News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon High tech : Ali Bongo veut sa cybercity sur l'Ile de Mandji !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 24 Février 2013 à 05:56 | Lu 1489 fois

. Bientôt, l’Ile de Mandji sera transformée en cybercity et le Gabon numérique prendra corps !



Gabon High tech :  Ali Bongo veut sa cybercity sur l'Ile de Mandji !
La vision d' Ali Bongo pour l’Ile de Mandji n’est pas seulement nationale, mais sous-régionale. Pour lui, cette île qui deviendra une cybercity sera le futur « Hub TIC » de la sous-région Afrique centrale.

La cybercity de l'Ile Mandji aura pour vocation d’attirer les principaux acteurs de l’économie numérique à venir s’installer au Gabon. Les conditions offertes à ces grandes entreprises sont intéressantes : « l’exonération d’impôts pendant les 10 premières années, un taux d’impôt réduit sur les bénéfices plafonné à 10% à partir de la 11ème année, l’enregistrement rapide et facile des sociétés à partir d’un guichet unique, la liberté d’expatriation des fonds, etc. », promet Ali Bongo.

Huit technopoles seront installées dans la cybercity. On peut citer parmi elles le Gabon Internet City (GIC), le Gabon Hosting Zone (GHZ), le Gabon Outsourcing Zone (GOZ), le Gabon Media City (GMC), le Gabon Studio City (GSC) ou encore le Gabon Tech Zone (GTZ).

Le GIC, par exemple, sera une plateforme d’attraction des entreprises internationales des TIC pour la promotion et le développement de l’e-commerce et des téléservices. Des entreprises comme Google, Microsoft, Cisco Systems, IBM, HP, Dell, Siemens, Sony Ericsson, Telemedicine.com, RAFT, Resintel, etc. y sont attendues.

En octobre 2011, à Genève, en Suisse, lors de l’ITU World Telecom, le président Bongo avait lancé un appel à toutes ces entreprises. « Cet appel s’adresse en particulier aux éditeurs de logiciels, aux call centers, aux web agencies, aux hébergeurs de contenus, aux sociétés de production de média, aux sociétés de conseil ainsi qu’à celles qui sont spécialisées dans le cloud computing », peut-on encore lire sur le site web du projet.

La Cybercity du Gabon fait elle-même partie du grand projet baptisé le « Gabon numérique » qu’a initié Ali Bongo.

Objectif : mettre en œuvre dans le pays en trois ans les services tels que le télé-enseignement, la télémédecine, la visioconférence, l'e-gouvernement, etc. La formation des ingénieurs informatique ou télécom et des experts en TIC ne sera pas en reste dans ce programme. Avec la concrétisation de ce projet, il est certain que le Gabon sera un hub TIC incontournable en Afrique centrale.

Source : agence ecofin

Dimanche 24 Février 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1489 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 25/02/2013 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Là Ali Bongo porte bien son surnom de "Petit-là". Et nos traditions nous apprennent qu'un "Petit-là" a besoin de taloches, de baffes et de chicottes. Ali Bongo a manqué de punitions dans sa jeunesse en pension, ça se voit trop, il en a plus que besoin : c'est urgent pour sortir de son âge anal.

11.Posté par Larévolte le 24/02/2013 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais ce type croit qu'il suffit seulement de rêver et ce rêve devient réalité. Alain Bongo se comporte vraiment comme un gosse de quatre ans à qui il suffit de dire: si tu arrêtes de pleurer, papa va t'acheter un "vrai n'avion" que tu pourras tout seul piloter demain et le môme gobe. La faute incombe aux gabonais qui savaient que ce gros gosse-adulte attardé n'avait pas de compétences pour diriger un pays mais l'ont quand même aidé à prendre le pouvoir. Ils sont plus responsables du déclin du Gabon qu'Alain Bongo qui, on peut dire, est excusable à cause de son manque de maturité chronique, donc pas responsable de ses actes. Alain Bongo est un adulte qu'on doit mettre sous tutelle!

10.Posté par julie OWANGUA le 24/02/2013 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'IMPORTE QUOI
POG A BIEN DES SOCIÉTÉS MAIS C'EST PAS POUR AUTANT QU'ELLE EST BIEN CONSTRUITE , AU CONTRAIRE LA POP VIE DE PLUS EN PLUS MISÉRABLEMENT .ALI OJOUKOU PEU INVITER QUI IL VEUT SA N'ENGAGE QUE LUI , JUSTE UNE FAÇON DE BIEN PILLER LE GABON AVEC SES AMIS ET LAISSER UN PAYS EN RUINE.
VIVRA VERRA
VIVE LA CNS
POUR QUE VIVE UN GABON NOUVEAU

9.Posté par bazzor le 24/02/2013 17:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alice au pays des meveilles

8.Posté par Lola le 24/02/2013 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut, il faut, il faut on a entendu tout ce blablabla pendant des décennies, qu'il aille vendre cette choucroute au biafrais. qu'il termine au moins ce qu'il a déjà commencé. ces projets à la con nous soulent déjà. On en a dans tous les trous.

7.Posté par Système d'information d'aide à la décision le 24/02/2013 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut des infrastructures d’accueil sur Mandji, il faut installer la fibre optique, il faut développer les routes, les moyens de transport dans l'île, entre Mandji et Libreville....construire un pont entre Libreville et Mandji, augmenter la rotation aérienne...etc...etc
Bonne initiative, mais nécessite de gros investissement, il faut des hommes et des femmes capable de relever ce défie.

6.Posté par Nietszche le 24/02/2013 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans une main d oeuvre locale bien formée et competitive , nous n attirerons personnes et particulierement pour un secteur aussi concurenciel où l afrique de l EST (Kenya) et les pays anglophones ont des decennies d avance.

5.Posté par Nietszche le 24/02/2013 16:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sans reorganiser et finacer l IAI , une autre structure et les formations de hauts niveaux ds ce domaine, comment y arriver ? N est pas la force de propositionnumerique qu est la cyberpole numerique qu est l inde ou le pole economique mondial que sont les Emiratis avec leurs formations soutenues par des enseignants d Harvard ou Cambridge, qui veut . ARRETEZ DE VENDRE DES MIRAGES à ALI BONGO . Proposer lui des projets consolidés avec un affinement et une mise en place de tousles corollaires relatifs. La reforme , l equipement et le perfectionnement de l IAI est une condition siné qua none.

4.Posté par Le maboule qui a ecrit ce texte le 24/02/2013 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vraiment mon Amour la me dépasse parfois aussi avec tous ces projets sur la table même pas un seul achevé? je l'attend au lit lors de la prochaine séance lorsqu'il viendra pour déchirer le derrière je vais lui dire de se calmer a cette allure nous qui défendons bec et oncle ce type seriont inéluctablement à cours d'arguments

3.Posté par ONE REVOLUTION le 24/02/2013 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cyberpsycologue pour le regime!!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...