tout temps des bêtises, tu feras mieux de la boucler et penser a ton futur.bâtard

9.Posté par Larévolte le 13/01/2013 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est maintenant à Olam que l'état pédégégabon charge de construire des infrastructures au Woleu-Ntem pour que les populations de ces contrées acceptent de brader leurs terres et ces dernières tombent dans le piège en gobant ces couleuvres. Pauvre Gabon!
Quelle supercherie!
Comment les notables du coin avec la complicité de l'étatpédégégabon peuvent-ils demander à la société Olam de mentir aux populations du Woleu-Ntem avec une telle effronterie? Et ces naïfs tombent dans le leurre, c'est navrant!

8.Posté par velevess le 13/01/2013 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On entre dans l'histoire à reculons si on se souvient qu'OBO se comportait de la meme façon;feignant d'ordonner à ELF la construction de ceci par ci ceci par là C'est encore et toujours la politique des cadeaux qui déresponsabilse l'Etat sans changer les non-dits

7.Posté par pétula le 13/01/2013 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est triste que certain comme celui qui se surnomme gros lambert s'en réjoui de l'écheque de la sté civile par apport au projet satanique d'Olam. Marc ONA au moins a montré que sa lutte contre le bradage du pays n'est pas seulement la sienne ,mais celle de tout les gabonais,tu es fière ,moi à ta place j'aurais honte,honte de la manière que les bongo ondimba ont bradés leurs pays ,honte de la maniére dont les Gabonais sont mépriser à l'étranger à cause des bongo,honte parce que le Gabon est un pays riche mais peuple tres pauvre,surtout pauvre d'esprit comme gros lambert.MARC ONA est pahouin ,comme tu le dit ,mais c'est un homme intègre,qui a la tête sur les épaules,être infirme n'est pas pour moi une injure car cela ne s’achète pas et tant que tu vie ,tu as de la famille ne te moque pas de ton prochain,parceque nous sommes tous des potentielles infirmes.

6.Posté par NESTOR le 13/01/2013 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Attendons de voir et évitons de tirer sur Marc Ona trop hativement.

5.Posté par Marre des immobiles! le 13/01/2013 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@general engong: Marc Ona a peut-être perdu, mais lui au moins a fait de son mieux pour protéger les siens. Et comme tjs les partisans de l'immobilisme et du "On va encore faire comment" sont les prémiers à ouvrir leurs gueules (derrière les placards seuls endroits où votre ora s'exprime). Laissez ceux qui aiment leur peuples tenter des choses pendant que des gens comme vous laissent les béninois s'accaparer votre pays. Bon vent!

4.Posté par Lola le 13/01/2013 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faudra que ses fesses poussent encore pour qu'il puisse intérésser les PD.

3.Posté par Gros Lambert le 13/01/2013 01:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bientôt Telesphore Obame Ngomo va demander pardon à Ya Ali quand Gros Lambert va retrouver un poste aux affaires étrangères ! Les pahouins sont pas des gens !!!

2.Posté par Général Engong le 13/01/2013 01:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc Ona Essangui a perdu son bras de fer en chaise roulante contre OLAM alias LE PIÈGE ? Les gens ont signé hein ? Donc Marc Ona est allé faire le bruit à Mitzic cadeau. Minvoul le village de Mengara est vendue. Les pavoisons pas des gens

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...