News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L'Envers du décor " Infantilisation Chronique "

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 1 Octobre 2012 à 01:18 | Lu 819 fois



Des membres du conseil national de la jeunesse, en travaux
Des membres du conseil national de la jeunesse, en travaux
Depuis son exhumation des placards de l’administration publique il y a près d’une dizaine d’années, le conseil national de la jeunesse au Gabon, est en proie à des pesanteurs politiques d’une chronicité hallucinante. Chaque ministre tient à s’assurer de mettre dans sa poche le président de l’institution, en versant dans des manipulations visant à réduire leurs attributions à celles de simple vaguemestre de monsieur le ministre. Dans cette somme de machinations, les différents ministres en charge de la jeunesse, et donc du dossier, ce sont arrangé à maintenir à l’état des dispositions depuis lors anachroniques, régissant le fonctionnement de l’institution. Un refus de dépoussiérage des textes, qui donne à l’inverse, le droit au ministère de conserver une sorte de main mise sur le bizness, et d’autre part, de cerner à la culotte les mouvements financiers ordonnés par le président.



Le contrôle de la manne budgétaire affectée à cette institution n’est pas étranger à ces intrusions légion du politique, au point de souvent vouloir confondre les membres du conseil national de la jeunesse, à des sous fifres de leur département, alors que l’institution bénéficie d’une autonomie tacite de gestion, mieux, jouit d’une charte de fonctionnement arrimée aux standards internationaux, outre des statuts et un règlement intérieur, qui seuls, norment ses mouvements, bien que sous le regard, mais en simple qualité d’observateur et pas plus, du ministère en charge de la jeunesse.



L’attribution de la part de subvention de l’Etat, de l’ordre de 20 millions de francs cfa par an, et qui constitue la principale source de financement pour l’heure, est au cœur des raisons fondamentales de cette cacophonie. ’’Si vous ne m’obéissez pas au doigt et à l’œil, vous prendrez le risque de ne plus rien recevoir de moi’’ voici en somme, le traditionnel morceau choisi par les différents patrons du département de la jeunesse, face à des gamins financièrement désarmés, et qui n’ont visiblement d’autre choix que de composer, à moins de prendre le risque de se fragiliser.



Séraphin Moudoundou, le nouveau patron des lieux n’a pas déroché à la règle, en ces temps pourtant vantés de l’ère de l’émergence. Et comme si cela ne suffisait pas, voici que de réseaux de jeunes PDGistes – membres du parti au pouvoir, le PGD- avec appuis certains à la présidence de la république, sont indexés de rentrer dans la danse, avec le projet avoué de boutiquer à leur profit ce pan social. Signe des temps, le pilotage unilatéral par ces jeunes de ‘’Jérusalem’’, du récent fiasco monstrueux qu’ont été les états généraux de la jeunesse. Des assises durant lesquelles, même le conseil national de la jeunesse, organe autorisé, n’a été associé qu’en périphérie, se contentant de jouer les seconds rôles.



Le dernier acte d’infantilisation en date, a été dénoncé avec force lors de l’assemblée générale de ce conseil nationale de la jeunesse, c’était le samedi 28 septembre dernier au palais Léon Mba –siège de l’assemblée nationale-. Des travaux finalement avortés, en raison de l’intrusion du ministre Moungounga, qui s’est autorisé à outrepasser les dispositions statutaires, en sommant de tout son pouvoir à reporter cette assemblée générale dite élective, et donc l’issue était la désignation d’un nouveau président. ‘’Le directeur de la jeunesse, sur instruction du ministre, m’a appelé hier – la veille des travaux- pour demander de reporter cette assemblée générale élective, puisque le ministre ne voit pas claire’’, ainsi s’expliquait comme perdu, le président du conseil national de la jeunesse, Jean Marie Mavioga, non, sans implicitement inviter les poches de résistance à se plier, de peur d’avaler des couleuvres.



Ben bon dieu ! En quoi l’élection d’un nouveau président ce jour, devrait –elle brouiller la visibilité de Moundounga sur le fonctionnement de cette organisation de jeunes, dont il dispose des rapports d’activités et autres statuts et règlements, pour justement pouvoir voir très clairement ? La réponse à la question pourrait donc se trouver dans le volonté inavouée de prolonger l’avilissant encasernement de ce conseil de jeunes, en s’assurant la caporalisation du futur président, et surtout, à personnellement veiller à ce que ce dernier ou cette dernière, ne soit issu(e) d’une sensibilité politique soupçonnée douteuse. Voici, qui vient saper les valeurs de neutralité et de non discrimination pourtant accolées à ce conseil national de la jeunesse, au profit des petits calculs politiciens et pécuniaires.





Copyright: www.mazleck.info


Lundi 1 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 819 fois




1.Posté par LES CHOSES DE LA HONTE le 01/10/2012 06:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@SI ALI BONGO CEDE A UNE COMBINE DE PARTAGE DE PETROLE
AVEC LA G.E AVANT LA DECISION DE LA C.J DE HAYES C'EST RECONNAITRE QUE CES ILOTS SONT EQUATO-GUINEENNES ET C'EST UNE LACHETE
SI PIERRE MAMBOUNDOU QUI A EU EN SON TEMPS LE COURAGE ET LESENS PROFOND DE LA PATRIE EN DENONCANT MBA OBAME ,PAUL TOUNGUI DE HAUTE TRHISON A PROPOS DE CES ILOTS SERAIT VIVANT AUJOURD'HUI ,IL SERAIT DEJA MONTE SUR LES CRENEAUX POUR DIRE NIET A TOUT MARCHE DE DUPE CONTRE TOUTE ATTEINTE A L'INTEGRITE NATIONALE.
ABO A-T-IL DES PRESSENTIMENT SUR L'ISSU DU DOSSIER MBANIE ACTUELLEMENT EN COURS DE JUGEMENT A LA C.J ?
ABO COMME MAMBOUNDOU A DIT NON AUN SABORDAGE DU TERRITOIRE NATIONAL,DONC IL N'AVALISERA PAS LES CAPRICES EQUATO GUINEENNES /UNE ISSUE JADIS PROPOSEE PAR OBO AVEC UN REFUS CATEGORIQUE DE SE TEODORO O.N./LA PATRIE OU LA MORT.

2.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 01/10/2012 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi, cette coquille vide du "Conseil National de la Jeunesse" au Gabon existe encore ? Je croyais ce truc enterré pour de bon ! 20 millions de budget pour ce machin, quand nos pauvres étudiants n'en espèrent pas tant pour apprendre à peu près correctement ? Où est sens des priorités ? Vraiment de l'argent jeté par la fenêtre !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...