News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : L’ENVERS DU DECOR : ‘L’Emergence à double vitesse ?’’

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Mazleck.info le Lundi 29 Novembre 2010 à 15:32 | Lu 893 fois



Gabon : L’ENVERS DU DECOR : ‘L’Emergence à double vitesse ?’’
C’est le questionnement qui taraude dans la tête des membres des associations des personnes handicapées au Gabon, qui déplorent dans un document déposé auprès des différentes rédactions, la diminution jugée curieuse des prestations sociales en faveur des personnes handicapées, quant ce n’est, poursuit le même document, la suppression systématique de certains fonds de soutien de l’Etat. Dans leurs récriminations, les associations de personnes handicapées disent par ailleurs, constater paradoxalement l’augmentation du budget de l’Etat.

Ces associations des personnes handicapées au Gabon, brandissent, je cite ‘’ des sombres coupures opérées’’ évoquant au passage la réduction drastique de 223 900 000 francs cfa à 600 000 000 de francs cfa, de l’enveloppe destinée aux aides et secours financiers aux personnes indigentes et handicapées, ainsi que l’amaigrissement de moitié, des 8 000 000 francs cfa hier encore alloués à l’organisation de la journée nationale des personnes handicapées.

Des dénonciations qui surviennent dans une ambiance morose, alourdie par la grogne des personnes handicapées du Gabon, face au non versement par l’Etat des 200 millions de francs cfa prévus dans le budget de cette année. Des fonds qui rentrent dans le cadre du financement des micros projets au bénéfice de cette frange de la population. Des fonds, dont le versement est finalement renvoyé à l’année prochaine par les autorités en charge des affaires sociales.

Mécontents de cette nouvelle programmation budgétaire, les associations des personnes handicapées menacent de porter plainte contre le gouvernement, en raison des dommages qui font suite au rendez vous manqué, dans le décaissement de ces 200 millions de francs cfa.

Les unités des forces de police ont récemment tué dans l’œuf, leur ambition de protester à travers une grève de la faim, en les délogeant de la cour du ministère des affaires sociales au petit matin de mercredi 24 novembre 2010 aux environs de 4 heures du matin. Délogement forcé opéré à la veille de l’entrée en vigueur de cette grève de la faim, c’était après dix jours sit in observés sur les lieux, en vue de faire pression sur les autorités.


Lundi 29 Novembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Mazleck.info
Vu (s) 893 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...