News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Gouvernance : Marie-Madeleine Mborantsuo, affairiste ou serviteur de l’Etat ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 30 Mai 2016 à 07:05 | Lu 2643 fois

En violation de l’article 90 de la Constitution, la présidente de la Cour constitutionnelle est aussi une businesswoman prospère, qui se paie même le luxe d’impliquer d’autres dirigeants d’institutions dans ses affaires.



Si la présidente de la Cour constitutionnelle arbore publiquement plusieurs casquettes et ne se soucie pas toujours des incompatibilités entre ses différentes activités ou ses statuts divers, il reste qu’elle suscite trop souvent étonnement et curiosité. Et pour cause : au-delà de sa seule personne, Marie-Madeleine Mborantsuo associe certains responsables publics à ses activités, s’adonnant allègrement au copinage.

Ainsi, lors du récent échange entre le président de la Chambre de commerce, Jean Baptiste Bikalou, et les étudiants de l’Ecole polytechnique de Libreville, les observateurs ont été surpris de découvrir qu’elle était représentée par René Aboghé Ella. Le président de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) représentant la présidente de la Cour constitutionnelle à une manifestation privée ? Il fallait y penser. Surtout que, de notoriété publique, Marie-Madelaine Mborantsuo est aussi présidente du Conseil de surveillance de l’institution privée Berthe et Jean. Bien qu’elle ne soit pas la seule à mélanger ostensiblement affaires publiques et affaires privées, tout ceci intrigue.

Si cette violation flagrante des dispositions de l’article 90 de la Constitution ne semble émouvoir personne, pas même les chantres du «respect de la loi», et de «l’égalité des chances», le reportage publié le 19 mai dernier par le quotidien L’Union n’y a pas dérogé, nos confrères n’ayant rien trouvé à redire à l’implication de ces deux détenteurs de charges publiques dans des activités privées. Les dirigeants des deux institutions clés du processus électoral en collusion ouverte pour des intérêts financiers et privés ? De quoi alimenter toutes les supputations. Surtout au regard du silence assourdissant des autres institutions.

gabonreview

Lundi 30 Mai 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2643 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...