News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Interview de Casimir Oye Mba

Le site de la Liberté - nille le Mardi 1 Juin 2010 à 17:42 | Lu 2474 fois

L’ancien Premier ministre gabonais, Casimir Oyé Mba, en course pour reconquérir le siège de député de la localité de Ntoum, comptant pour les élections législatives du 6 juin prochain, a affirmé qu’il gagnera, dans une interview accordée au quotidien Gabon Matin de l’AGP.



Gabon : Interview de Casimir Oye Mba

Propos recueillis par Théophile Assoumou Mombey

Gabon Matin : Monsieur le Premier ministre, votre nouveau parti politique l’Union nationale vous a manifesté sa confiance en vous investissant pour être son candidat aux élections législatives et sénatoriales partielles du 6 juin prochain, quelles sont vos chances réelles de succès ?

Casimir Oyé Mba : ‘’Moi, je ne me présente pas à cette élection en pensant que je vais perdre. Comme mes trois adversaires, eux aussi pensent qu’ils vont gagner. Cette fois-ci, nous sommes quatre concurrents en tout. Je sais que je vais gagner.’’

GM : ‘’Lors du dernier scrutin législatif de 2006, vous partiez largement favori parce que bénéficiant, à l’époque, du rouleau compresseur du PDG, le parti que vous avez quitté à la veille de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, avez-vous la certitude que votre nouveau parti qui n’a pas encore une implantation totalement nationale a de réelles chances de succès lors de ce scrutin ?

COM : ‘’Avez-vous déjà été suivre les élections à Ntoum, notamment le dernier scrutin législatif de 2006, pour apprécier avec certitude l’efficacité de cette machine du PDG ? ‘’

Non, Monsieur le Premier ministre.

COM : ‘’Je crois, très sincèrement, que vous ne connaissez pas la sociologie politique de la circonscription électorale où les populations qui y habitent, notamment dans les quartiers de la commune de Ntoum ainsi que dans les villages votent pour moi parce qu’ils me font confiance’’

Question : ‘’A ce qu’il semble, Monsieur le Premier ministre, ces élections législatives partielles s’annoncent difficiles, notamment dans certaines localités, par exemple la vôtre. Partagez-vous cette analyse ?

COM :’’Est-ce que vous voulez dire que ce que vous appelez popularité dont je bénéficiais avant venait du fait que j’appartenais au PDG et non au fait que je m’appelle Casimir Oyé Mba ? J e vous affirme que si vous me créditiez d’une popularité dans le temps, si vous voulez dans un passé récent notamment à l’occasion des élections législatives de 2006 ; cette popularité venait du fait que je suis Casimir Oyé Mba, un enfant du Komo Mondah ; et que je les populations de cette localité me connaissent très bien.

De même, ces populations m’ont toujours accompagné parce que durant mes précédents mandats, j’ai posé des actes en leur faveur. Je peux affirmer, sans risque de me tromper, que mon parcours a honoré ces populations. Ce sont tous ces éléments qui ont fait et font encore ma popularité. C’est vous qui avez employé le mot popularité dont je bénéficiais avant.’’

Mais les observateurs disent que votre popularité est en chute libre. Votre commentaire.

COM : ‘’Les observateurs, ils sont où et qui sont-ils ? Les observateurs pensent ce qu’ils veulent. Moi je sais une chose, c’est que je me présente à cette élection parce que je sais que je n’y vais pas pour perdre. Mes trois adversaires aussi pensent comme moi qu’ils ont de réelles chances de l’emporter.

Les électeurs qui votent pour moi aussi bien dans la commune que dans les villages m’accordent leurs suffrages parce que je suis Casimir Oyé Mba ; c’est toujours le même Casimir Oyé Mba qui se présente de nouveau face à eux. ‘’Je ne suis pas idiot ; la dernière élection présidentielle les a révélées, mais c’est en 2009, que ces phénomènes qui existent dans toutes les sociétés gabonaises, sont venus à la surface pour être perceptibles, c’est pour cela qu’on en a parlé. Ce qui est important, c’est que nous luttions contre ces phénomènes et expliquer aux Gabonaises et aux Gabonais que nous appartenons au même pays, leur intérêt à tous est identique’’.

Nous voulons, Monsieur le Premier ministre, aborder un aspect qui a un impact plus ou moins réel dans le résultat des élections, il s’agit du repli identitaire que l’on appelle aussi le tribalisme. Votre circonscription électorale échappe-t-elle à ce phénomène qui, de l’avis de bon nombre d’observateurs, prend des proportions inquiétantes pour notre jeune démocratie?

COM : ‘’Ma circonscription politique est à l’image du pays. Les différentes communautés cohabitent sans trop de problèmes. Toutefois, l’ethnisme et le tribalisme peuvent y trouver un terrain favorable. Donc, si les choses fonctionnent de façon normale, ce ne sont pas les ressortissants de telle ou telle ethnie qui vont en souffrir. Je prends un exemple simple, les Gabonais et les Gabonaises se plaignent du chômage.

Ce ne sont pas seulement les Fang ou les Punu qui en souffrent chez moi à Ntoum. Je dis souvent que nous sommes à Ntoum la préfiguration comme Port-Gentil, Lambaréné et Oyem, du Gabon de demain, qui ne doit pas aller après 50 ans vers une société où les provinces seront occupées par une seule ethnie, l’évolution des choses nous conduits vers un brassage de plus en plus marquée ou banalisé.

Ce n’est pas parfait mais c’est déjà ça, je dis tout simplement, puisqu’à Ntoum et dans ma circonscription politique, cohabitent et se côtoient des gabonais qui vivent pour l’intérêt du Gabon et leurs intérêts de vivre ensemble, pour que Ntoum soit bien, c’est le bon sens. Et c’est surtout ce que j’essaie de pratiquer dans la politique que je prêche à mes concitoyens, c’est pour cela que je gagne dans ma circonscription électorale’’.




--------------------------------------------------------------------------------







Mardi 1 Juin 2010
nille
Vu (s) 2474 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

19.Posté par St.Michael le 04/06/2010 04:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
18.Posté par Hundra le 03/06/2010 17:26

St Michael,

C'est tellement agréable de te lire

===========================================================
Hundra, salut !

Ce que St.Michael dit ne vient pas de lui mais tout simplement du peuple opprime qui a bien compris ce qui est plus important pour l’humanité.

En faite le peuple opprimé a déjà été dans le future et organise le présent pour être là où est le destin de ce peuple opprimé qui mérite ce qu’on lui renie (Liberté, Indépendance, Démocratie et système d’Excellence).

Amen.

18.Posté par Hundra le 03/06/2010 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
St Michael,

C'est tellement agréable de te lire

17.Posté par yacelio le 03/06/2010 01:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dommage que le citoyen présidentiable est censuré sur le site sinon je vous revelerai pourquoi il perdra !

sachez que il sera perdant voici tout de même les raisons :en compétition avec un pillier de ya ALI , il as reçu l'argent pour pèdre, il n'est pas crédicle car ayant désister lorsdes présidentielles ,son salaire passe tujours donc dépendant de son ex parti le PDG merci mr. OYE BATU

16.Posté par Mougoye le 02/06/2010 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tout cas Oyé et Paulette,c'est les meilleurs têtes d'un parti composé de plusieurs grands partis...bonne chance les futurs perdants,c'est trop évident

15.Posté par Mougoye le 02/06/2010 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@as de trèfle
merci de m'insulter,je tiens juste à te rappeler que je ne suis pas PDgiste encore moi UNiste,juste un citoyen gabonais qui veut voir son pays changer.Au lieu de m'insulter réfléchi bien,je n'ai pas parlé du PDG mais du choix de l'UN...qui trahi trahira,

14.Posté par JURGENT le 02/06/2010 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOI JE SAIS JUSTE QUE CAM PERDRA CETTE ELECTIONS CAR IL SAI QUE SON TEMP EST FINI ET PAREIL POUR PAULETTE SA FIN A ELLE AUSSI APPROCHE

13.Posté par ALLERTE le 02/06/2010 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle sont les resultat obtenut par l'opposition durant la presidentiel du 30 aout dernier 2009 dans les departements de moulundu 1er siege et celui du como monhanda 1er siege,?????????????????????????????????????

12.Posté par espoir le 02/06/2010 07:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est drôle sur ce site les gens ont l'art de critiquer rien que les pdgistes et les anciens pdgistes qu'on t'ils fait aussi ? je crois kil faut arrêter de suivre les gens aveuglement et continuer à accorder du crédit aux à tous et n'importe quoi parce qu'on se dit opposant .vous pensez que les gens ont oubliés le retrait de monsieur oyé mba a la veille des élections .cam la classe vraiment mémoire super ultra courte . vraiment monsieur MYBOTO je dis mauvais choix à vous de voir .les girouettes les gabonais en n'ont marre

11.Posté par milang mi si le 02/06/2010 06:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
milang mi si écrit des choses dont il maîtrise. Je suis actuellement à ntoum, et tous les indicateurs montrent bien que julien nkoghe bekale sera le prochain député de ce bled. This is the truth. Oyé mba est un valeureux compatriote qui ne mérite pas ce que les habitants de ntoum lui reservent comme surprise: une sortie par la petite porte. Je vis cette campagne, je suis dans les differents qg, oyé mba doit agir comme un grand homme remplit de sagesse: savoir quitter les choses, avant que les choses ne le quittent. Mon rêve aurait été celui de voir oyé mba succeder à bongo ondimba, simple député dans une assemblée à dominance pédégiste, ne changera rien. The bottom line is cam cannot win this coming election, and he knows that better than anybody else. It is a fact he

10.Posté par LE TROGLODYTE(Mwan' Bwangue') le 02/06/2010 06:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


OUI LES GABONAIS VOTERONT POUR CAMLACLASS, IL EST SORTI BLANCHI DE SES ANNEES PASSE A LA BEAC, SANS TREMPER DANS LA MAGOUILLE DE GESTION.

CEST UN BON GABONAIS PROPRE ET LUCIDE QUANT AUX AFFAIRES DU PAYS!


VIVE L' UNION NATIONALE

1 2

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...