News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Grève dans l’administration publique: Le mouvement syndical entre deux eaux

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 12 Février 2015 à 07:27 | Lu 3337 fois

Après l’échec de leur rencontre du 9 février dernier avec le Premier ministre, les membres de la «Dynamique unitaire», qui ont annoncé la poursuite de la grève, sont invités à mettre de l’eau dans leur vin.



Pour Louis-Patrick Mombo de la Conasysed, «c’est la déception totale». Le rendez-vous du 9 février dernier au cabinet du Premier ministre a accouché d’une souris. Daniel Ona Ondo aurait été «induit en erreur par Jean-Marie Ogandaga». Les syndicalistes accusent le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative de ne pas faire convenablement son travail, et notamment d’être l’auteur du retard pris dans la mise en œuvre du nouveau système de rémunération des agents de l’administration publique, qu’il souhaite rendre effectif dans les cinq prochains mois. Une option qui, selon les membres de la «Dynamique unitaire», fausse tout le débat. D’où l’échec de la rencontre avec le Premier ministre et la détermination de cette plateforme à poursuivre son mouvement de grève générale illimitée, annoncé le 7 février 2015.

Si la «Dynamique unitaire», au terme de cette rencontre qu’elle assimile à «une mesure dilatoire», s’est montrée plus déterminée que jamais, ses anciens alliés du Syndicat national des personnels de santé (Synaps), de l’Alliance pour le renouveau syndical au Gabon (Aresga) et de l’Union des syndicats de l’administration publique, exclus sur fond de soupçon d’«entente avec l’ennemi», se sont montrés peu surpris par cette déconvenue qu’ils ont mis sur le compte de l’impatience et de la trop grande agitation de certains leaders. Aussi, des leaders syndicaux, à l’instar de Franck Biyogho et Serge Mikala, intervenant sur la matinal de Gabonews FM, le 10 février 2015, ont appelé les responsables de la «Dynamique unitaire» à «mettre un peu d’eau dans leur vin», s’ils veulent que leurs revendications communes aboutissent.

Pour les leaders exclus, qui disent partager la même détermination que les membres de la «Dynamique unitaire», qui revendique une cinquantaine d’organisations syndicales, la cacophonie clairement perceptible au sein du mouvement syndical n’augure rien de bon. Et certainement pas de bons résultats sur les négociations engagées avec le gouvernement.

Plutôt que de durcir le ton et se braquer, les syndicalistes ne devraient-ils pas attendre que le rapport des travaux d’Agondjé soit officiellement transmis au président de la République comme promis par Daniel Ona Ondo qui, du reste, a également promis de s’impliquer personnellement ? Les promesses des autorités étant ce qu’elles sont, certains disent comprendre l’entêtement de la «Dynamique unitaire».

gabonreview

Jeudi 12 Février 2015
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3337 fois




1.Posté par Omwandza le 12/02/2015 11:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut encore avoir du vin pour y mettre un peu d eau. Gabonreview ou je ne sais quoi , on est pas ds le meme pays apparemment !!!!!

2.Posté par Maven le 12/02/2015 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Opiangah, Dieu ne t'a pas donné le droit de tuer les autres ; un jour il te demandera des comptes.

3.Posté par voie de la Nation le 13/02/2015 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AH ouai ouai ouai

4.Posté par Le biggy le 13/02/2015 12:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le president lui meme avait dit sans attendre les conclusions des negociations kon procede aux augmentations. Tous les jours que les fausses promesses. On donne raison a ceux qui parlent d''amateurisme.

5.Posté par Le biggy le 13/02/2015 12:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La parole d'un chef est sacree. Mais au gabon tel n'est pas le cas. On prend des decisions parce que dans un premier temps on veut apaiser les coeurs des concitoyens mais au finish ce n'est que du mensonge et ce depuis un demi siecle.

6.Posté par Maven le 13/02/2015 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Opiangah ; Dieu ne t'a donné le droit de tuer les autres ; un jour il te demandera des comptes.

7.Posté par Norbert Essono Zue le 13/02/2015 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Opiangah, Dieu ne t'a pas donné le droit de tuer les autres; un jour il te demandera des comptes

8.Posté par DIELE MURIME le 14/02/2015 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les traîneurs de casseroles politiques et financières pensent être maintenant des opposants politiques, après s'être longtemps enrichis et goinfrés au détriment du Peuple Gabonais qui souffre profondément de misère et de pauvreté.
C'est vraiment indécent et impensable d'entendre dire toutes ses sangsues du peuple de tous bords qu'il n'y a que la famille Bongo qui a volé et spolié le peuple gabonais!!!! Cela fait vomir!!!!
Le peuple gabonais a -t-il oublié tout ça!!!!! toutes ces injustices à lui infligées!!! Mais quelle mémoire avons-nous bon sang!!!

N'y a t-il pas d'autres gabonais capables de reprendre en main ce pays autres que tous ces pédégistes et néo pédégistes qui ont tant fait mal au pays??? Mais où va le Gabon diantre!!!! On prend les mêmes, et on recommence!!!! C'est triste, vraiment triste! A mon avis, tous ceux qui ont roulé le Peuple doivent prendre leur retraite en laissant la place aux nouveaux et aux jeunes. Tout ce qu'ils ont amassé près de 50 ans durant pourraient leur servir de retraite voyons!
Je profite de l'occasion pour lancer un message suivant à mes compatriotes: tous les candidats devraient désormais déclarer, sous serment, leurs biens et le montant de leurs avoirs bancaires ou cachés dans leur bas de laine. Cela commencera par les primaires.
Nous, avons besoin du sang neuf politique à injecter à nos institutions, c'est pourquoi nous avons désormais besoin de nouveaux visages, de nouveaux hommes, et n'avons plus besoins de tous ces charognards et sangsues de notre peuple!
Gabonaises, Gabonais: ouvrez maintenant vos yeux pour changer enfin notre pays!!!! Réveillons-nous enfin!!!! Où est la Diaspora????? Nous n'avons pas besoin de ce fameux Conseil National de la Démoncratie! Nous avons tout simplement la rage que Ali Bongo Dégage avec tous les voleurs qui ont pillé notre pays, et que des nouvelles têtes politiques s'installent enfin au sommet de notre Etat pour sa gestion saine!!!! Un point c'est tout!!!!!!

9.Posté par Norbert Pierre mousavou ngnama le 14/02/2015 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le Capitaine Omer Elingui , du B2 Gabon avec sa grosse tete Balafrée a l' arriere qui merite une explosion Totale

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...