News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon Journée nationale du drapeau : Dans l’indifférence

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 11 Août 2014 à 07:36 | Lu 1090 fois

Comme chaque année, depuis 2010, le Gabon a célébré, le 9 août, la journée d’allégeance à l’emblème nationale, sans que cela ne déchaîne les passions.



Le Gabon a célébré, le 9 août dernier, la journée nationale du drapeau. Initiée le 2 décembre 2009 par le président de la République cette journée était placée, pour sa 5e édition, sous le sceau de «la citoyenneté». Pour coller à l’événement, des drapeaux ont été déployés en plusieurs endroits stratégiques de la capitale, sans plus. Plus que par le passé, les populations ont manifesté très peu d’intérêt, voire aucun, pour cette journée qui continue à susciter des sentiments contrastés voire d’être regardée comme une curiosité.

«(La journée du drapeau)» peut faire rire le touriste qui l’assimilerait au simulacre d’une monarchie d’opérette ou inquiéter l’observateur averti», avait lancé l’Union Nationale au lendemain de la première édition. Le parti d’opposition passé depuis à la semi-clandestinité estimait qu’elle est «une mauvaise et inopportune imitation d’une tradition américaine qui repose sur l’histoire spécifique de ce pays et les conditions de sa création, une dérive dangereuse qui rappelle les heures les plus sombres des régimes fascistes hitlérien et mussolinien dont chacun sait où ils ont conduit leurs pays et l’humanité et (la marque de) la banalisation de l’emblème de la République et de l’autorité de l’Etat». Depuis lors, cette journée n’a jamais pu gagner en crédibilité ou s’imposer comme une date marquante de notre pays. Si elle inquiète de moins en moins, elle laisse toujours autant indifférent.

Et pourtant, selon le président de la République, son initiateur, elle est censée «permettre aux compatriotes de réaffirmer leur appartenance à une seule Nation». «Le respect que nous imprimerons dorénavant à l’égard des valeurs et des symboles de la République contribuera au renforcement de notre appartenance à un même pays, à la Nation gabonaise», avait-il déclaré à l’instauration de cette journée, ajoutant : «Le rituel d’allégeance au drapeau est un exercice qui suffit pour nous convaincre de la particularité que représente le symbolisme du drapeau et de sa place parmi tous les symboles de la République».

Si plusieurs personnalités civiles et militaires ont ainsi pris part à la cérémonie d’allégeance organisée sur l’esplanade du palais présidentiel, les Gabonais, eux, ont vaqué à leurs occupations sans en faire cas. Même dans les conversations, ce sujet était totalement absent. Il est des innovations qui ne prennent pas.

Gabonreview

Lundi 11 Août 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1090 fois




1.Posté par Gabao kool le 11/08/2014 09:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo et Omar Bongo comptent plus de 45 ans de règne au Gabon, mais Libreville ne dispose pas d''un seul immeuble de plus 20 niveaux. Cependant, le coup vaut de faire la fête du drapeau, quel fumier !

2.Posté par Bouka Rabenkogo le 11/08/2014 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça doit se faire maintenant!!! Le PDG dispose d'une majorité à l'Assemblée Nationale et au SÉNAT qui fait observer, qu'aucune révision des dispositions de la Loi électorale favorisant l'équité et l'égalité des forces politiques protagonistes en présence ne peut être adoptée par la majorité actuelle. Ne souhaitant pas le chaos dans notre beau pays, j'appel tous les patriotes à la signature d'une pétition convoquant dans les délais les plus rapides, une Constituante (Conférence Nationale) devant l’Esplanade de l'Assemblée Nationale le, dimanche 17 août 2014 de 8 heures à 18 heures.
Faire large diffusion (Dialogue-Tolérance-Fraternité)
Contact +24107364176

3.Posté par koumba le 11/08/2014 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez essaye une conférence nationale mais sans effet, il faut aux armes peuple gabonais vous n avez pas le choix devant sa petite majesté d ali bongo biafrei.Il doit partir par tout les moyens.. le peuple gabonais le fera pour arreter la dictature de ce rat.

4.Posté par koumba le 11/08/2014 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l indifference total car cet homme ne représente pas le Gabon notre beau pays..et il le sait que ses jours au pouvoir son compté,il est vraiment ridicule dans son habit de clown? aucun carisme minable.

5.Posté par laurent le 11/08/2014 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne sera jamais gabonais cet imposteur d ali bongo, frère tu as raison il est vraiment ridicule cet homme quel l aideur qu il dégage vraiment un vrai gorille.

6.Posté par Mvé le 11/08/2014 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourqoui avoir choisi le 9 Aout ? et pourqoui pas sa date de naissance ? Encore fallait-il qu'il ait un acte de naissance.....

7.Posté par Giap Effayong le 11/08/2014 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post5 Mon cher laurent,cher compatriote.
Ali Bongo a le visage de son âme et l'âme de son visage.Il va de soi qu'avec une telle laideur,cet hideux
donnera toujours la nausée aux gabonais.Vivement que ce mandat usurpé soit le dernier que ce raton-laveur nous impose à la tête de notre beau pays.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...