News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’UPG et la question de la libre circulation dans la CEMAC

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 24 Juin 2013 à 03:30 | Lu 722 fois



Gabon : L’UPG et la question de la libre circulation dans la CEMAC
Sous la présidence de Monsieur Mathieu MBOUMBA NZIENGUI, Secrétaire Exécutif de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), le Conseil du Secrétariat Exécutif s’est réuni ce samedi 22 juin 2013, à partir de 10 heures, en son siège national, sis à Awendjé.

A l’ouverture des travaux, le Conseil du Secrétariat Exécutif a tenu à informer l’ensemble des militants et sympathisants de l'UPG que cette année encore, le 14 juillet, date anniversaire du Parti créé en 1989 par le Président Pierre MAMBOUNDOU, sera célébré, sur toute l'étendue du territoire en général et dans la capitale Libreville, en particulier.

Par voie de conséquence, le Conseil du Secrétariat Exécutif demande aux militants et aux sympathisants de l'Union du Peuple Gabonais de rehausser par leur présence, les couleurs de ladite fête et de s'impliquer pleinement à la réussite des manifestations de ce 24ème anniversaire du Parti.

A cette occasion, le Secrétaire Exécutif annoncera la date retenue pour le premier congrès de l'Union du Peuple Gabonais.

Abordant les points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a particulièrement examiné les points suivants :

• la généralisation de la «libre circulation» des personnes dans la zone CEMAC dès le 1er janvier 2014 ;
• la continuation des crimes rituels en dépit des engagements des plus hautes autorités de la République.

ur communication du Secrétaire Politique en charge des relations extérieures, le Conseil du Secrétariat Exécutif a été informé des conclusions du sommet extraordinaire des chefs d’État de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) qui ont décidé, le 14 juin 2013 dernier, la suppression des visas dans les pays de la zone CEMAC, à partir du 1er janvier 2014.

Prenant acte de cette information, le Conseil rappelle à l'opinion nationale et internationale que le Chef de l’État gabonais monsieur Ali BONGO ONDIMBA a initié voici quelques mois, une concertation élargie de la classe politique sur la question de l’intégration sous régionale, en créant une commission sur la CEMAC présidée par Monsieur Jean Pierre LEMBOUMBA LEPANDOU qui a siégé du 21 janvier au 22 février 2013. Les avis de cette Commission ont-ils été suivis ?

Contrairement à une idée généralement admise, le Conseil rappelle que le Gabon et la Guinée Équatoriale ne sont pas les deux pays qui ralentiraient la «libre circulation» par une politique de visas demandés aux quatre autres pays de la CEMAC :
- aucun de ces pays n'a établi de passeport CEMAC;
- le Cameroun pratique la double taxation envers la RCA et le Tchad;
- la libre circulation est entravée à l'intérieur des pays par les tracasseries administratives;
- les coupeurs de route ou les contrôles intempestifs en zones urbaines et périurbaines.

Le Conseil du Secrétariat recommande au Gouvernement gabonais qui ne communique pas convenablement sur le sujet, une application stricte des textes sur la «libre circulation» des personnes. En effet, la décision no 02/08-UEAC-CM-17 du 20 juin 2008 établit la liste des personnes admises à circuler librement sans visa en zone CEMAC, sous la seule réserve de produire un passeport national en cours de validité. Selon les textes de la CEMAC, la «libre circulation» concerne d'abord les membres de gouvernement, les parlementaires, les fonctionnaires, les enseignants et chercheurs, les étudiants, les membres des professions libérales, les investisseurs, les membres des organisations nationales.

Le conseil demande au Président de la République et à son Gouvernement de dire au Peuple Gabonais si les contraintes de la libre circulation au Gabon ont bien été levées au point de la généraliser dès janvier 2014. Pour rappel, il s’agit de fléaux apparus depuis les décennies 80 et 90 et qui s'accentuent. À savoir :
- L’immigration clandestine et sauvage ;
- Le trafic d’enfants étrangers ;
- L’insécurité et le grand banditisme ;
- La précarité de l’établissement des étrangers et le risque à venir de problèmes fonciers;
- Les transferts massifs des fonds à l’étranger ;
- L’accroissement du chômage des Gabonais et la mendicité organisée ;
- La multiplication des faux papiers au Gabon avec leurs incidences électorales;
- Les contraintes sur les structures d’accueil des étrangers dans la province de l’Estuaire.

Pour reprendre les mots du Rapporteur Général de la Commission CEMAC, une question primordiale demeure : « qui doit entrer au Gabon et à quelles conditions» ? Cette question appelle au minimum un débat national. La libre circulation est-elle viable sans changement de la gouvernance en Afrique Centrale ? Voulons-nous élargir l'intégration sous-régionale à la zone économique de l'Afrique Centrale (CEEAC) ou restreindre l'intégration à la zone monétaire (CEMAC)?

Au regard de ce qui précède, le Conseil du Secrétariat Exécutif émet des réserves vis-à-vis de la décision de libre circulation prise le 14 juin 2013 à l'occasion du sommet extraordinaire de la CEMAC.

Le Secrétaire Politique en charge de la communication, de l'économie numérique et des relations avec les institutions constitutionnelles a informé le Conseil du Secrétariat Exécutif de la continuation du phénomène des crimes rituels au Gabon, en dépit des engagements du Président de la République et du Gouvernement.

Le Conseil dénonce vigoureusement la libération de la prison centrale de Libreville, le 22 mai dernier, d’El Hadj MBA MVE et Monsieur Hubert ASSOUMOU, auteurs présumés du meurtre d’une jeune femme retrouvée assassinée, en 2011 à l’ex-hôtel Lalala Beach.

Les deux prévenus semblent avoir bénéficié d’un ordre de mise en liberté provisoire signé par Madame l’Avocat Général près la Cour d’Appel Judiciaire de Libreville.

A titre de rappel, la victime a été retrouvée mutilée. Les deux suspects ont été pris en flagrant délit de port d’une glacière contenant des organes prélevés.

Comment comprendre que des personnes arrêtées en flagrant délit puissent être libérées même après avoir fait des aveux accablants ? Le Gabon serait-il devenu une terre de non justice ?

Dans un courrier daté du 3 juin 2013 resté sans réponse jusqu'à ce jour, l’Union du Peuple Gabonais demande au Chef de l’État la création d’une Commission d’enquête et de justice indépendante sur les crimes rituels, pour que force reste véritablement à la Loi au Gabon.

Le Conseil du Secrétariat Exécutif réitère solennellement sa demande de mise en place de ladite Commission et insiste sur le respect de l’Opposition en toute circonstance, d'une part.

D'autre part, l'Union du Peuple Gabonais informe l’opinion nationale et internationale de son intention de présenter sous peu aux institutions constitutionnelles une « Charte des droits fondamentaux du citoyen en République Gabonaise » qui renforce l’Article Premier de la Constitution Gabonaise.

Fait à Libreville, le 22 juin 2013

--
Bruno Ben MOUBAMBA

Lundi 24 Juin 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 722 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Pierre Mamboundou le 25/06/2013 08:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre parti de Pierrot.

12.Posté par Pierre Mamboundou le 25/06/2013 08:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bruno Ben Moubamba, que fais-tu la?
Quel torcheur ! Tu postes cet article toi meme au centre pour dire que tu es maintenant le boss de l''upg? Meme Mboumba Nziengui le vendu n''est pas au tant visible sur cette photo.

11.Posté par Pierre Mamboundou le 25/06/2013 08:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bruno Ben Moubamba, que fais-tu la?
Quel torcheur ! Tu postes cet article toi meme au centre pour dire que tu es maintenant le boss de l'upg? Meme Mboumba Nziengui le vendu n'est pas au tant visible sur cette photo.

10.Posté par Pierre Mamboundou le 25/06/2013 08:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bruno Ben Moubamba, que fais-tu la?
Quel torcheur ! Tu postes cet article toi meme au centre pour dire que tu es maintenant le boss de l''upg? Meme Mboumba Nzienguy le vendu n''est pas visible sur cette photo.

9.Posté par N'Nsa le 25/06/2013 05:50 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi, ce que je constate c'est que Mathieu
MBOUMBA NZIENGUI, Secrétaire Exécutif de l'UPG est entrain de prendre du poid dans ce parti. Après avoir éliminé (et/ou exclu?) les concurents à la presidence du parti qu'il ne souhaite pas organiser.
On dirait que les prolongation ont payé !

8.Posté par MBOUKOUEEEEEEEEEEEEEE le 24/06/2013 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NE COMMETTONS PAS CETTE ERREURS COMMENT LE PLAN EST DÉJÀ LA ,IL NE RESTE QUE L’EXÉCUTION . OJUKOU ALI QUAND IL PREND LES DÉCISIONS SUR LE CADEAU QUE LUI A LAISSER SON PÈRE ADOPTIF, IL NE PREND PAS LA PEINE DE CONNAITRE NOTRE AVIS. C'EST PAS LA OU LES BENINOIS NOUS INSULTAIENT OLOCHI AU MARCHER MONT BOUET , MAINTENANT VONT NOUS TABASSER AU VU ET SU DE TOUS.

7.Posté par PLAN 14 le 24/06/2013 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UNE DAME BENINOISE MA RACONTER QUE LE GABON EST DEVENU LEUR ELDORADO APRES LA COTE D'IVOIR MR COUDOU VOUS AVEZ PARFAITEMENT RAISON IL EST TEMPS DE PASSER AU TAMISA 05 LES CLANDOMAN .

6.Posté par alphonse le 24/06/2013 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord

5.Posté par abigi le 24/06/2013 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je crois que le gouvernement gabonais réagir sur cet article car laisse les etrangers rentrer au gabon sans visa c'est un grand danger nous allons devenir comme la cote d'ivoire déjà les etrangers n'attendent que l'entree libre dans leur gabon de rêve

4.Posté par Bibang le 24/06/2013 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le con de la mère d'Ali Bongo

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...