News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Il trouve la mort dans sa chambre après avoir souffert dans la solitude

l'info réelle 7J/7 - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 17 Juin 2014 à 20:56 | Lu 1341 fois

La faucheuse de la vie a emporté ce dimanche à midi le dénommé Mavoungou Mathieu un gabonais de 42 ans qui vivait au quartier dit "Akebe Poteau" de Libreville dans les conditions misérables comme constaté sur place par koaci.com.



Au moment où les autorités gabonaises parlent de la lutte contre la pauvreté, plusieurs gabonais attendent que se matérialisent les discours et autres slogans. Mathieu Mavoungou a dû trouver l’attente trop longue, son âme n’a pas supporter une seconde de plus dans ce corps amaigri par la misère et la maladie.

Son cadavre était allongé sur un lit dans sa chambre, où le décor suffisait pour comprendre la situation de pauvreté dans laquelle Mathieu a vécu avant de quitter le monde des vivants. Une chambre remplie d’eau de caniveau importée par les dernières pluies. Il n’avait plus de force pour la vider comme il le faisait souvent.

Pélagie, une ancienne habitante du quartier, venu revoir ses amie a été témoin de la scène. elle nous raconte : « il était assis devant sa porte, il vomissait des boules de sang et criait à l’aide à son frère. Ce dernier en arrivant a essayé de le secourir et il a rendu l’âme »

Le défunt était sans emploi et vivait d’expédients. Son activité principale était la vente des noix de coco. Atteint par une infection pulmonaire, il ne pouvait plus exercer. Il était donc allongé dans son lit depuis plusieurs semaines sans aucune aide substantielle. Sa maladie a été aggravée par les conditions de vie difficiles. Il ne se nourrissait pas suffisamment et dormait dans un endroit insalubre, favorable au développement d’autres maladies.

Son frère Joël appelle à l’aide aux personnes de bonne fois pour l’inhumer. Il dit être démuni et n’a pas d’emploi pour prendre une telle responsabilité. Le corps a été transporté dans une maison des pompes funèbres.

Le chef de l’Etat Ali Bongo a récemment lancé un appel aux forces vives de la nation pour la signature d’un pacte social dans l’optique de combattre la pauvreté au Gabon. Les populations, dont plusieurs tirent le diable par la queue, attendent avec empressement un signal fort de la part de la majorité républicaine et sociale pour l’émergence dont les membres se sont engagés à réduire de façon significative la pauvreté et la précarité au Gabon.

Eric Makoti

Mardi 17 Juin 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1341 fois



Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...

La Femme Emancipée