News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L'Emergence : Le ministre Nzouba s’engage à moderniser les structures de formation, quand ?

Le site de la Liberté - Source : AGP le Jeudi 5 Août 2010 à 12:44 | Lu 796 fois



Gabon : L'Emergence :  Le ministre Nzouba s’engage à moderniser les structures de formation, quand ?
Le ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, le Pr Léon Nzouba vient de procéder à la remise des diplômes aux lauréats de la quarantième promotion de l’école nationale de commerce (ENC) qui a eu pour marraine Mme Honorine Dossou Naki.

U ne cérémonie de remise de diplômes aux lauréats de la quarantième promotion de l’Ecole nationale de commerce (ENC) de Port-gentil, en présence du Ministre de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, le Pr Léon Nzouba qui a également présenté les objectifs de son département ministériel.

“L’objectif immédiat du département ministériel dont j’ai la charge est de moderniser les structures de formation de l’école nationale de commerce en tenant compte des besoins en personnel qualifié et opérationnel exprimés par les opérateurs économiques de Port-Gentil et du Gabon en général”, a déclaré Léon Nzouba, rappelant l’engagement du gouvernement à délocaliser l’ENC sur un nouveau site.
Le membre du gouvernement qui s’exprimait à l’occasion de la cérémonie officielle de remise de diplômes à la quarantième promotion de cet établissement, est, en outre, revenu sur la décision prise par le chef de l’Etat de faire du Gabon un pays émergent.

“A ce titre, la valorisation des ressources humaines, base de tout développement humain, reste une nécessité, d’autant que le Gabon émergent, dans son triptyque Gabon vert- Gabon des services- Gabon industriel, souhaité par le président de la République Ali Bongo Ondimba, doit se caractériser par une croissance accélérée, une classe ayant bénéficié d’une formation professionnelle adéquate et une population apte à l’emploi’’, a souligné le ministre.

Pour le membre du gouvernement, l’homme doté d’une bonne formation technique et scientifique doit être capable d’impulser la croissance et le développement du pays. Selon Léon Nzouba, qui a par ailleurs rendu un hommage appuyé à la marraine de cette promotion Mme Honorine Dossou Naki, la notoriété justifiée par la qualité des formations qui y sont dispensées et le fort taux d’insertion professionnelle de ces diplômés n’est plus à démontrer.

Reconnaissance des plus hautes autorités “L’Ecole nationale de commerce a fortement contribué à relever le niveau de formation professionnelle des gabonais’’, a confié M. le ministre exprimant la reconnaissance des plus hautes autorités de la République à l’endroit des opérateurs économiques de la ville de Port-Gentil, particulièrement pour leur implication à la réussite des formations de l’ENC.

Pour sa part, Michel Essonghé, qui représentait la marraine empêchée, a indiqué que le choix porté sur la modeste personne de la marraine (…) l’honore en même temps qu’il la remplit d’émotions et de fierté; d’abord parce qu’il s’agit de la jeunesse gabonaise, ensuite parce qu’il l’amène à explorer le chemin parcouru par l’Ecole nationale de commerce depuis sa création.

“L’ENC a noué de nombreux partenariats avec les entreprises publiques et privées, ceux-ci ont contribué à élargir l’horizon des connaissances des étudiants, mais aussi à renforcer leur capacité et à parfaire leur formation’’, a-t-il ajouté, disant apprécier les efforts sans cesse déployés par les pouvoirs publics et les entreprises en faveur de l’établissement.

Il a recommandé aux lauréats de se donner la peine de rêver, en souvenir, a-t-il dit, à la pensée de la première femme pilote américaine à avoir traversé l’Atlantique, Amélia Heart qui s’était posée la question suivante : “Peut-on limiter le rêve ? Le rêve est sans limite, il y a des océans à traverser pourvu que l’on se donne la peine ’’.

L’Ecole nationale de commerce est un établissement public créé en 1967 par la Société pétrolière de l’Afrique équatoriale française (SPAEF), ancêtre de Total Gabon. L’établissement a été rétrocédé au gouvernement gabonais en 1972. L’ENC forme, sur quatre ans, les élèves ayant le niveau de 3ème des collèges dans les filières de la communication administrative et bureautique, Sérait - il encore du slogan vide l'émergence " Le ministre Nzouba s’engage à moderniser les structures de formation, quand ?" Qui vivra, verra


Jeudi 5 Août 2010
Source : AGP
Vu (s) 796 fois


Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...