News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Il y a 4 ans disparaissait Christian Serge Maroga

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 7 Août 2012 à 07:00 | Lu 703 fois



Gabon : Il y a 4 ans disparaissait Christian Serge Maroga
Le secrétaire général du Rassemblement des démocrates (RDD), Joachim Pambou a regroupé dimanche à Libreville, les militants du parti pour une cérémonie en mémoire de leur leader, Christian Serge Maroga, intellectuel affable qui réclama « un changement de paradigme » au Gabon lors de la présidentielle de 2005 à laquelle il était candidat contre feu Omar Bongo Ondimba.


Le barbu, massif comme un lutteur, a disparu le 5 août 2008. Une crise cardiaque l’a terrassé, annonçait la télévision nationale (RTG1, devenue Gabon Télévision).

La nouvelle s’est vite répandue dans le pays. Les intellectuels pleurent un amoureux des débats, un parfait orateur qui a séduit le peuple gabonais par ses idées novatrices.

Avant sa brutale disparition, Moroga, comme aimait-on l’appelé, faisait parti de ces rares membres de la majorité présidentielle qui disaient tout haut ce que tout le monde disait tout bas.


Normal car l’homme a affuté ses armes politiques au sein de l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboudou, opposant charismatique, lui aussi décédé le 15 octobre 2011.


Sous l’ombre du géant Mamboundou, Maroga étouffe. Il prend des ailes et créé en 1993 le RDD. Il se range alors du côté du pouvoir mais refuse d’être un simple faire valoir.

En 2005, le fonctionnaire municipal bascule dans l’opposition. Il décide alors d’affronter le chef de la majorité, son ex-allié, Omar Bongo Ondimba, candidat à sa propre succession.


Au discours du changement en vedette chez tous les opposants, Maroga réclame un « changement de paradigme ». Les gabonais lambdas sont comme perdus et l’homme consacre son temps de parole à expliquer ses idées. Celles-ci résument les nouveaux choix économiques à opérer et la nouvelle méthode dans la conduite des affaires de l’Etat.

Mais le rouleau compresseur qu’est le Parti démocratique au pouvoir (PDG) fait oublier ces idées révolutionnaires. Maroga est battu. Il prend du recule. S’éclipse momentanément de la vie publique pour n’est refaire surface qu’à titre posthume.


« Est-il judicieux en cet instant précis où nous honorons sa mémoire de rappeler les valeurs qu’incarnait ce grand homme, Christian Serge Maroga, homme de dialogue, intègre, dynamique et visionnaire », a déclaré M. Pambou au petit groupe de gabonais qui sont restés attachés à ses idées.


Sur les traces de son illustre prédécesseur, le nouveau patron du RDD tente de faire entendre la voix du parti. Il a saisi cette occasion pour inviter la classe politique au dialogue.

« Nous invitons toutes les forces vives de la nation à une large concertation franche et constructive afin d’aplanir nos divergences dans le souci de préserver la paix, la stabilité sociale et politique dans notre pays », a-t-il interpelé.


Martin Safou
Gabonactu

Mardi 7 Août 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 703 fois




1.Posté par King le 07/08/2012 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
paix à son âme!

c'était un garçon qui avait des bonnes idées, mais il était si pressé dans ces ambitions politiques en oubliant qu'il avait affaire à un régime dangereux!
Après avoir rencontré avec Omar Bongo, il était perdu.
mais bon! c'est la vie!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...