News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Hausse des salaires : promesse tenue !

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 25 Juillet 2015 à 07:15 | Lu 2622 fois

Les nouveaux salaires sont effectifs dans la fonction publique depuis vendredi, les fonctionnaires ont pu le vérifier par eux-mêmes en se rendant dans leurs banques. Le ministre du Budget et des Comptes publics, Christian Magnagna, n’a pas caché sa satisfaction, après un détour du coté de la solde et au préau de son département.



Là ont été dressées des tentes destinées accueillir d’éventuelles réclamations et àdonner de plus amples informations aux agents de l’Etat désireux de mieux s’imprégner de la configuration du nouveau bulletin de paie.

Dans cet espace, destiné à recevoir d’éventuelles réclamations, les fonctionnaires de la solde, calés derrière leurs ordinateurs, ont répondu aux nombreuses sollicitations, apportant immédiatement des correctifs, le cas échéant.

M. Magnagna a affirmé que le dispositif allait demeurer aussi longtemps que possible, jusqu’à la fin des réclamations.

Le site destiné aux réclamations et aux renseignements dispose également d’un centre d’appels. Deux numéros verts (02976392 et 02976393) permettent aux agents de l’Etat de solliciter des renseignements ou de faire des réclamations à distance. C’est le cas notamment des fonctionnaires en poste dans les provinces.

La majorité des quelques appels reçus, au moment de notre passage, avait trait aux précisions concernant certaines rubriques qui n’apparaissent plus les bulletins de salaire.

Le Nouveau système de rémunération qui a donné lieu à de nouvelles grilles salariales a donc été exécuté comme promis par le gouvernement.

« Le sentiment que nous avons avec l’ensemble du staff qui m’accompagne et d’autres responsables du Ministère, c’est un sentiment de satisfaction, évidemment. D’abord, parce que le pari est gagné.

Le ministère du Budget a payé les salaires augmentés le 24 juillet. Tous les fonctionnaires ont reçu leurs salaires. On arrive de la Solde où on a vu une affluence. Tous sortent avec le sourire. Ils sont contents de ce que le nouveau système de rémunération leur a apporter un plus, et c’est l’ambition du Chef de l’Etat’’, a déclaré le ministre du Budget.

Le gouvernement a fait son match. Moi, en tant que ministre du Budget, je peux me réjouir d’avoir relevé ce pari. », a lancé Christian Magnagna.

L’autocongratulation du ministre semble se justifier, tant l’attente et la pression qu’il y a avait autour de la question préfigurait une tension sociale à l’horizon. La promesse est donc tenue, a réaffirmé Magnagna. L’augmentation est réelle à la date indiquée.

« La deuxième chose, que je partage avec l’ensemble des responsables du ministère, c’est de nous assurer que le dispositif qui a été mis en place rend service, renseigne suffisamment et permet de savoir qu’il y en a qui attendent des réponses précises, et nous sommes là pour rendre service évidemment. », a indiqué Christian Magnagna, au sujet du dispositif d’accueil et de renseignements mis en place devant le Ministère du Budget.


Samedi 25 Juillet 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2622 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par hm! le 27/07/2015 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A propos de ces fumeuses augmentations, un syndicaliste s'est posé cette question plutôt chargée de bon sens:" qu'on nous explique par quelle alchimie le gouvernement a procédé à ces augmentations quand par ailleurs il ressort que la masse salariale est restée figée". Un autre agent de l'Etat y a plutôt décelé une manière habile de répartir mensuellement les différentes primes (PIP, PIFE) qui leur étaient trimestriellement ou mensuellement versées sans que cela puisse impacter réellement sur le niveau de leur salaire. Et un autre d'ajouter qu'aucune lisibilité du champ de cette augmentation dans les bulletins de solde n"est guère possible d'autant plus que n'y figure plus le SMIG qui fut un élément important de calcul pour chaque fonctionnaire de connaître son salaire de base auquel s'ajoutaient des accessoires et autres.
Est-il possible de déduire que ces augmentations ne sont en réalité qu'une vaste opération de fumisterie? On est tenté de le croire car à ce qu'il semble, les pensions des retraités ne sont pas prises en compte alors qu'une règle fixe qu'à chaque augmentation des salaires des agents de l'Etat doit correspondre proportionnellement celle des pensions pour que le pouvoir d'achat des retraités ne soit pas érodé.

14.Posté par PATRIOTE le 26/07/2015 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
M. Magnagna; je ne pense pas que, le fait d'avoir mis en place un dispositif de suivi, et que les fonctionnaires soient rémunéré; relève du service rendu, mais plutôt des droits que normalement le gabonais est censé bénéficier.

13.Posté par Okogo le 26/07/2015 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@s Ngouh, tout à fait d'accord avec toi; les cimetières gabonais sont peuplés de beaucoup de fonctionnaires qui toucheront cette augmentation.

12.Posté par NGOUH le 26/07/2015 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Savez vous combien gagne un bongo sans travailler ou combien pille Ali bongo dans les caisses de l'Etat , vous Gabonais toujours a vous contenter des miettes et dechets , la fonction publis au gabon est en majorite composee de pedegistes et des parvenus avec de fils ou filles de , des gens payes a ne rien foutre voila la fonction public gabonaise, c'est une grande partie de l'electorat du pdg . MEME LES MORTS SONT FONCTIONNAIRES AU GABON .

11.Posté par Béria le 26/07/2015 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Suite à une pénurie chronique de couches culottes à la présidence de la république, une collecte de tous les t-shirts et autres vêtements à l'effigie d'Ali Bongo, sera organisée dans l'ensemble du territoire. Le but de l'opération est de recycler ces chiffons en couches culotes.

10.Posté par Le citoyen libre le 25/07/2015 15:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
https://fr.sports.yahoo.com/news/gabon-tee-shirt-moquant-messi-interdit-084200019--sow.html?soc_src=copy

9.Posté par mwane le 25/07/2015 14:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
svp,de combien a ete cette augmentation exactement???????/

8.Posté par Bitang le 25/07/2015 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec les retours de l'Iran et de la Lybie, la production journalière du pétrole va donc augmenter ; ce qui entrainera systématiquement la chute du prix du baril de pétrole. C'est une mauvaise nouvelle pour l'économie gabonaise. Ne nous voilons pas la face, le fonctionnaire gabonais a du souci à se faire.

7.Posté par Leïla le 25/07/2015 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même malin comme un singe, tout ceci ne sert plus à rien. Cet argent nous appartient, le boa et sa bande de criminels dégageront en 2016.

6.Posté par Otounga Mathias le 25/07/2015 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une bonne nouvelle pour le pouvoir d'achat des gabonais et pour la croissance. L'émergence est au rendez-vous et le sera toujours.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...