News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’Ong SOS Consommateurs dénonce les dysfonctionnements de la SEEG

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 7 Mai 2013 à 09:23 | Lu 336 fois

Au cours d’un point de presse mardi dernier dans la capitale gabonaise, Libreville, le président de l’Ong SOS Consommateurs, Christian Abiaghé est sortie de sa réserve pour dénoncer les dysfonctionnements à la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) en matière de distribution d’eau et d’électricité.



Gabon : L’Ong SOS Consommateurs dénonce les dysfonctionnements de la SEEG
C’est parce que, affirme t-il, l’énergie précède le développement dans un pays que le président de l’Ong SOS Consommateurs a dénoncé mardi dernier au cours d’un point de presse à Libreville, les dysfonctionnements de la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) en matière de distribution d’eau et d’électricité dans le pays.

Selon lui, depuis le 15 avril dernier, l’organisation dont il a la charge a conduit un plaidoyer vers le gouvernement et la SEEG dans lequel, sa structure dénonce la caducité du contrat de concession établi depuis 1997 entre l’Etat gabonais et ladite entreprise. Selon lui, il n’est plus viable et ne permet plus de répondre aux attentes des gabonais.

Le plaidoyer établi au terme de plusieurs séances de travail fait remarquer que les estimations du ministère de l’Energie précisent que la demande de point en énergie électrique devrait culminer autour de 1039 Méga Watts à l’horizon 2020, c’est-à-dire dans sept (7) ans, soit 4 fois plus que la demande actuelle. Au regard de ce constat, il invite le gouvernement à œuvrer d’avantage pour réaliser le programme hydraulique et les investissements structurants dans le secteur de l’eau potable.

Au cours de son point de presse, Christian Abiaghé s’est félicité de l’attention dont ont fait montre les responsables de la SEEG sur les questions relatives à une meilleure prise en compte des intérêts des ménages. Car, ces derniers, dans l’optique de réduire considérablement le problème de réclamation, ont indiqué que l’entreprise devrait à l’horizon 2014 moderniser son logiciel de facturation.

Tout en invitant le gouvernement à prendre conscience que l’énergie précède le développement dans un pays, Christian Abiaghé a précisé qu’il était temps que la mise en exploitation de la centrale électrique d’Alénakiri dans la commune d’Owendo, la construction du barrage hydraulique de l’impératrice en retard par rapport aux prévisions fixées par le gouvernement en 2010 et bien d’autres chantiers dans le domaine de l’énergie puissent être effectifs.

Mais aussi, que le gouvernement livre enfin, la 3e conduite de 1200 mm entre Ntoum et Libreville, que la construction de Ntoum 7 et le renforcement du réseau de distribution en eau potable de Libreville soit une réalité.

Notons que pour ce qui est des travaux du barrage de l’impératrice et conformément au calendrier arrêté de commun accord entre le gouvernement et la société CODER, ceux-ci étaient prévus débuter depuis juin 2011 pour s’achever cette année 2013, dans l’optique de produire 42 Méga Watts en première tranche. Etant entendu que le barrage est censé produire à terme environ 302 Kilos watts par heure.


Copyright Infos Gabon

Mardi 7 Mai 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 336 fois




1.Posté par Kouralepet le 08/05/2013 22:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pendant ce temps que fait le gouvernement émergeant ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...