News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Il n’y a aujourd’hui aucune volonté au Gabon de réviser la Constitution

Le site de la Liberté - AGP le Vendredi 29 Mai 2015 à 06:34 | Lu 2254 fois

Alain Claude Bilié-By-Nzé a, au cours de sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire, déclaré, mercredi à Libreville, que le pouvoir en place n’a aucune volonté de réviser la loi fondamentale mais de respecter le calendrier électoral.



"Il n’y a aujourd’hui au Gabon aucune volonté de réviser la constitution pour la loi électorale, il ya volonté de respecter le calendrier électoral et, le moment venu, les uns et les autres déposeront leurs candidatures dans les formes prévues par la loi", a répondu le Porte-parole de la présidence aux propos des Opposants radicaux.

Alain Claude Bilié-By-Nzé a tenu à dissiper les affirmations qui alimentent déjà des conversations ici et là, ainsi que plusieurs articles de presse sur une intention du pouvoir public de réviser la Constitution de la République Gabonaise, notamment l’article 10 qui interdirait au président Ali Bongo Ondimba d’être candidat à la présidentielle de 2016.

Pour M. Bilié-By-Nzé, le pouvoir en place n’a pas la volonté de réviser la constitution parce que d’une part la loi ne le permet pas actuellement, et d’autre part parce que l’article 10 de la Constitution ne pose pas problème à la candidature du président Ali Bongo Ondimba au cas où il se porterait candidat.

"Il y a eu révision la Constitution en 2010 et, si ledit article posait problème on l’aurait révisé cette année-là", a-t-il dit, ajoutant qu’il est impossible de réviser les éléments liés à l’élection, l’année qui précède cette élection.

En 2009 et pendant le contentieux électoral, rappelle-t-il, cette question avait déjà été posée. Il y a eu révision de la Constitution et il était parlementaire à l’époque en 2010 mais l’article 10 n’a pas été révisé parce qu’il ne pose pas problème.

Alain Claude Bilié-By-Nzé a également rejeté les rumeurs relatives à une pression qu’exercerait le pouvoir sur le président gabonais de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama, pour la révision de ladite Constitution, ne reconnaissant pas non plus un quelconque projet de révision de la loi fondamentale posé sur la table du président de la République.

Selon lui, la loi de révision de la Constitution est adoptée en conseil des ministres. Par conséquent, ce n’est pas quelque chose que l’on peut faire en cachette.

"Que ceux qui véhiculent ce genre d’informations relisent bien les textes de la République afin d’éviter des critiques sans fondements (…). L’heure est aux préparatifs des élections qui auront lieu en 2016, c’est-à-dire dans 14 mois", a conclu le Porte-parole de la présidence de la République.


Vendredi 29 Mai 2015
AGP
Vu (s) 2254 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Le citoyen Libre le 30/05/2015 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je comprend bien si l'article 10 constituait un problème à ALI, ALI Bongo aurait demandé la révision ?

1)Si ALI est candidat une fois de plus il devra présenter un dossier légal.
2) Si ALI n'a pas de dossier légal, il va faire un coup d'état électoral comme en 2009.

11.Posté par Le citoyen Libre le 30/05/2015 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En 2016, ALI Bongo doit présenter son acte de naissance délivré à Brazzaville en 1959 comme il prêtant y être née..!

10.Posté par Le citoyen Libre le 30/05/2015 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est regrettable au Gabon c' est de toujours attendre les opposants, c'est comme si ces vaillants leaders de l'opposition sont nées opposants ?
Toute personne est un opposant potentiel à un système lorsque celui-ci ne satisfait pas les intérêts légitimes de son pays. Nous ne devons pas attendre les leaders de l'opposition pour défendre les intérêts de notre pays.

9.Posté par Leïla le 29/05/2015 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Boussougou, vous attendez de faire quoi en 2016 quand le boa présentera son dossier avec de faux documents? Les leaders de l'opposition ne font rien et les gabonais ne font que souffrir.

8.Posté par Leïla le 29/05/2015 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Boussougou, vous attendez de faire quoi en 2016 quand le boa présentera son dossier avec de faux documents? Les leaders de l'opposition ne font rien et les gabonais ne font que souffrir.

7.Posté par Boussougou le 29/05/2015 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Mr Billié-Bi- Nzé,
Trop parler nuit. Nous attendons désormais 2016 et le dépôt des candidatures...et la suite des évènements.

6.Posté par GABONAIS CABRI MORT le 29/05/2015 17:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
NANTES FABRIQUE L'ACTE DE NAISSANCE A ALI BONGO. CE SERA DECLARE LE 05/06/15.
DEPUIS QUAND BILLIE BI NZE DIT QU'ALI N'A PAS DE PROBLEME AVEC L'ARTICLE 10? IL PARLE DEJA DE çA AISEMENT CAR UN COUP DE TRAFIC DE FAUX EST EN COURS.

5.Posté par Ali bongo O. le 29/05/2015 11:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
laisser moi tranquille.je sais que je dois quitter le sommet de l'état du pays de mon defun papa en cette fin de mandat.laisser mon nom car je termine juste mon mandat.arretez maintenant.même si j'ai tué cela ne regarde pas les vivants car je vais tout payer seul.l'enfer m'attend et j'en suis conscient donc arrêtez hein.

4.Posté par OKAWE le 29/05/2015 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
champion tu es un manipulateur je vois ton jeu, tu as encore des progres à faire.

3.Posté par champion le 29/05/2015 09:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
voilà encore des imbéciles qui refuse tjr d'admettre la réalité.
qui vs ai di que son excellent chef de l'ETA président de la république a envie de modifier la constitution?
j'admets que même le fils de l'homme JESUS n'a pas été aimé par tout le monde,
combien de fois un simple pêcheur.
ho les frangin et frangine, je vs rappel qu les portes du PDG sont grandement ouvertes a quiconque qui souhaite adhérer.
il posera sa candidature en 2016, et le peuple sera en vaveur pour sa victoire !!!!!
c'est juste la faim qui vs pousse a raconter des niaiseries les pauvre mapaniste.
patienter, 2016 on vs donnera quelques grammes de riz, de sucre, des canettes, et un petit 5.000, vous allez changer des version de langage.
divaguer les mapanistes, le diable vs écoute, car le bon Dieu est sourd!!!!!!


1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...