News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Gestion de la Dette Publique

l'info réelle 7J/7 - Alexandre ONA le Mercredi 8 Juillet 2009 à 11:25 | Lu 2360 fois



Gabon : Gestion de la Dette Publique
Depuis plus d’une décennie (1995-2007), l’encours de la dette gabonaise demeure important. En effet, l’on passe de 2.196,4 milliards de F.cfa en 1995 à 2.065,5 milliards de F.cfa en 2007.

Bien qu’une relative stabilité de l’encours soit observée de 1995 à 2002, passant de 2.196,4 milliards de F.cfa en 1995 à 2.095,4 milliards de F.cfa en 2002 grâce au retraitement de la dette au travers des mécanismes des Club de Paris, l’on note une tendance baissière de 2002 (2.095,4 milliards de F.cfa) à 2006 (1.688,3 milliards de F.cfa). Ce désendettement progressif s’explique par les efforts soutenus du Gouvernement à améliorer sa solvabilité auprès de ses créanciers internationaux.

En effet, sur la période 2002-2006, le taux d’endettement reste très élevé 49,32% du PIB en moyenne, mais demeure en deçà de la limite de 70% du PIB fixe par les instances communautaires.

La baisse tendancielle des recettes pétrolières conjuguée à l’incapacité du secteur hors pétrole à la compenser met une pression sur le financement des projets de développement. Dès lors, il s’avère nécessaire pour le Gouvernement de mettre en place une stratégie d’endettement.

Aussi, en 2007, l’Etat lance-t-il une opération d’émission d’emprunt obligataire afin de soutenir sa solvabilité dans les meilleures conditions. Ce recours exceptionnel aux financements extérieurs rapporte 445 milliards de F.cfa, marquant ainsi Le début de cette nouvelle donne. Le ratio de liquidité budgétaire qui était de 30,03% en moyenne sur la période 2002-2006, diminuera progressivement, pour atteindre une moyenne de 11 % sur la période 2007-2022, car les engagements relatifs au service de la dette des 5e, 6e, et 7e Club de Paris devraient prendre fin.

Dans le même temps, afin de renforcer sa stabilité macroéconomique, Le pays a conclu un programme triennal (2007-2010) avec Le Fond Monétaire International (FMI). Ce programme vise, entre autres, la soutenabilité des finances publiques à travers l’élaboration d’une stratégie appropriée pour la gestion des réserves de changes et de la dette publique.

Cette stratégie s’inscrit dans le cadre des exigences du règlement n° 12/07-UEACl86-CM -15 du 19 mars 2007, portant cadre de référence de la politique d’endettement public et de gestion de la dette publique dans les Etats membres de la CEMAC. La stratégie d’endettement public s’articule autour des trois points ci-après

Mercredi 8 Juillet 2009
Alexandre ONA
Vu (s) 2360 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Juillet 2017 - 09:14 Gabon : Les 10 plaies d’un pays en faillite ?

Politique | Société | Economie | Articles Sponsorisés | Voyages | Vide | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Société Civile | MDFC | CAPPO | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Estuaire | Woleu Ntem | Ogooué Maritime | Haut Ogooué | Ngounié | Moyen Ogooué | Ogooué Lolo | Ogooué Ivindo | Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame








Les Articles les plus lus

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Savoir Bien Vivre...



Incroyable !