News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon: Interview DE François Ondo Edou à LVDPG

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 21 Juin 2011 à 16:49 | Lu 4719 fois



Gabon: Interview DE François Ondo Edou à LVDPG
LVDPG : François Ondo Edou, vous êtes ancien directeur général des élections, un service du ministère de l’intérieur que vous avez dirigé de 2007 à 2009. Dans une interview que vous avez accordée récemment à Gaboneco, vous avez clairement indiqué les voies que le pouvoir PDG doit emprunter pour amener la Cour constitutionnelle à accepter le report des prochaines élections législatives. Le dernier conseil des ministres a quasiment repris vos suggestions et la loi sur la biométrie est adoptée. Peut-on dire que la transparence électorale est garantie, êtes-vous satisfait ?

FOE : Oui, il y a de réels motifs de satisfaction dans ce qui vient de se passer. Vous pouvez toujours demander au conseil des ministres de me payer les droits d’auteur.(Rires…) Soyons plus sérieux, c’est ainsi que doit fonctionner un Etat lorsqu’une question d’intérêt national est posée. Tous les citoyens, tous les experts apportent leur contribution au débat, qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition.

D’où vient cette pratique d’exclure du débat une frange de cadres tout simplement parce qu’ils ne soutiennent pas la majorité au pouvoir ? Nos amis de ce camp ont certes des postes de responsabilités mais il leur manque parfois l’expérience. Et dans ce domaine, de nombreux cadres aujourd’hui à la touche ont une expertise à revendre et entendent la partager pour faire avancer le processus démocratique qui a manifestement du plomb dans l’aile.

Pour ce qui est du second volet de votre question, on ne le soulignera jamais assez, l’introduction des données biométriques dans le traitement du fichier électoral n’est qu’un des éléments qui participent de la transparence électorale. M. Faustin Boukoubi, secrétaire général du Parti Démocratique Gabonais (PDG) au pouvoir affirmait il y a quelques jours que la biométrie n’est pas une panacée. Pour une fois, mon point de vue et le sien se rencontrent. Il faut simplement que M. Boukoubi en tire les conséquences. Qu’il aille au bout de sa logique. Mais qu’il sache qu’à l’heure du téléphone portable, d’internet et au lendemain de l’élection d’un noir comme président des Etats Unis, rien ne peut plus se faire comme avant.

En fait, que recherche t-on à travers la biométrie ? Il s’agit de garantir l’honnêteté du scrutin. Les concepteurs du système de fraude décrié ont adopté l’article 48 du code électoral à dessein parce qu’il favorise les inscriptions multiples. Exemple : un citoyen gabonais peut s’inscrire sur la liste électorale d’une circonscription électorale s’il est né dans ladite circonscription ou s’il à un domicile ou une résidence notoirement connue depuis douze mois au moins, ou s’il a dans cette circonscription électorale, un parent légitime, soit qu’il y est né, soit qu’il y a ou y a eu un domicile ou une résidence notoirement connue.

Manifestement, c’est un fourre- tout qui permet à un même citoyen de s’inscrire plus d’une fois sur la liste électorale, bafouant ainsi le principe d’un homme une voix sur lequel se base toute élection. Si les acteurs politiques exigent la biométrie c’est pour que ce principe soit définitivement la règle à observer par tous. Certaines indiscrétions de hauts fonctionnaires en charge de la gestion du fichier électoral au ministère de l’intérieur sont de nature à jeter le doute sur la capacité de l’administration à faire aboutir le processus de transparence électorale tant souhaité. En privé, ils affirment qu’un logiciel spécial visant à favoriser le PDG a déjà été conçu. Vrai ou faux, toujours est-il qu’il y a matière à réflexion à ce niveau.

Doit-on laisser aux seuls fonctionnaires qui obéissent aux ordres du ministre de l’intérieur le soin de concevoir les programmes informatiques, les cahiers de charges, et effectuer l’enrôlement des électeurs, la saisie la données, la confection et la distribution des cartes d’électeurs ? C’est comme si on laissait à la disposition des personnes à la moralité douteuse des cartes de crédits et les codes. Elles n’hésiteraient pas un seul instant à passer au distributeur pour se remplir les poches.

LVDPG : Que faut-il donc faire ?

FOE : Si on veut vraiment parvenir à la transparence électorale, on ne doit pas lésiner sur les moyens. Depuis 1990, le PDG a toujours fait usage d’astuces pour détourner le vote des Gabonais. La conception du logiciel qu’évoquent en privé des fonctionnaires du ministère le l’intérieur est sans doute la dernière trouvaille du pouvoir PDG. Aujourd’hui, l’exigence formulée par les acteurs politiques de tous bords est la transparence électorale. Elle ne se limite pas à l’introduction de la biométrie dans le traitement du fichier électoral. Peut-on imaginer que ce traitement se fasse dans des officines obscures sans contrôle aucun ? Que non !

Lorsque, dans un pays, le chef de l’Etat décide de réunir la classe politique pour rechercher une solution consensuelle à un problème d’intérêt national, il a l’obligation d’appliquer jusqu’au bout la recette retenue par la classe politique, quelles que soient les dénégations de sa propre famille politique. Cela signifie qu’on ne peut plus continuer avec les vieilles recettes conçues avant la concertation.

Il faut que cesse la gestion hybride de nos élections. Que la préparation, l’organisation et l’administration des élections incombent, comme partout ailleurs en Afrique, à une commission électorale parfaitement autonome et indépendante. Il est donc impérieux de modifier la loi 7/96 portant dispositions communes à toutes les élections politiques et l’ordonnance n 0004/2006 du 22 août 2006, notamment ses articles 7 et 8 pour que l’administration ne soit plus dépositaire du fichier électoral.

Les acteurs politiques doivent donc savoir que l’étape la plus importante à franchir pour garantir la transparence électorale est le transfert de toutes les compétences en matière d’élections à la Cenap. La transparence, il faut le dire, c’est la qualité de ce qui peut être vu et connu. Un fichier électoral géré par de hauts fonctionnaires du ministère de l’intérieur, par les services administratifs de ce département ainsi que les gouverneurs dont on sait qu’ils sont aux ordres ne présente aucune garantie de transparence. N’allez surtout pas demander à M. Jean François Ndongou de troquer son costume de gardien acharné et zélé des intérêts du régime à celui d’arbitre. Il ne réalisera jamais cet exploit.

LVDPG : Tout cela est-il possible dans l’immédiat ?

FOE : C’est une question de volonté politique. Le chef de l’Etat s’est engagé à garantir des élections transparentes et crédible . Elles sont à ce prix. On n’invente pas la roue. Omar Bongo confronté aux mêmes problèmes réunissait la classe politique pour dégager des solutions consensuelles, pourquoi chercher d’autres formules ? Ali Bongo a entamé la même démarche.

Qu’il poursuive l’œuvre en n’excluant aucune formation politique aux débats. Tous les acteurs politiques doivent discuter des nouvelles attributions de la Cenap, de ses compétences, du mode de désignation de son président et de ses membres. La société civile doit aussi jouer un rôle important dans le processus électoral notamment dans la désignation des commissaires nationaux et les présidents de commissions électorales. Elle seule peut apporter la dose de neutralité qui manque souvent lorsque les deux camps politiques désignés à parité s’opposent.


Mardi 21 Juin 2011
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 4719 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

95.Posté par MEBAME le 08/07/2011 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
St Chiffon,

Tu es devenu un dilawu ou quoi pour accuser les gens à l'emporte pièce?

AMO est un menteur de même que sa suite.

Continue les cours du soir puisque tu ne peux pas t'inscrire dans un institut crédible!! Elite de matchibi!

94.Posté par St.Michael le 29/06/2011 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@MEBALE (BITOM),

PMM: Le Gabon va bien dans l’émergence et je remercie Sarkozy de m’avoir soigner.

PMM : Je suis prêt à rentrer dans le gouvernement d’ALiBongo sous certaines conditions. Mayila a édifié tout le monde sur cette disponibilité incongrue de PMM à servir bongo fils officiellement comme il a servi Bongo père officieusement.

Mets le bien une bonne fois dans ta tête: PMM n’a pas besoin du post de président du Gabon, son seul intérêt : Être Tribaliste à vie, et Jouer le jeu de l’occident : DIVISER les gabonais pour mieux régner….Il faut être un Schizophrène pour se mettre derrière un tribaliste égoïste, jaloux complexé qui n’a jamais rien réussi dans sa vie à part prendre place stupidement dans un vol pour accompagner le biafrais à New York avec son semblable PMA comme des adeptes de la flamaçonnerie biafraise.

MEBALE : Même si j’ai dit que le débat est clos, étais il nécessaire de tenter rouvrir ce débat sous un autre pseudonyme ??? Manque d’éthique et manque de courage comme les Bongo/Nkama qui changent des noms tous les ans.

MEBALE ou BITOM tu es un incrédule sans éthique. Je peux encore tolérer un incrédule incompétent, mais un incrédule sans éthique, une fois détecté sur ce site, perd toute l’attention qu’il pouvait bénéficier avec St.Michael.

La seule différence entre toi et Dunzi (Ex-UPGiste compagnons de JF Mouloungui) est que tu divises les gabonais de manière consciente alors que Dunzi fait exactement ce sal boulot de manière inconsciente…dans ce cas tu es plus condamnable que l’inconscient incompétent Dunzi.

Tout come le schizophrène Dunzi qui a joué à ce jeu stupide ici en venant sous 1000 pseudos, l’attention que je portais sur tes posts is JUST OVER.

ST.Michael Operating under 4 Leadership dimensions (Vision, Sense of Reality, Ethic, Courage).

Il t’a manqué l’éthique en tentant de tromper St.Michael sur plusieurs pseudo: MEBALE/BITOM.

Je te souhaite des bonnes vacances d’été MEBALE/BITOM.

Amen !

93.Posté par MEBALE le 29/06/2011 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
St.Michael,

Connaîs-tu Gabriel NZEMBI pour que tu déclares le débat dépassé?

Prends ton courage à deux mains et pose la question à tes idoles.

Ont félicité PMM: AMO, ZAC, GONDJOULT (M. et Mme).

J'ai écrit que BINTOU DJIBO était l'intermédiaire entre PMM et AMO pour que AMO fasse une déclaration publique.

AMO: "je gagne quoi?" Voilà votre homme d'Etat.

92.Posté par dunzi le 27/06/2011 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si tu renonces au débat les observateurs auraient compris que Saint Mikala est acculé et préfère prend la fuite dans les débats. Que Mébalé est sorti vainqueur.

Chez nous les bilops on dit l'homme est un animal des débats, alors tu vois les débats c'est pas fait pour les enfants.

91.Posté par dunzi le 27/06/2011 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
St mikala c'est dommage que ne peux même pas comprendre une simple métaphore...

90.Posté par St.Michael le 27/06/2011 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@MEBALE,

C’est un faux débat qui ne m’interesse plus. En fait je suis déjà de l’autre cote de la rivière.

PMM c'est du passé et il est libre de faire alliance avec qui il veut, j’ai tourné cette page depuis le 30/08/09.

Tout ce que je fais maintenant c’est de precipiter AlibenBongo/PDG avec ses ramifications et parasites dans l’enfer pour qu’il n’y est pas de monarchie bongo dans notre pays.

…Dans la vérité…que celui qui n’a jamais menti soulève son petit doigt et jette la première pierre sur St.Michael avant de continuer tout débat utile…

S’il n’y pas de doigt ni de pierre jetée sur St.Michael, je conclue que cet échange est clos.

Ma patience a des limites ….

Unfortunately my patience is not unlimited; I have to disentangle as I hate a spin down approach and I am not keen for inconclusive discussions.

We have to make conscious choice. I have made mine: to fight again Alibenbongo/PDG and his allies, no matter as famous Aliben allies might be.

This is a non negotiable and executive decision from St.Michael.

Amen!

89.Posté par MEBALE le 27/06/2011 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMO n'a jamais eu l'approbation du peuple en 2009.

Il faut arrêter avec çà car ce mensogne ne prospèrera jamais.

C'est même une cause de dérision pour ceux qui s'accrochent à cette idée.

Gabriel NZEMBI levez et dites la vérité.

88.Posté par St.Michael le 27/06/2011 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dunzi dit : …Ensuite ne me positionne ni chez Mamboundou ni chez ALi, pour l'instant j'observe seulement dans l'ombre

Reste donc dans l’ombre et reviens vers St.Michael quand tu auras fini de vivre dans l’ombre.

Pour l’instant je m’intéresse à ceux qui expriment avec courage la vision d’un Nouveau Gabon (New Gabon= One Free Nation for All and All for One Free Nation….Gabon 1st and Aliben/PDG Never)
où nous sommes des Drivers et non des followers.

Take few days to ponder and aslo to recover from this intensive week.

Bon début de semaine, Funzi…you are very fun..I mean it.

87.Posté par dunzi le 26/06/2011 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si tu ne comprends pas quand je t'explique les choses simples comment tu peux comprendre les choses compliquées?

Ensuite ne me positionne ni chez Mamboundou ni chez ALi, pour l'instant j'observe seulement dans l'ombre.

86.Posté par St.Michael le 26/06/2011 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dunzi,

Oublies la science, venons au vif du sujet:

Quand tu parles de compromis, je suppose que tu mesures la portée de ce terme en politique et dans un contexte comme celui du Gabon.

Compromis implique ‘’Giving and taking’’ !
1-Tu donnes quoi dans cette alliance contre nature avec ton guru sanguinaire illégal et illégitime?

2-Tu reçois quoi de cet usurpateur aux mains souillées imbibées du sang des gabonais et africains en donnant pour ton compromis ?

Tu commences à sortir des révélations, je m’en doutais…mais encore un peu de pression tu seras ouvert pour être utile comme un parachute, car il n’est utile que lorsqu’il est ouvert…Ouvre toi grandement Funzi…

It’s becoming fun, and we need more fun Funzi to feel well!

Dunzi,

1 2 3 4 5 » ... 10
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...