News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Grève à l’UOB : Ona Ondo préoccupé par la détermination des étudiants

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 7 Août 2014 à 07:11 | Lu 995 fois

Visiblement agacé par les troubles récurrents au sein de l’Université Omar Bongo, le Premier ministre a récemment consenti à rencontrer la Ligue estudiantine des droits de l’Homme à qui il n’a pas caché son sentiment.



C’est l’air agacé et préoccupé que le Premier ministre a échangé le 5 août dernier à son cabinet avec des représentants de la Ligue estudiantine des droits de l’Homme. La structure, présente à l’Université Omar Bongo (UOB) depuis le début des troubles dans l’objectif d’interpeler l’administration rectorale et le corps enseignant sur la nécessité de mettre en œuvre des mécanismes en vue de l’amélioration des conditions d’étude et de vie des étudiants, a souhaité discuter avec Daniel Ona Ondo de l’application des lois et réformes entreprises par le gouvernement.

Si le Premier ministre a dit avoir une parfaite connaissance du dossier, il est par ailleurs apparu préoccupé par la détermination des étudiants qui semblent ne rien vouloir lâcher avant la satisfaction complète de leurs revendications. «Les études c’est votre avenir, et d’abord le vôtre. (…) Demandez-moi de faire en sorte que vos études se déroulent dans de bonnes conditions au lieu d’avoir l’air d’être contents que les cours ne se déroulent pas comme cela se doit», a-t-il lancé à ses interlocuteurs. Et de les interroger, un brin paternel : «Dans ce monde qui bouge, où la connaissance est devenue mondialisée, souhaitez-vous poursuivre vos études dans ces conditions ? Etes-vous contents de vous ? Mais arrêtez, mes enfants ! Il faut sagesse garder. Vous êtes en train de vous tirer une balle dans le pied, et ça me fait de la peine.»

Enseignant et ancien recteur de l’UOB, Daniel Ona Ondo a dit activer le gouvernement pour la résolution des différents problèmes de cette institution. A deux mois de la prochaine rentrée académique et de l’arrivée des nouveaux bacheliers, le porte-parole des étudiants n’a pas paru démonté par ces propos. «La Ligue estudiantine des droits de l’Homme a décidé cette année de faire la revendication contrairement aux autres mouvements précédents», a asséné Clay Martial Obiang. Pour lui, accusés de se disperser dans leurs différentes réclamations, les étudiants auraient changé de méthode pour se consacrer désormais à l’application des textes.

«Nous portons désormais notre mouvement sur des questions (officiellement) reconnues. C’est-à-dire qu’on s’est longtemps habitué à voir l’étudiant manifester contre des réformes ou revendiquer sur la seule base de sa propre imagination, la particularité cette année a donc été d’inscrire la contestation sur des acquis», a-t-il expliqué, avant de renouveler son indignation devant la supposée mauvaise foi des autorités rectorales qui, selon lui, auraient procédé à l’exclusion injustifiée de 46 étudiants et entraîné l’arrestation de 2 d’entre eux.

Gabonreview

Jeudi 7 Août 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 995 fois




1.Posté par Bouka Rabenkogo le 09/08/2014 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ça doit se faire maintenant!!! Le PDG dispose d'une majorité à l'Assemblée Nationale et au SÉNAT qui fait observer, qu'aucune révision des dispositions de la Loi électorale favorisant l'équité et l'égalité des forces politiques protagonistes en présence ne peut être adoptée par la majorité actuelle. Ne souhaitant pas le chaos dans notre beau pays, j'appel tous les patriotes à la signature d'une pétition convoquant dans les délais les plus rapides, une Constituant (Conférence Nationale) devant l’Esplanade de l'Assemblée Nationale le, dimanche 17 août 2014.
Faire large diffusion (Dans la Fraternité)
Contact +24107364176

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...