News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Imminence de l’ouverture des inscriptions pour la conférence nationale souveraine

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 6 Décembre 2012 à 13:34 | Lu 5358 fois

L’ouverture solennelle des inscriptions pour l’organisation de la conférence nationale souveraine, lancée aux ONG, associations et formations politiques, il y a bientôt un mois, par le mouvement «Ça suffit comme çà», aura lieu ce samedi 8 décembre au siège de l’ONG «Publiez Ce Que Vous Payez» à Libreville.



Gabon : Imminence de l’ouverture des inscriptions pour la conférence nationale souveraine
La société civile gabonaise réunie au sein du mouvement «Ça suffit comme çà» organise, ce samedi 8 décembre au siège de l’ONG «Publiez Ce Que Vous Payez» face à l’Hôtel Louis de Libreville, une cérémonie de lancement solennel des «inscriptions à la Conférence nationale souveraine». Elle a, pour ce faire, invité les «partis politiques, ONG, associations, mouvements de jeunesse, collectifs d’étudiant et élèves, réseaux, coalitions, syndicats, centrales syndicales, confédération syndicales, confessions religieuses, etc.» à venir s’inscrire en vue de participer aux états généraux du pays demandées depuis bientôt cinq mois.

Un programme a été publié qui annonce une série de discours à cette manifestation. Notamment de la Convention de la diaspora gabonaise, du porte-parole de «Ça suffit comme çà» et des représentants de bien d’autres catégories sociales dont les noms n’ont pas été communiqués.

Dans ce contexte, la Convention de la diaspora gabonaise (CDG) et le mouvement «Ça suffit comme çà», ont publié une autre communiqué à travers lequel ils remontent à la genèse de cette idée de conférence nationale : «En juillet 2012, la société civile, l’opposition plurielle et la diaspora gabonaises se sont réunies à Paris, en France, pour essayer de trouver des solutions pacifiques et démocratiques de sortie de crise immédiate. Au terme de ces assises, des résolutions démocratiques et consensuelles ont abouti à la tenue d’une conférence nationale souveraine.

Pour les signataires dudit communiqué, «toutes les déclinaisons déjà proposées par les forces vives de l’opposition gabonaise, et quelle que soit leur acception, ont trouvé leur dénominateur commun dans une seule et même alternative de consensus, de paix et de tolérance pour une sortie de crise qui est la conférence nationale et dont, cette fois, l’adjectif souverain reste la particule suprême de ce prochain grand concert de notre nation.»

La société civile qui estime, au terme de quelques mois d’observation, que l’idée de conférence nationale souveraine, «a recueilli l’adhésion de plus de 85% de la population nonobstant l’autisme du pouvoir actuel», pense que «l’équilibre social devenant très précaire, l’accumulation des exactions du pouvoir actuel et les frustrations de la population étant à leur paroxysme, tous ces facteurs augurent d’une explosion sociale inexorable.»

Ainsi, pour la CDG, l’appel lancé par le mouvement «Ça suffit comme çà» ouvrant les inscriptions pour participer à la conférence nationale est hautement salutaire. «Il s’agit d’un appel patriotique qui a pour objectif de préparer les gabonais à l’organisation de la conférence nationale souveraine, comme seule voie pacifique pour canaliser toutes les frustrations et le contentieux ô combien lourd de ce régime, afin d‘instaurer un État de droit et de démocratie vivante dans le consensus et l’unité nationale.»

Soutenant donc l’invite lancée, mi-novembre dernier, par les membres de la société civile et de la diaspora gabonaise proches de l’opposition, aux organisations et autres types d’associations déjà existants, légalisés ou non, aux les citoyens désireux d’y participer qui devront au préalable se constituer en association, la CDG a appelé «toutes les gabonaises et tous les gabonais à se manifester massivement à partir du 8 décembre pour dire non à l’hypothèque et la trahison du Gabon, mais oui à la conférence nationale souveraine en s’inscrivant sur les listes, pour sauver le Gabon et tout son peuple.»


Gabonreview

Jeudi 6 Décembre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 5358 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par doukaga kassa fils le 09/12/2012 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse au poste 14
Vous accusez la france, mais c'est facile tant que le roitelet établi n'a aucune vision sur son pays. Tant que le roitelet n'a pas été voté par son peuple il n'est pas libre. BONGO a géré plus de 5000 milliards de cfa d'aide francaise. Il ne peux pas justifier l'utilisation de 100 milliards sur un projet réalisé au gabon. Le seul investissement d'Omar Bongo c'est le chemin de fer mono voie qui dessert lbv à fcv, soit un cout de 700 milliards de cfa finacé par la France...

14.Posté par ndong mba le 08/12/2012 23:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Post 13, si vous ne maitrisez pas les dessous de l'argent de la coopération Afrique France, lisez un peu La Françafrique de Xavier vershache, et vous allez comprendre un bout. Lorsque vous parlez de prêts de la France au Gabon, on en rigole, dans les milieux avertis. La France en pretant, envoie ses propores entreprises qui viennent sur le terrain, font du faux travail , le bacle, empochent l'argent soit disant preté, mais plutot imposé. Comme disait un ancien président africain, l'argent de la coopération france afrique entre par la porte et repart en france par la fenetre. Le circuit mis en place par paris est bien huilé. Quand ils se vantent dans les medias d'aider l'afrique, on se demande qui aide qui? on vous prete un sous et vous en remboursez 10, un système fait pour nous maintenir dans l'esclavage. La traite noire terminée, l'esclavage aussi terminé, ils ont inventé un nouvel esclavage après nos indépendances, par des circuits dits de coopération des prêts avec des taux d'interets exhorbitants vous empechant de rembourser votre dette, qui estd'ailleurs déjà payée par tous les pays, mais ce qui nous maintient dans cet esclavage reste les interets.. Ensuite, savez vous ce que cachent les accords de coopération? Lisez le dernier ouvrage intitulé Le syndrome Foccart. La
politique française en Afrique de
1959 à nos jours

13.Posté par Doukaga kassa fils le 08/12/2012 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse au poste 12
La france à bcp prêté de l'argent au gabon depuis 1960 !.
Mais c'est l'intelligence des roitelets nègres qui ont amené l'afrique là nous sommes. Et puis et puis les nègres d'afrique ne sont pas des guerriers mais des esclaves dociles.Vous pouvez pisser sur leur barbes ils ne vont pas se défendre. c'est cette stratégie que les bongos appliquent pour dominer les esprits faibles pendant 100 ans. Tant que la France n'aura pas décidé d'enlever les bongos, et bein la domination sera toujours maintenue fusse t-il une petite élection biométrisée à la façon de GEMALTO cédex....


12.Posté par bingo le 08/12/2012 14:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo post 10 pour l analyse pertinente. On sait comment les francais ont depouillé l afrique incapable de developper ses propres iles. Quant au post 11 la chine ou l angleterre sont plus pragmatiques que la france ils puisent mais font le boulot alors que la france puise nos richesses mais ne fait presque rien sur le terrain. Ce sont de gros arnaqueurs

11.Posté par mandza le 08/12/2012 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse au poste 10 :

Le gabon devient une nouvelle colonie anglaise ou chinoise ?

prkwa apprès avoir dépensé des milliards sur le forum économique de Londres, votre roitelet n'a pas annoncé à la presse les retombés financières de cette aventure ? qu'est ce qui se trame derrière ces faux forums, ces faux séminaires à la con ?

Après une grosse communication sur le SDN et le PSGE, il doit maintenant trouver 20 000 milliards de nos dolès pour financer les hummers H3 à lbv et faire propérer les bavures policières à lbv, la franc-maçonnerie, les rites du bouity à cocobeach et le djiobi. bravo mon roi.

10.Posté par mbadinga le 08/12/2012 00:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
post 9 ne t emballe pas vite je plains ces pays qui ont signé ces pretendus accords avec la france. Quand la france vous accorde une brouette en public en cachette elle vous prend du petrole du cacao du manganese pas dans la brouette mais dans des tankers des petroliers entiers. Ensuite elle va vous envoyer des entreprises et des ingenieurs de seconde main qui viendront vous faire un travail bidon baclé et repartiront avec tout l argent pour attendre d etre rappelé. Alhassane ouatara a deja hypothéqué la cote d ivoire. Ce sont ses enfants qui vont payer tout cela. La france l a placé au pouvoir pas pour ses beaux yeux. Il doit rendre à la france le triple voire plus que ce qu il a recu. Posez vous la question pourquoi maintenant et pas avant toutes ces largesses de paris? Ont ils cet argent? Elle est en deficit et vient de perdre son triple A .elle a besoin de combler ses deficits doit trouver des milliards pour boucher ses trous. Et la on apprend qu elle distribue des milliards aux noirs. Enfin pour ma part l afrique n a plus rien a attendre d un pays qui nous a appauvri depuis 50ans mais qui ne s est pas gené de s enrichir sur le dos de votre grand père et de mon arriere grand père.

9.Posté par Des forums économiques onéreux en 2012 le 07/12/2012 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis que le budget du gabon a dépassé les 2500 milliards de francs cfa on assiste au gabon à des forums économiques et à des séminaires onéreux :
Forum des investisseurs afro américain à LBV : 1 milliards de cfa
Visite d’Ankara en Turquie en 2012 : 2 milliards de CFA
Forums économiques de Londres en 2012 : 3 milliards de cfa
Voyage aux USA : 2 milliards de CFA
Voyage en Asie : 2 milliards de cfa
Tous ces forums sont creux car la population n’est pas informée des contrats signés ni de l’enveloppe de financement obtenu. C’est pathétique comme stratégie !
Rendez vous compte que le déplacement du président Ivoirien à Paris pour un forum économique sur la côte d’ivoire en fin Décembre 2012 a attiré 17 milliards d’euros d’investissements, soit une bagatelle somme de 11 152 milliards de francs CFA (Construction de 400 établissements de santé dans l’ensemble du territoire ivoirien ! akié !), sachant que la cote d’ivoire a une dette extérieure de 6000 milliards de francs cfa !
De même la rencontre du président Idriss Deby avec le MEDEF (équivalent de la CEPEGE gabonaise) a accouché 10 milliards d’euros d’investissement permettant au TCHAD d’être un pays émergent à l’horizon 2020 Tchouoo !
Je demande aux gabonais de regarder souvent AFRICA24 afin de sortir de sa bulle et d’ouvrir les yeux.

8.Posté par ndong mba le 07/12/2012 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vous y croyez vous à de telles blagues et farces? la CNS doit se tenir où? dans quelle salle? dans quelle ville? avec quel impact mediatique? qui en seront les organisateurs? et avec qui allez vous tenir cet agora? A qui allez vous adresser vos recommandations? qui va assurer votre sécurité et la logistique? Ensuite, une fois terminée, comment allez vous pousser le Président à quitter le pouvoir? Avez vous l'adhesion de la majorité des Gabonais ? la réponse à toutes mes questions me permettra peut etre de rever un peu, pour le moment, je suis encore dans un cauchemard de jeunes qui ne savent quoi faire mais qui tournent en rond espérant que leurs incantations viendront à bout du pouvoir. Il n'y a pas de messie au Gabon, organisez vous comme vous voulez, mais la CNS ne pourra se faire sans l'aval de l'ensemble des Gabonais,et aussi sans la participation de ceux que vous voulez dégager du pouvoir mais là c'est pas encore gagné. ça va etre dur Dè!!!!!

7.Posté par mèrethéréza le 06/12/2012 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COMMENT SE DEROULE L INSCRIPTION DES GABONAIS DE L ETRANGER ?

6.Posté par Okomi Kolanga le 06/12/2012 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
TRES BONNE INITIATIVE QUI J'ESPERE VA ENFIN ABOUTIR A QUELQUE CHOSE DE SERIEUX. SI LES HOMMES POLITIQUES NE FONT RIEN A CAUSE DE CERTAINS INTERETS OCCULTES, IL FAUT QUE LA SOCIETE CIVILE S'ORGANISE.
TOUS POUR LA CONFERENCE NATIONALE SOUVERAINE

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...