News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Gouvernement : y a-t-il un ministre de la Famille ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 21 Mai 2013 à 07:38 | Lu 939 fois

Deux faits d’armes pour Honorine Nzet Bitéghé qui vient d’entamer sa deuxième année dans l’équipe gouvernementale : la nomination de sa fille au poste de directeur de cabinet et la création d’un Observatoire des Droits de la Famille dont le début d’activités se fait attendre. Fer de lance de la politique sociale du gouvernement il y a quelques années, le ministère de la Famille n’est plus que l’ombre de lui-même.



Honorine Nzet Bitéghé. © Gaboninitiatives.com
Honorine Nzet Bitéghé. © Gaboninitiatives.com
En quinze mois de présence au gouvernement, Honorine Nzet Bitéghé n’a pas encore laissé de marque mémorable sur une réforme ! Aucune réforme, ni sur la Famille, ni dans le domaine social ! Cela peut paraître surprenant pour cette magistrate qui avait marqué les esprits par son inlassable activité pour la préservation de la famille et la protection de la veuve et de l’orphelin. Peut-être ne lui a-t-on pas donné le ministère qu’elle aurait secrètement voulu : celui de la Justice… Pour le moment, en tout cas, on ne retient d’elle que sa propension à valoriser le népotisme avec, notamment, la nomination de sa propre fille comme directeur de son cabinet et de deux de ses neveux comme conseillers à son cabinet.

Pas de réforme sur la famille

Aucune réforme pour promouvoir les naissances au Gabon. Le montant des allocations familiales que l’un de ses prédécesseurs, Angélique Ngoma, avait passé de 3500 francs CFA à 8000 francs CFA au début des années 2000, est resté le même en dépit des objectifs actuels du gouvernement qui met en avant une politique nataliste.

Aucune réforme sur le processus d’adoption d’enfants, alors que plusieurs personnes se heurtent à la législation actuelle sur l’adoption. Aucune réforme non plus sur les familles monoparentales ou sur les familles recomposées. Pas de construction de nouvelles haltes-garderies qui ont permis, lors des années antérieures, à de jeunes filles-mères de confier leurs enfants à ces structures et de pouvoir se mouvoir pour la recherche d’un emploi ou pour aller travailler. Et au moment où le chômage atteint des niveaux astronomiques dans le pays, quel traitement social réserve-t-elle à ce fléau ? Pas de projet de loi ou de projet de décret sur les personnes âgées. Et même si au cabinet du ministre de la Famille et des Affaires sociales, on affirme «qu’il y a des choses qui se préparent et que tout est prévu dans le texte créant l’Observatoire», il y a, aujourd’hui, nécessité de refonder la politique sociale du gouvernement.

Un Observatoire inexistant, des politiques destinées à la famille inexistantes

Complètement aphone, Honorine Nzet Bitéghé s’est toutefois essayée à la création d’un Observatoire des Droits de la Famille. Mais un an après l’annonce officielle de sa mise en place, la structure ne dispose ni de bureau, ni de moyens pour fonctionner. On en est encore au point zéro. Pourtant, deux universitaires ont été nommés à la tête de cet Observatoire, mais la structure a du mal à démarrer ses activités.

Seule action visible, la Fête nationale de la Femme au cours de laquelle les Femmes rurales reçoivent un prix spécial du président de la République. Honorine Nzet Bitéghé se contente en fait de gérer l’existant au lieu de réformer et de changer ce qui peut l’être. Cela donne l’impression d’un ministre de la Famille et des Affaires sociales inexistant au moment où le Gabon a plus que jamais besoin d’une «révolution familiale» et plus que jamais besoin d’un ministre qui fasse un assaut frontal contre la paupérisation continue des familles. Il y a quelques années, ce département ministériel était considéré comme le fer de lance de la politique sociale du gouvernement. Mais, c’est vrai, c’était avant, avant…

Gabonreview

Mardi 21 Mai 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 939 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

21.Posté par Nzet Biteghe Honet Greg le 22/11/2013 10:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Fermez la vs tous bande d pauvre gens si vous n''avez rien a dire d''important.Sa fille ainee ne vit pas au Gabon et elle n''est pas son Directeur de Cabinet.Si vs n''avez pas linfo exacte fermez vos gueules!!!

20.Posté par Inch''''''''''''''''''''''''''''''''allah le 24/05/2013 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KIEM
C'est justement parceque y'a des ' faux diplomes' que le diplome est 'une presomption de connaissance'. c'est a cause de ces faux diplomes de la fonctions publique qu'on parlera plus de presomption de connaissance soit a SUPPOSER que les dits diplomes CONNAISSENT OU MAITRISE ' peut etre' leur domaine, car rien ne le prouve!
Et je pense que personne n'est jaloux de Honorine, c'est justement pour l'admiration qu'on lui voue qu'on se permet de dire et de critiquer, tant positivement que negativement, ces agissements que je qualifierai de retrogrades!
Sinon, pourquoi critiquons nous aussi le comportement des autres ministres sur cette palteforme? serait ce aussi une question de jalousie? envers qui Moudounga, Ndongou , Ngazouzet etc.....

19.Posté par Priscilla le 24/05/2013 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Kiem dit ceci:
definition du mot 'incompetent': inadequat, pas approprie pour un job precis.
'quant à la traiter d'incompétente, vous avez tout faux, elle est tout simplement là où elle ne doit pas être'
C'est justement cela etre incompetent. A ne pas confondre avec le manque d'education (exemple Ndongou) ou diplomes en generale (exemple Moundouga).
Honorine Nzet Biteghe est imcompetente pour le poste de ministre de la famille ce qui n'enleve en rien ses qualites d'entrepreneur ou de magistrat. Elle n'est pas faite pour ce job d'ou les resultats inexistants (c'est aux resultats qu'on juge des competences). Tout ce qu'elle fait a ce ministere c'est manger en famille.

18.Posté par KIEM le 23/05/2013 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'après Inch Allah, un diplômé est "une présomption de connaissances", ce qui est vrai, mais que pense-t-il des faux diplômés qui encombrent la fonction publique gabonaise et empêchent les vrais diplômés de trouver leur place ? Laissons maintenant tomber les masques, le débat concernant Honorine vient des aigris qui n'ont jamais accepté sa nomination, ce n'est pas la composition de son cabinet qui est en cause, car dans d'autres ministères des incompétents et illettrés occupent des postes qui doivent revenir à qui de droit.

17.Posté par Inch''''''''allah le 23/05/2013 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oups!!!! Rwanda 94 autant pour moi !

16.Posté par Inch''''allah le 23/05/2013 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ KIEM

Je crois très franchement que tu t'enfonce!
" le diplôme certifie un niveau de connaissances (ou de compétences, pour les diplômes professionnels) que l'on reconnaît acquis, soit (le plus souvent) après des études et la réussite à un examen, soit par équivalence, notamment, en France, dans le cadre de la reconnaissance des acquis de l'expérience (VAE)."
Je te dirais même en ce qui me concerne qu'un diplômé " est une PRÉSOMPTION DE CONNAISSANCE" !
Arrête de défendre l'indéfendable en voulant nous démontrer le génie des enfants de "ta bienfaitrice" mon cher !
L'article évoque, dans la situation actuel, l'inertie, d'apathie voire d'impassibilité du dit ministère en question de politique familiale ( et force est de constaté qu'il n'y en jamais eu d'ailleurs) et du caractère, que tu reconnait à nos dirigeants/politiciens gabonais, de traîner leur famille avec eux aux postes qu'ils occupent ! dans ce cas ci, Mme le Ministre de la Famille et ces filles .
Où est le rapport avec la matière grise de ses enfants? où est le rapport avec leurs études sur la planète Mars même si vous voulez ? crois tu vraiment que se sont les plus compétente depuis que ce ministère existe?
Et tu as à beau refuser de voir les choses telles quel, mais si elles sont à ces postes c'est parce que maman est chef de ce ministère !!!!
Et entre autre faut comprendre que, aussi intelligent que puissent être ses enfants, il y'a des fonctionnaires(, qui pourront eux aussi vous sortir leurs cursus tant scolaire et universitaire impeccable), qui n'évoluent pas avec ce genre de pratiques!
En promouvant ses enfants, qui devraient "certainement et logiquement" faire leur preuves ailleurs, elle empêche la progression d'autres Gabonais et pourquoi pas même envoi au chômage les prédécesseurs de ses enfants!???!!!

Ce sont "ces" mentalités qui font qu'on se retrouve là où nous sommes, c'est à dire présidé par le fils du précédent président et tout ce qui s'en suit !
ce sont ses mentalités qui font que nos politiciens nous manipulent et nous font croire que l'anormal est normal au Gabon!
Et il faut les condamner et non les défendre !
fussent ils tes parents ,tes amis ou tes idoles faut les condamner et faire le possible de les changer!

Les opprimés, les laissés pour compte, les marginalisés...et même les aigris finiront par se rendre compte qu'ils sont 85% (par exemple ) contre 15 % seulement de ceux qui pensent que "ça toujours été comme ça, continuons à foutre le bordel", des nantis,des PDGiste qui bluffent les gabonais, des pilleurs, des soit disant " grande famille( depuis quand? après avoir pillé ???)... ect..." vous savez ce qui arrivera?????
"Rwanda 1993 ! "

15.Posté par KIEM le 23/05/2013 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le ministère qu'occupe Honorine n'est pas une succursale d'"Alimentation générale", seulement les esprits éveillés auraient dû copier son exemple, à savoir : venir en aide aux populations locales, bien sûr chacun à sa manière. Allez voir les habitations des populations de cette contrée, et le taux de réussite des jeunes, quand les parents sont aidés, les résultats sont là, ce n'est pas seulement grâce à elle, mais elle y a contribué. Entre nous, vous feriez exactement la même chose si vous étiez aux affaires, ne soyez pas hypocrites, dans un pays où l'exercice du pouvoir est devenu héréditaire. Nous combattons tous cette situation, et je reproche à Honorine d'en être complice, quant à la traiter d'incompétente, vous avez tout faux, elle est tout simplement là où elle ne doit pas être. Quand nous parlons des diplômes universitaires, européens ou autres, nous voulons souligner la capacité de raisonnement des gens qui en sont titulaires, contrairement à ce que croient certains, le diplôme ne sert pas uniquement à trouver un bon emploi, le diplôme est aussi une ouverture d'esprit qui vous permet de vous adapter à n'importe quel environnement, c'est ce que les Psychologues appellent la "fonction pragmatique" de notre identité. La directrice de cabinet d'Honorine avait été interviewée au hasard (sur un terrain de basket) par une chaine de télévision régionale sur le déroulement des activités estivales de ma commune, elle n'avait que 14 ans, non seulement son interview est passé sur les infos locales, mais aussi sur une chaine nationale. Très dynamique, allez la tester, beaucoup vont mordre la poussière. Ne nous fâchons pas, c'est un débat.

14.Posté par yuuuuuuuhhh le 23/05/2013 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Pierre

EXACT!!!

13.Posté par Pierre le 23/05/2013 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est dommage avec vous c'est qu'il faut et il suffit que quelqu'un ait fréquenté les universités européennes pour la qualifier de brillante.Je vis en France,vous savez c'est quoi un étudiant brillant je vous le décrit:
Lycée Louis Legrand
Classe prépas Maths Sup Maths Spé(MP*,PC*,PT*)
Polytechnique
HEC,Puis ENA.
Ca s'appelle étudiant brillant.A défaut quand on est à l'université,il faut avoir des moyennes tournants autour de 16-18(inclus).On ne juge pas un ministre sur ces compétences scolaires et universitaire,mais sur sa façon à gérer l'Etat ce qu'elle ne fait pas,au lieu de ça elle fait preuve de népotisme.

12.Posté par yuuuuuuuhhh le 23/05/2013 14:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêtez de venir raconter des bêtises de tout genre ici. Personne n'a nié le caractère brillant du parcours scolaire, universitaire et tutti quanti de Dame Nzet Biteghe. L'article proposé sur cette page critique le passage agonisant au ministère de la famille de cette dame à grand succès dans sa vie privée. Soyez en boule comme voulez, et venez chanter que ses filles sont diplômées des universités européennes méritent ces postes. Oui. Mais cela n'effacera pas ce que les gabonais pensent de cette attitude qui pour certains dénote du clientélisme aigüe de cette brillante juge. Croyez-vous que le canton Sud comme vous le dites pour ne citer que ce cas n'avait pas de cadres outillés pour occuper le poste de directeur de cabinet?
Moi je crois que ce vaste canton regorge des cadres chevronnés pour assumer cette responsabilité. Mais comme la successful Woman du canton sud voulait conserver le pouvoir public au sein de sa famille, elle a nommé sa fille directrice de cabinet, son autre fille chargée de mission etc…. Tout cela pour venir soutenir cette politique vieille de 45 ans qui voudrait que le mouton broute où il est attaché. Par conséquent, elle a bien le droit d’engager toute sa famille dans une institution publique.
KIEM, vous auriez peut-être eu raison si vous aviez pris la peine de nous expliquer que le ministère de la famille est une succursale de la société ‘’ Alimentation générale’’ dont madame Ntsame Allogho est fondatrice.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...