News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’UPG pour un départ d’Ali Bongo

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 17 Mai 2016 à 06:20 | Lu 6272 fois

Alors que le médiateur de la République plaide pour l’organisation d’un dialogue avant la tenue du scrutin présidentiel, le parti de l’opposition soutient que cette dernière doit plutôt convaincre le chef de l’Etat de quitter le pouvoir.



Après avoir récemment lancé un appel au dialogue avant l’élection présidentielle, le médiateur de la République s’est gentiment fait recadrer par l’Union du peuple gabonais (UPG). «En tant que médiateur de la République, considérez qu’il est de votre devoir de convaincre Ali Bongo d’abandonner le pouvoir», a lancé le président d’une aile de l’UPG dans une lettre ouverte publié sur la toile.

Pour Bruno Ben Moubamba, en effet, après 42 ans de pouvoir d’Omar Bongo et sept ans de pouvoir d’Ali Bongo, le système Bongo s’est comporté en prédateur, opérant des prélèvements considérables sur les richesses nationales, pour ne laisser qu’un pays exsangue. «En réalité, la classe politique gabonaise est positivement laminée et l’appareil productif sinistré. Tout est à reconstruire et à réorganiser», a-t-il affirmé. Pire, a poursuivi le leader politique : «Lors de son premier coup d’état électoral Ali Bongo a accéléré le chaos au Gabon. On s’aperçoit à présent de quelles calamités le Système Bongo a affligé le pays et sa population».

A en croire le président de l’UPG, le système Bongo a installé au Gabon une dictature absolue qu’aucune réalisation positive n’est venue racheter, corrompant les uns, assassinant les autres, intimidant tout le monde. «Le système Bongo laisse la Nation en totale déconfiture», a-t-il déploré, estimant que le pire serait à venir. «On peut craindre, en effet, qu’au distingué camarade despote Ali Bongo Ondimba succède un autre camarade non moins despotique comme le dictateur Ali a succédé au dictateur Omar», a ironisé Bruno Ben Moubamba, avant d’ajouter : «Les événements montrent bien les manipulations généralement mesquines des Bongoïstes qui tiennent lieu de politique et qui ont accaparé les capacités des acteurs du système Bongo sans envergure réelle». Dans tous les cas, l’UPG est d’avis qu’il est temps pour Ali Bongo Ondimba de quitter le pouvoir, «car il représente un système qui appelle une rupture radicale».

gabonreview

Mardi 17 Mai 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 6272 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...