News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’UOB replonge

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 27 Septembre 2013 à 00:00 | Lu 780 fois

L’Université Omar Bongo est en mouvement depuis mardi, jour de la publication des résultats des examens de fin d’année qui avaient eu lieu au mois de juillet dernier.



Gabon : L’UOB replonge
Les forces et l’ordre sont entrés au sein du campus universitaire à plusieurs reprises depuis deux jours et encore ce jeudi en fin de matinée, selon une source présente sur les lieux. « Les gendarmes sont en ce moment en train de poursuivre les étudiants au sein du campus de l'Université Omar Bongo de Libreville », a précisé la source aux environs de 11h45.

Les étudiants avaient marqué depuis plusieurs mois leur désaccord avec la décision du ministère de l’enseignement supérieur d’appliquer à partir de cette année un décret pris en février dernier et qui stipule que les modules ne sont pas complémentaires. Seulement le ministère est resté sur sa position et l’académie a appliqué le décret. Cela serait à l’origine des résultats catastrophiques enregistrés notamment à la Faculté de Droit et Sciences Economiques.

Source : Gabonews

Vendredi 27 Septembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 780 fois




1.Posté par Pale Lôge le 27/09/2013 04:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au moment de la lecture de cet article, nous avons l'opportunité de suivre les débats qui suivent une proposition ou d'un projet de loi d'une commission parlementaire. Cette procédure prouve absolument ce que signifie la démocratie'

En effet si la proposition des lois échoit aux différentes institutions de l'État et plus précisément du parlement le vote de celle-ci n'est pas un fruit exclusif de celui ou du groupe parlementaire qui le propose. Il est plutôt l'émanation d'une suite des débats qui viennent de l'ensemble des associations, organismes ou de tout individu car a loi est destinée aux citoyens!

Ce qui pousse les étudiants à s'opposer ;a l'application de la loi est bien sûr la caractère injuste et imposé de la formulation de cette loi. Cet acharnement sur les étudiants exprime la volonté de nuire à l'épanouissement des enfants des gabonais de basses classes. Si bien que les fils de ces méchants apprennent dans des universités où les étudiants constituent par les groupes syndicaux la défense de leurs droits et intérêts. Où les étudiants sont représentés à toutes les strates de gestion de la vie universitaire. Voire constituent une force à infléchir les positions si abjectes comme celle-la.

En somme quelle est la finalité de la mise en place du système LMD, dans les systèmes éducatifs des pays de l'OCDE? Ce système ne viserait-il pas le cheminement de formation choisie par l'étudiant face à l'offre des cours de sa faculté ou son département? Ne serait-il pas un processus ayant pour but de réduire le décrochage et l'échec scolaire?

Bref ne sommes-nous pas dans une perversion de l'application de ce système? Est-ce de cette manière que l'on veuille transformer le Gabon en un pôle d'excellence quand on pratique une politique de rejet dans la formation de la jeunesse?

2.Posté par ADN le 27/09/2013 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pitié pour nous les Makaya. Lorsqu'on revendique nos droit, on nous tape dessus. C'est le sous développement en action.

3.Posté par l'observateur le 27/09/2013 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce désordre est occasionné par les parlements Senat et l'assemblé nationale qui votes machinalement les lois bidons du gouvernement .Le cas des ministres comme Moudoungua devrais les faires réfléchires comment ils votent les lois qui compliquent la vie de vos enfants ?
J'aborde dans le même sens que la loge ou était les syndicats pour dénoncer ses lois bidons du gouvernement ? .
Il faut que nos syndicats apprennent a suivre l'actualité politique de nos parlements , ils rêves trop !!
ils ont droits de suivre l'actualité et de demandés aux parlements de les informés , et impliqués en les consultants avant de voté les lois qui concerne les ministères
Pour barrer la route a ses apprenties sorciers ministres , comme ce moudounga qui prennent l'avenir des jeunes gabonais comme des cobayes, a expérimentés ses thèses de doctorats qu'ils gagnent frauduleusement
Il est vrais que les étudiants ne sont jamais concertés ce n'est pas dans la culture démocratique du PDG pour eux la DEMOCRATIE c'est le grand camarade qui est l'alpha et l' oméga c'est tous.
ABO tu attends quoi pour virer se sauvage , incompétent et parvenu de Moudounga du gouvernement ?
C'est le ministre le plus impopulaire du Gabon tu veux que le pire arrive pour réagir ?

4.Posté par Akieeeeeeeee le 28/09/2013 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nos dirigeants reflechissent par pieds.comment comprendre qu'on ait seulement 2 universites qui ont des problemes qui ne devrait meme pas exister.Franchement j'ai honte d'etre Gabonais parfois.c'est unitile de venir mentir aux Gabonais avec l'emergence qui vera le jour en 2025.comme disaient les gaulois, "quand on a rien a dire,ne perdez pas une bonne occasion de vous taire" pauvre Gabon ou va-ton?quel heritage pour les generations a venir?on est fatigue.trop c'est trop!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...