News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Françafrique : Sauvons le soldat Ali Bongo ! ...Gbagbo bis !

Le site de la Liberté - LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Koaci le Lundi 20 Décembre 2010 à 16:12 | Lu 2523 fois



Gabon : Françafrique :  Sauvons le soldat Ali Bongo ! ...Gbagbo bis !
C’est la trame de la sortie politique de ce weeek end, de l’une des principales formations de l’opposition gabonaise, l’Union Nationale, qui invite le chef de l’Etat gabonais à démissionner. Invitation sous fond d’accusations d’usurpation à la tête du pays, qui intervient au lendemain de la diffusion sur la chaîne de télévision publique française, France 2, d’un documentaire sur les travers des réseaux Françafrique.

Un documentaire proposé en deux parties, respectivement intitulées, « raison d’Etat » ou cinquante ans de secret, et «l’argent roi ». Le centre d’intérêt de la dernière sortie en date de l’Union Nationale, est la levée du voile par un conseiller « Afrique » du président français, Jacques Chirac, Michel Debonnecorse, sur la manipulation au bénéfice d’Ali Bongo Ondimba par les lobbies français, des résultats de la présidentielle du 30 août 2009 au Gabon, en inversant les scores entre le premier (André Mba Obame) crédité de 42% et le deuxième (Ali Bongo Ondimba) qui était crédité de 37%. Conséquence de ce tripatouillage au nom des intérêts supérieurs de la France, Ali Bongo Ondimba est proclamé vainqueur du scrutin, la rue gronde, des émeutes meurtrières son enregistrées dans la capitale économique, Port Gentil, et la France trinque, pour avoir fait passer en force son poulain.

Vraisemblablement surpris par la gravité de ses propos, ou probablement au nom d’espèces sonnantes et trébuchantes, Michel Debonnecorse verse quelques jours plus tard dans des démentis, sans toute fois convaincre personne. Le politique français tente cette fois d’affirmer que les propos dont il est certes l’auteur, ne reflètent pas la profondeur de sa pensée, et qu’ils sont tout simplement le fruits de manipulation de l’équipe de montage.

Comme si l’interventionnisme de la France dans le processus électorale en Afrique datait de l’arrivée controversée au pouvoir d’Ali Bongo Ondimba. Les travers de la Françafrique sur le quotidien des populations africaines frappent comme le nez sur le visage, et les immixtions dans la crise politique en côte d’ivoire, sont d’autant exemples de tentatives de garder la main sur les richesses du pays, par le biais de valets interposés, bref.

Outre cette invitation à quitter le pouvoir adressée à Ali Bongo Ondimba, l’Union Nationale qualifie de recul des libertés publiques et de confiscation du pouvoir, le projet de révision de la constitution actuellement entre les deux chambres du parlement. Dans ses récriminations, ce parti politique de l’opposition au Gabon, dénonce notamment les dispositions attribuant au chef de l’Etat, l’exclusivité des pouvoirs dans le domaine de la sécurité et de la défense, pouvant notamment se défaire de l’avis du parlement.

Les mandats illimités et renouvelables à souhait, des présidents de la cour constitutionnelle et du conseil national de la communication. Le maintien de la vacuité des attributions du vice président de la république, ainsi que la désignation du président de la république, comme représentant du peuple devant la justice. La liste n’étant pas exhaustive.

Au delà de ces dénonciations, l’on reste dans l’attente qu’entend donner à sa sortie, l’Union Nationale, dans la perspective du retour prochain de Paris en France, d’André Mba Obame, son secrétaire exécutif.

Notons que cette soudaine sortie de la France est loin d’être fortuite, elle vise simplement à vouloir maintenir à tous les prix ses intérêts au Gabon, au moment où Bongo-fils tente de diversifier ses partenaires en vue de son programme politique de Gabon Emargent. La France agite dont la menace de dévoiler les secrets d’Etat, si l’homme s’aventurait à persister dans son élan de se tourner vers l’Asie et l’Amérique Latine. Il n’y a donc pas lieu de suivre aveuglement ces agissements de Paris, dont la finalité n’est nullement d’aider les gabonais. Qui vivra, verra...


Lundi 20 Décembre 2010
LVDPG - Média Libre pour tous : Source : Koaci
Vu (s) 2523 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Africain le 21/12/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BDP(Bongo Doit Partir)! y en a marre de cette famille à croire qu'ils ont reçu à leur naissance un héritage appelé Gabon!
Comment un homme politique peut sortir de sa poche 800 millions en 1 an (dons aux victimes des intempéries)?Quelle a été sa délaration de fortune avant sa candidature?Comment il a pu amasser tout cela rien qu'en faisant de la politique?Autrement dit à part ses détournements de deniers publics, quelles sont ses sources de revenus?
Au dernière nouvelle un président de la république gabonaise gagne 15000€.
Que l'opposition maintienne la pression dans la rue et s'il y a encore des morts, BOA sera devant le TPI pour crime contre l'humanité avec le massacre de port-gentil!

13.Posté par Doom Le vengeur le 21/12/2010 03:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@la pensée gabonaise,
Vos interventions étaient plus lucides par le passé mais je constate une poussée fièvre dans vos dernières interventions. Faire croire que le document, c'est de la manipulation, c'est de penser que tous les journalistes sont sous la pote des politiques en France. La préparation du document a duré 1 an bien avant les élections au Gabon. Même le réalisateur était étonné par les déclarations de certains intervenants (voir son interview). Je ne pense pas que cela soit de la manipulation. Et si c'est le cas, c'est franchement maladroit de leur part.
Et puis, c'est pas aux médias français d'interdire le passage aux émissions d'un Bourgi. Cet homme sert d'une certaine façon les intérêts de son pays. Non, les représailles, c'est aux gabonais de s'en occuper.
Arrêter aussi avec ce refrain que l'homme africain manque de dignité. Je sais que vous voulez que les choses bougent, que les politiciens se sacrifient pour le peuple, etc. Mais vous sous-estimez aussi les forces en présence notamment celles qui luttent contre les africains.

Les gabonais ne veulent pas de guerre chez eux, alors pensez-vous que cela soit aussi simple de déloger un système qui un demi siècle de présence. Soyez plus modeste et tourner votre énergie à trouver des solutions. La mienne des solutions n'est dans les options des gabonais.
Voilà, je tenais à vous faire cette réponse car j'appréciais vos commentaires jadis, mais là, vous dérapez ma chère.

12.Posté par honte le 20/12/2010 20:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai vraiment pitié de la france de Sarcozi! Donc ces français pencent là pensent que nous gabonais ont ne comprend pas leur jeu? je sais aujourd'hui que c'est pas le Gabon qui dépend de la france avec petit ''f'', mais c'est petit ''f'' qui dépend de grand ''G''..................Enfoiré!

11.Posté par honte le 20/12/2010 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rien que des betises

10.Posté par pour moi quoi le 20/12/2010 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali doit partir il n'est pas a la hauteur ,il a pris les engagements de servir les interets francais et de sa loge et non le gabon aurevoir

9.Posté par Omerta le 20/12/2010 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soyez réalistes, vous pensez vraiment que ce documentaire destabilise ou fait peur à Ali et ses 40 PDGistes? Vous croyez qu'en politique il y a des surprises? Tout était joué d'avance et ce documentaire n'est qu'une scene de la comedie qui nous est jouée!

8.Posté par OLAME NDONG le 20/12/2010 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers tous,

La responsabilité des régimes dictatoriaux en Afrique incombent-elle à la France en tant que complice ou à NOUS MEME NOIRS PEU SCRUPULEUX ET AVIDE DE POUVOIR?

LA FRANCE OUI MAIS NOUS MEME DANS TOUT CA LA?

PENSEZ Y.

7.Posté par Gabonais le 20/12/2010 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comparer Ali Bongo à Gbagbo, du n'importe quoi. Il ne faut pas rabaisser Gbagbo au niveau d'Ali Bongo. Gbagbo avait pris l'engagement de revoir les accords de partage de la production pétrolière si Ali Bongo en fait autant, on pourra peut être dire de lui la même chose. Qu'attend-il pour dénoncer les accords sur le manganèse, l'exploitation de nos ports et tout le reste comme Gbagb?

6.Posté par mon pays le 20/12/2010 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ABO a tué à POG et les français l'ont mis au pouvoir,

5.Posté par la pensee gabonaise le 20/12/2010 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ce a quoi on assiste en ce moment, n'est que de la pure manipulation. Ceux de nos freres qui prennent pour de l'argent comptant toutes ces arffirmations parce que, quelques unes arrangent leurs affaires, prouvent par leurs comportements qu'ils sont facilement manipulables! Il est inadmissible que l'on se fasse rouler des centaines de fois dans la meme farine! Les relations entre Etats, encore pire avec les metropoles, ne sont que de types economiques ou le plus fute profite sur le plus dupe! Refuser de comprendre cette realite, c'est ne mettre sur les voies du sous-developpement en se faisant toujours berner par les velleites de certains a vouloir retablir la verite, en voullant s'engager dans une nouvelle approche de relations,...Tout cela, n'est l'expression d'une demarche hypocrite et cynique qui consiste a faire croire aux dupes que l'on est decide resolument a changer d'attitude pour l'amener a nous accorder du credit de nouveau, pour enfin, le couillonner une unieme fois!

Voyez comment la france-afrique est officialisee parce que, des gens comme Bourgi, peuvent venir dans une emission ou encore etre dans des medias, declarer qu'ils ont pris et prennent une partie active dans l'asservissement d'un peuple, sans que ceux-ci, ne peuvent craindre des represailles judiciaires quelqu'elles soient! C'est tout simplement ahurissant! Voila la realite de la politique francaise sur nos pauvres etats francophones africains qui ne se genent pas pas en cas de deplacement officiel, de venir avec ces memes Bourgi pour nerguer nos peuples. Dans cette atitudes, ils semblent dire, les france-africains francais, a nos peuples" qu'est-ce que vous pauvres peuples avec votre misere dont nous sommes responsables, pouvez faire contre nous? Nous l'avions fait a vos ancetres, nous vous le faisons, et nous le fairons a nos futures generations; et, ce que vous savez toujours bien faire, c'est gesticuler! Oui, c'est la seule attitude dont nous vous connaissons qui, d'ailleurs se limite a elle! Vous avez peur de nous car vous savez que nous avons ce qu'il faut pour taire vos velleites de liberation reelle! Taisez vous et venez acclamer vos maitres a l'aeroport avec vos groupes d'animation institues par vos rois negres qui sont a notre solde!"

Tout cece pour dire que: ce qui manque a l'homme africain noir, c'est la diginte et le respect de soi-meme! Quand il a un probleme chez-lui, il court vite vers ces memes personnes qui s'enfoutent epperdument de lui et qui sont ses bourreaux. Des que ces derniers manifestent un soi-disant interet pour sa cause, il ne prend pas le temps de reflechir en essayant de comprendre l'interet soudain a sa cause quand il sai que le responsable en est ceux-ci; il ne se pose pas les questions de savoir, si cet interet est sans motivations personnelles ou pas;...

Tete baissee, il fonce comme un taureau qui n'est jamais sur d'atteindre le ce dernier, le plus important c'est que son instinct de taureau le recommande de foncer, oubliant que le torero a toujours pour lui des tours de passe-passe pour se jouer de lui, le faisant passer au ridicule a chaque tentative! Le tout n'est pas de voiloir atteindre son objectif, mais encore faut-il, ellaborer des strategies et se donner les moyens d'y arriver. Qu'importe la argne que l'on pourrait avoir, la strategie mise en place determine toujours l'objet de la victoire. Nous n'arrivons a rien, justement, par un manque de strategie qui aurait voulu au prealable que, nous nous asseillames ensemble pour l'ellaboration de nos positions et stategies communes.

Tant que nous irons a la batailles, en groupes appars par egocentrisme, en groupes d'interets personnellles en provilegiant ceux des metropoles, en n'ayant pas un discours franc avec nous-memes, sans se respecter au prealable, sans determination reelle, nous n'arriverons a rien!

Ne gesticulons pas parce que, la bouche nous la recommande, mais plutot parce que la Raison nous la recommande. Tout ce qui sort de la bouche n'est souvent que pure masturbation de son inconscient, rien a voir avec la Raison dont la logique est propre a l'attitude de l'homme intelligent et le sage.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...