News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Gisèle Itoumba claque la porte de l’ADERE

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Vendredi 18 Janvier 2013 à 00:56 | Lu 1265 fois

Gisèle Itoumba, membre influente du parti politique l’Alliance Démocratique et Républicaine (ADERE), par ailleurs membre de la Majorité Républicaine pour l’émergence, vient de claquer la porte dudit parti. Les raisons de ce départ ? La démissionnaire souhaiterait, selon elle, mieux se consacrer à l’unité des fils et filles de Ndendé, mais aussi prendre part active et directe à l’action du Chef de l’Etat.



Gabon : Gisèle Itoumba claque la porte de l’ADERE
C’est au cours d’une cérémonie particulière organisée dernièrement dans la salle polyvalente de Ndendé que Gisèle Itoumba, ancienne responsable du parti politique l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE) a annoncé sa démission du parti.

Cette démission sonne tel un coup dur pour ce parti de la Majorité républicaine pour l’émergence dans le département de la Dola à Ndendé,car la démissionnaire aura pris part à tous les combats politiques menés par l’ADERE dans sa circonscription politique.

L’ancienne ambassadrice de l’ADERE à Ndendé a dit quitter le parti pour deux raisons principales. La première : elle souhaiterait mieux se consacrer à la mise en œuvre d’actions visant à consolider l’unité des fils et fille de la localité.

Et la deuxième raison serait son désir d’œuvrer pour le développement de l’ensemble du département de la Dola aux côtés des artisans de la politique de l’Emergence.

Pour Gisèle Itoumba qui a emporté avec elle de nombreux membres du directoire du parti dans la Dola, « il n’est pas nécessaire d’attendre les derniers instants pour prendre le train de l’émergence et contribuer au développement de leur localité. Il est nécessaire que les fils et filles de Ndendé s’impliquent véritablement et accompagnent l’action politique impulsée par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba ».

La démissionnaire justifie par ailleurs son acte par le fait que la ville de Ndendé, chef-lieu du département de la Dola, connait un essor marqué par la construction des voiries urbaines et des écoles, l’effectivité de l’assurance maladie ayant permis jusqu’ici, même aux plus démunis de se soigner et puis par la réalisation de plusieurs projets de développement.

Et d’ajouter enfin que « ces actes perceptibles concordent parfaitement avec sa vision et ses ambitions pour la ville de Ndendé. Et qu’il n’est pas question de rester sans poser des actes qui témoignent de notre parfaite adhésion à la politique impulsée par les plus hautes autorités ».

Cette décision de Gisèle Itoumba suscite tout de même quelques interrogations : Est-ce à dire que demeurer au sein de l’ADERE, pourtant membre de la majorité républicaine pour l’Emergence, ne lui permettait pas de prendre part active à la politique de l’Emergence brandie aujourd’hui comme la cause de son départ ?

Ou encore que ce n’est qu’en quittant les rangs de l’ADERE qu’elle pourra mieux contribuer à l’unité des fils de la Dola ?
Il n’est pas inutile de rappeler qu’il s’agit-là, du deuxième départ remarqué, d’un cadre d’un parti politique de la majorité républicaine, pour les « mêmes raisons ».

Il y a quelques temps, c’est Serge William Akassaga qui quittait la Mairie du 3ème arrondissement de Libreville et le CLR, son parti politique d’origine, afin de « mieux participer » à la politique d’Emergence d’Ali Bongo Ondimba.




Publié le 18-01-2013 Source : Gaboneco.com

Vendredi 18 Janvier 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1265 fois




1.Posté par LES AFFAIRES DE NOUS-MEMES NOUS-MEMES le 18/01/2013 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Clientélisme et publicité politique en faveur de l'émergence future naufragé

2.Posté par ping le 18/01/2013 14:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gisele nous savons la vrai raison de ton depart ma petite! Ton baiseur divoungui est parti et voilà que toi aussi decide de partir..prefff vous prenez vraiment les gabonais pour des chiens...

3.Posté par method le 18/01/2013 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je vais vous dire itoumba gisel est une vrai prostituée politique avant divoungui voici la liste des ses amants NORBERT DIRAMBA alias petit leon mba MAGANGA MOUSSAVOU, MABICKA ALFRED, LE MAIRE DE TCHIBANGA je ne me souviens plus de son nom PIERRE MAMBOUNDOU pour terminer avec DIVOUNGUI DI NDINGUE allez y savoir aujourdhuit gisel itoumba s est mariée ya pas longtemps au maroc avec un cousin d ali gaguie qui serait plus jeune qu elle de 5ANS dont serait liuetenant a la garde republicaine c est une pression venant de son mari qui ne voulait plus que sa femme reste dans le parti de son rival de divoungui et de pouvoir se faire voir au coté d ali gagui dont son desir est resté longtemps de devenir un jour ministre ne soyez pas surpris que cette croqueuses d hommes politique finisse un jour au palai qu elle frequente deja pas mal de temps l histoire l avenir le future nous dira vivra verra

4.Posté par Feu-PDGiste-A-Mort le 18/01/2013 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien vu, post 3 @Method ! Personne n'apprendra à cette Gisèle Itoumba à rouler sa bosse de ponte en ponte de sa province d'origine. Là précisément il s'agit pour cette opportuniste malléable, d'adhérer au PDG en vue des futures municipales à Ndendé, et de se rendre disponible pour entrer prochainement au gouvernement où elle viendra faire le nombre comme les Ida Reteno-Assonouet et consort.

5.Posté par OYANE ONTETE le 18/01/2013 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ELLE EST VRAIMENT EDZIIIIIIIIIII

CAD ATTIRE QUE LES BOSS
ET DOIT FAIRE DE GRANDS SACRIFICES

6.Posté par akam le 19/01/2013 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pauvre fille! Tu veux faire les yeux doux à Ali, Sylvianne t'attend de pieds ferme. Ta bordelerie ne les atteindra pas. Tu as vendu la honte au chien.

7.Posté par koumba le 19/01/2013 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bordele! Espéce d'aigrie. Tu revais d'être madame DIVUNGI. La houeeeeeeeeeeeeeeee saléeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!

8.Posté par MUGUESSE le 19/01/2013 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Espece d'ingrate! Aprés avoir mangé l'argent de Didjob au detriment de ses enfants qui devaient écourter leur etude pour travailler, tu viens ouvrir ta bouche. Lamentable!

9.Posté par Kouralepet le 19/01/2013 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec tous ces départs, et pas des moindres, que reste-il encore au Président Docteur Dieudonné Pambo.?
Ne nous étonnons plus si les gabonais ont retiré toute leur confiance à tous ces charongnards qui se disputent les restes que le PDG leur balance par la fenêtre,

10.Posté par UNITE le 21/01/2013 10:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une vraie conne,elle est steril elle ne fait pas d'enfant,le club facebook situe pas loin de baraka est a elle,elle garde ls enfants de ses cousines qu'elle vendra plus tard a la loge cette prostituee politique au fesse rouge

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...