News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Grève des enseignants du pré primaire, sur fond de mort d’Homme.

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 31 Octobre 2014 à 00:00 | Lu 1545 fois

Le front social visant à la prise en compte des enseignants du pré primaire dans le fichier central de l’Etat, se poursuit depuis plus de dix ans, sur fond de deuil. Le piquet de grève observé ces derniers jours au ministère de l’éducation nationale, n’est pas exempt de tristes nouvelles.



Les morts au combat, les enseignants du pré primaire en compte par plusieurs dizaines, dans leur bataille vieille de plus de dix ans, visant à leur basculement en qualité de fonctionnaires. Toute chose qui devrait permettre de rompre avec les cacahouètes mensuellement perçus par nombreux d’entre eux, sous forme de minables ‘’caisse de soutien’’ de l’ordre de 80 mille pour certains, et qui pourrait s’éterniser si les lignes ne venaient pas à bouger.

La patate chaude tente d’être refroidie par le nouveau ministre de l'éducation nationale, Ida Reteno Assounouet, sous la pression active des concernés, qui sont depuis plusieurs semaines en piquet de grève sur fond de deuil, dans l’enceinte de leur ministère de tutelle. Alors que les discussions s’accentuent entre les parties en vue d’un dénouement heureux, plusieurs soldats côté enseignants soumis à la précarité, tombent les armes à la main. Ces derniers jours, ce sont notamment les morts des enseignantes Esesa Minette, qui a servi ces neuf dernières années du côté d’Avorambam dans la banlieue sud de Libreville, et de Zang Moto Agathe, qui elle, était en service à l’école publique de la cimenterie de Ntoum. Toutes deux ont traversé le rideau séparant les vivants des morts, dans l’indifférence des autorités administratives qui ont brandi leur non reconnaissance officielle, barrant de fait la route à toute ambition d'assisistance post mortuaire digne, de la part de leur employeur, c'est-à-dire, l’Etat, via le ministère de l’éducation nationale.

Des pères et mères de famille au service de l’Etat et de la future élite, qui courent sans se lasser après un changement de statut social. Sur les plus de 1 000 000 dossiers déposés sur la table du gouvernement, près de 700 auraient déjà reçu le quitus de la commission tripartite, ministères de l’éducation nationale, du budget et de la fonction publique, qui travaillent en étroite collaboration avec les plateformes représentatives des enseignants.

Copyright@www.mazleck.com

Octobre 2014

Vendredi 31 Octobre 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1545 fois




1.Posté par biyeng le 31/10/2014 08:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêter avec vos petites grèves à la con, le Burkina vous montre le chemin...

2.Posté par oKoss le 31/10/2014 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Biyeng,
L'exemple du Burkina interpelle nous tous..Viens donc te joindre a nous pour faire comme au Burkina.
Gabonais, seulement la bouche

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...