News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Joël Ondo Ella : «Nous allons paralyser le pays !»

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 23 Octobre 2014 à 08:19 | Lu 2672 fois

En prélude à la grève générale annoncée par les syndicats de l’administration publique pour le 25 octobre prochain, Joël Ondo Ella, porte-parole de l’Alliance pour le renouveau syndical au Gabon (Aresga), s’est confié sur les raisons de cet énième mouvement qui, selon lui, devrait «paralyser le pays».



Gabonreview : Président de la Confédération syndicale de l’administration publique (Cosynap), votre présence, aux côtés des agents du ministère des Transports qui ont récemment initié un mouvement de grève, a été rapportée. Qu’est-ce qui l’a motivée ?

Joël Ondo Ella : L’Aresga (Alliance pour le renouveau syndical au Gabon) dont je suis le porte-voix regroupe l’ensemble des syndicats de l’administration publique, parmi lesquels les Transports, la Marine marchande et bien d’autres. Et nous souhaitons agir selon le principe de la solidarité qui rend les mouvements plus forts. Lorsque l’un des nôtres est en grève nous nous devons de le soutenir. Nous sommes en train de faire comprendre aux agents publics que le gouvernement organise depuis quelques temps un coup d’Etat, au regard de la mise en place de la Prime d’incitation à la performance (PIP) initiée par Ali Bongo.

Tout simplement, parce qu’on constate une violation des procédures. Comment comprendre que l’évaluation et le paiement de la PIP se font sur la base d’une note circulaire ? Or, pour évaluer des agents, il est nécessaire de tenir compte des différents contentieux existants. Ce que semble avoir négligé volontairement le gouvernement qui, bien que reconnaissant aux agents leur droit à contester, ne met rien en place pour cela. Et on se pose des questions.

D’ailleurs, où est l’organe qui s’occupe du contentieux ? Autant de paramètres, autant d’incohérences. Face à cela, nous demandons aux agents de l’Etat de se lever, non seulement contre la PIP mais également pour le SMIG et le point d’indice qu’on nous fait miroiter depuis 2012. J’annonce donc une grève générale de tous les agents du public qui débutera le 25 octobre 2014 au Rond-point de la Démocratie. L’Aresga et le Mosaap se mobiliseront pour paralyser le pays afin que le gouvernement nous prenne au sérieux. En face de nous, il y a de l’imposture, du mépris et le refus du dialogue social…

Dites-vous qu’aucune action concrète n’a été posée par le gouvernement en vue d’un dialogue avec les syndicats ?

Depuis l’arrivée du Premier ministre Daniel Ona Ondo, rien de tout ce qu’il a annoncé comme faisant partie du dialogue social n’a été concrétisé. Nous comprenons donc que c’est du chantage et de la moquerie. Et pour répondre à cela, il faut que nous nous levions parce que nous sommes les producteurs de la richesse de ce pays.

Etes-vous prêts à assumer les conséquences de cette paralysie que vous annoncez ?

Bien sûr ! Tant que le partenaire ne veut pas venir sur la table des négociations, nous passons à la mesure forte. Nous avons, par plusieurs fois, interpelé le Premier ministre. Nous lui avons écrit pour solliciter de lui l’ouverture d’un observatoire pour faciliter le dialogue social. Mais il semble ne rien vouloir entendre à ce sujet. On se rend donc compte que, soit Daniel Ona Ondo se cherche, soit c’est difficile pour lui ou est-ce nous qui sommes interpelés pour faire front dur. Alors, on le fera et nous l’assumerons !

Gabonreview

Jeudi 23 Octobre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2672 fois




1.Posté par PIP=Prime d''''incitation à la présence(au poste) le 23/10/2014 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'importe quoi.Tout ce tapage juste pour se faire remarquer et espérer une place dans le prochain gouvernement. Souvenez vous de la femme là..Christine bitougha.

2.Posté par citoyen revolté le 23/10/2014 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE LANCE UN APPEL à tous les enfants de nos pseudo riches du Gabon, vous tous dont les parents ont contribué a la misère de 80% des gabonais, vous tous dont les parents ont pillés le pays pour vous financer des études en occidents pendant que l'école gabonaise est délabrée, vous tous qui allez dans les boites de nuits claquer des bouteilles de champagnes, depenser des millions que vous volé a vos parents qui volent le Gabon, vous tous qui continuez a croire que ce schema va perdurez, ressaisissez vous, parlez à vos voleurs de parents dans les maisons, dites leurs qu'ils ont fait et qu'ils font du mal à 80% des gabonais, dites leur que c'est vous qui porterez les "pots-casser" lorsqu'ils partirons, dites leurs d'arreter les crimes économiques, vous etes avant tout des gabonais, ne vous contentez pas de voyager et de beneficier des biens mal acquis par vos parents, rectifiez le tire, car nous n'allons pas accepter que vous reproduisiez les memes schema que vos voleurs de pères qui vous ont envoyé étudier en occident sur le dos de la misère de 80% des gabonais...

3.Posté par michelle le 23/10/2014 20:59 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dites gabonais gabonaises, comment pensez vous que le gabon reussira seul qu''''avec A.B.O? nous devons tous lutter certes mais pas en paralysant le pays. reprenons les armes du vrai combat: le Dialogue

4.Posté par 3ekale le 25/10/2014 13:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 3 les syndicalistes disent que le gouvernement ne dialogue pas ou quand il le fait xe en langage de sourd...toi tu veux dialoguer avec kiiiiiii???l'augmentation du smig et du point d'indice va couter koi a l'Etat rien du tout xe près de 4000 milliard de budget...et pour un petit pb comxa il fo parlé parlé parlé...trop xe maladie je vous rappel...

5.Posté par jhon pipo le 26/10/2014 18:17 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Attention les voleurs un jour sa vas s'' éclaté.O.B n''a jamais régler les problèmes du pays il a juste passer le temps a ls déplacé et aux fur et a mesure sa c''est accumulé et bientôt boummmmm.

6.Posté par traceafrica le 27/10/2014 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo tu es le président le plus stupide de l'univers...avec ton cerveau de moustique là tu es sur d'atteindre l'émergence à l'horizon 2025??

7.Posté par israel le 28/10/2014 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
poste 6 , je sais pas si tu peux donner une definition exacte au mot stupide, car je craint que c est plutot toi qui le soit........

le gabonais qui arrive a traiter Ali bongo de tous les mots revele que nous ne sommes qu une bande de passiones , animes par des courants tres violents de jalousie, de d incapacite, orgueil mal place, de manque d amour et de reconnaissance d autrui

il est vrai que nous sommes en politique ou tout les coups sont permis et la divergeance des ideologie autorise , mais il ya un adage BAMILIKE qui dit ; MON FRERE SI TON FRERE TE DEPASSE PORTES SON SAC.........

8.Posté par koumba le 30/10/2014 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faites comme les burkinabais chassé ali bongo c est pas difficile au lieu de faire le bruit..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...