News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Justice : Le Professeur Jacques Bitsi jugé coupable de l’assassinat de l’étudiante Lena Marcelle

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 6 Juin 2014 à 07:08 | Lu 1657 fois

Mercredi 4 juin, Jacques Bitsi, professeur à l’Université Omar Bongo (UOB) a été reconnu coupable du meurtre de l’étudiante Lena Marcelle Mouketou-Mouketou, une affaire qui date de 2011 et pour laquelle le prévenu a écopé d’une peine de 22 ans de réclusion.



Débutée mardi 3 juin à 9 heures, l’audience qui statuait sur l’assassinat Lena Marcelle Mouketou-Mouketou, étudiante, s’est achevée après de longues heures de délibérations mercredi 4 juin à 4 heures du matin.

Après de nombreux témoignages à la barre, ceux du docteur qui avait autopsié le corps de la jeune étudiante et d’un agent de la maison de pompes funèbres Gabosep, ont été déterminants pour prononcer un jugement.

En effet, l’autopsie du médecin et le rapport des pompes funèbres ont confirmé que la jeune femme avait été violentée. Son corps mutilé, témoignait d’un prélèvement de son cœur et de ses poumons.

Les conclusions finales ont plaidé en faveur de la culpabilité de Jacques Bitsi. Ce dernier a écopé à l’issue des délibérations d’une peine de 22 ans d’emprisonnement dont 5 ans avec sursis et d’une amende de 50 millions F CFA.

Pour rappel, le 11 décembre 2011, le corps de Lena Marcelle Mouketou-Mouketou avait été retrouvé dénudé sur la plage face à l’ancien hôpital Jeanne Ebori.

Le professeur Jacques Bitsi qui était la dernière personne à l’avoir vu avait déclaré que la jeune fille avait été victime d’un accident de la circulation.

Mais les mutilations sur le corps de la victime avaient plutôt laissé penser à la thèse d’un « crime rituel » avec prélèvement d’organes. Des faits qui avaient conduit les parents de la victime à porter plainte pour assassinat.

Gabonéco

Vendredi 6 Juin 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1657 fois




1.Posté par lecteur le 06/06/2014 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
enfin cette histoire a été tirée au claire .la justice a pu faire son travail ,il fallait une condamnation a vie pour ce criminel qui remet en cause sa profession.

2.Posté par zedicus le 06/06/2014 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette situation vient une fois de plus éclaboussée le secteur éducatif, de la prostitution pratiquée en milieu Universitaire. Cette attitude indécente des enseignants justifie à juste titre,la dépravation des mœurs, les moyennes sexuellement obtenus. Cette situation, doit être regarder avec philosophie et plus de discernement pour les jeunes gents. La fille ou femme gabonaise est réduite à la prostitution ou est aujourd'hui, par nature prostituée. En effet, malgré la prolifération des des Eglises, et l'engouement de ses dernières à fréquenter ses milieux de cultes mais, la prostitution ne diminue toujours pas. Cette situation devrait servir de leçon pour le genre féminin,de sa légèreté. En effet, à l'université, on se demande au regard des tenues vestimentaires des jeunes filles si, elles sont là pour les études ou pour la prostitution? Alors, j'attire l'attention sur ses travailleuses de sexe que, chaque enfant est à l'image de l'éducation reçue dans sa famille. Jeunes filles, vous faites la honte de vos familles et de l'école gabonaise .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...