News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Filiation d’Ali Bongo : Pierre Péan revient à la charge

Le site de la Liberté - gabonreview le Mardi 6 Octobre 2015 à 08:30 | Lu 5981 fois

Dans une interview à Echos du Nord, parue le 5 octobre courant, l’auteur de «Nouvelles affaires africaines – Mensonges et pillages au Gabon» dit détenir deux documents qui attestent de la filiation d’Ali Bongo. Pour lui, le président de la République n’est pas le fils biologique d’Omar Bongo et Joséphine Kama. Il serait bien né dans la province nigériane du Biafra.



Pourtant mis en examen par la justice française pour son livre «Nouvelles affaires africaines – Mensonges et pillages au Gabon», Pierre Péan maintient les allégations contenues dans son ouvrage. Il souhaite même que le procès démarre le plus rapidement pour qu’il puisse apporter les preuves de ses affirmations. En attendant le journaliste-écrivain français s’est prêté à une interview à Echos du Nord, publiée le 5 octobre courant, à travers laquelle il persiste et signe. «Le président gabonais n’est pas le fils biologique d’Albert Bongo et de Joséphine Kama.

Il n’est pas né le 10 février 1959 à Brazzaville, mais dans la province biafraise du Nigeria. Et est arrivé à Libreville en septembre 1968», déclare-t-il. Interrogé sur ses preuves, il explique : «Mon enquête était très sérieuse, permettant, me semblait-il, d’emporter l’intime conviction». Si le témoignage sous couvert d’anonymat d’un des principaux organisateurs présumés de l’arrivée d’Ali Bongo à Libreville peut constituer une faiblesse dans cet argumentaire, le journaliste d’investigation dit avoir trouvé deux documents qui confortent ses dires et mettent à mal «les affirmations nantaises et gabonaises, sauf à croire à la sorcellerie génétique».

En venant aux documents en question, Pierre Péan cite en premier une archive classée dans l’Ile de la Cité à Paris, dans le dossier déposé au greffe du tribunal de commerce de Paris, le 30 octobre 1998, par Annick Bongo, sœur d’Ali Bongo : «Elle aussi arrivée du Biafra en 1968, mais que ses parents biologiques ont retrouvée, qui partage son temps entre le Gabon et le Nigeria et qui s’est mariée avec un Nigérian». Plus intéressant, Annick Bongo a déclaré être née à Franceville, le 4 juin 1959.

«C’est-à-dire que selon cette déclaration, Annick est née moins de quatre mois après Ali, si l’on se réfère à la date de naissance de ce dernier telle qu’elle figure dans la transcription nantaise de l’acte d’état-civil congolais. Joséphine Kama, sa mère, aurait donc défié les lois de la génétique», ironise Pierre Péan. Le journaliste-écrivain français évoque aussi une autre pièce, qui «se présente comme une copie certifiée conforme d’un acte de naissance établi à Franceville le 10 juillet 1959, après déclaration de Joséphine Kama, selon laquelle elle avait accouché 35 jours plus tôt à la maternité de Franceville, d’une petite Okonkwo Ngonzi Annick».

Relevant les incohérences de ce document, Pierre Péan note que la sœur d’Ali Bongo porte un patronyme nigérian, que l’acte mentionne que sa mère est domiciliée à Franceville alors qu’elle vivait alors à Brazzaville dans le quartier de Poto-Poto ; que son père se nomme Albert Bernard Bongo alors qu’à l’époque il ne s’appelait qu’Albert… «Un document authentifié le 16 juin 1993 par Jules Obiang-N’guema, maire-adjoint du 1er arrondissement de Libreville», assure Pierre Péan, avant de se prononcer sur l’acte nantais.

«J’imagine que le fonctionnaire qui a eu entre les mains l’acte d’état-civil qui figure bien dans un régistre d’état-civil de Brazzaville a été au minimum candide», juge-t-il. Il en veut pour preuve le fait que l’acte ne porte que la signature d’Omar Bongo et non celle de l’officier d’état-civil. «Et si on compare sa signature à celle figurant dans l’acte de mariage établi huit mois après la naissance d’Ali, on ne peut que constater une grande différence. La signature figurant sur l’acte de naissance ressemble à celle d’Omar Bongo que l’on retrouve sur les documents présidentiels», a-t-il déclaré. En guise de conclusion, Pierre Péan pense que ces deux documents font plus que fragiliser «les arguments développés sur sa filiation par le président gabonais, sa famille et son entourage».

Mardi 6 Octobre 2015
gabonreview
Vu (s) 5981 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

37.Posté par lee le 10/10/2015 03:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et je voulai au6 dir au beninois ou koi la!!ken nous ls gabonais parlont de nos problem,evite de venir maitre ta sal bouche la dedns,jai lu plusieur cmmntair,ta tjour un raisonnemnt trop *** ss cmme si on te gnakai mm!!!

36.Posté par lee le 10/10/2015 03:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Slt a tou le mnde,je sui baboma ds boma"FANG"!!!juste vs dir ke jai pa de parti pris serte je sui issu d''une famille demuni....!!mais au6 vs dir de fair attention"jai pa de parti pris (ali gobonais,ali pa gabonais)je dirai rien.....mais prener ls cas de l''algeri cmme exmple"kadafi",..."Miboutu"....ke ceux ki on l''esprit eveiller suivent mon regard illuminer

35.Posté par Mambo-mambe le 07/10/2015 12:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La famille bongo nous ont apris l''égoïsme,ceux et celle qui prenne parti des bongo ici on vendu leur âme non et aucune moralité,ou le moins encore d''amour pour leur pays qui es le Gabon.le secret d''ali c''est kama si on arrive à capturée cette garsse.

34.Posté par Mambo-mamba le 07/10/2015 12:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Honnêtement compatriote nous sommes des brebis égarée,l''irréalisme est gabonais,au lieu de traiter péan de déstabilisateur ne te sens tu pas déstabilisé?? Peut-être tu mange bien et dore bien t''a tout se qu''il te faut,com les bongo te donne





33.Posté par Tony Sosa le 06/10/2015 22:01 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Inge Bongo c''est Pierre Péan qui t''apprend qu''Ali est nigerian d''origine??? Je ne sais pas si t''es gabonais mais nous vrais gabonais le savons depuis kala kala et qu''avons nous fait en 2009 pour faire respecter la constitution??? Des debats stériles

32.Posté par LEBENINOIS le 06/10/2015 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La seule chose qui mettra tous les Gabonais d'accord c'est la guerre civile. Car, pendant toutes ces années de "POUR MOI KOI MAKAYA", beaucoup d'entre eux ont subi un véritable traumatisme. Personne ne peut les aider; même pas de l'extérieur. Enfin, sauf ceux qu'on connaît et à des fins toujours les mêmes (suivez mon regard).

31.Posté par MARIANNE X le 06/10/2015 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les Gabonais sont des pauvres types

30.Posté par INGE BONGO DEMANDE LE DIVORCE le 06/10/2015 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES GENS COMME SOSA ONT LA BOUCHE PLEINE, IL FAUT LES LAISSER AVANCER.

ICI ON PARLE D'UN PAYS, UNE REPUBLIQUE ET DU RESPECT DE SA CONSTITUTION.

SI ON ATTRAPE UN VOLEUR, FAUT-IL FERMER LES YEUX PARCE QUE C'EST UN PARENT OU L'EMMENER A LA POLICE POUR QU'IL NE RECOMMENCE PLUS?

CEUX QUI ONT DES VRAIES VALEURS REPUBLICAINES IRONT A LA POLICE. LES AUTRES ONT SOIT TOUT A PERDRE SOIT RIEN A GAGNE CAR IGNORANTS DE LEUR ETAT.

AU FAIT, JE DEMANDE LE DIVORCE, JE NE SUIS PLUS VOTRE 1ERE, 1ERE DAME.

INGE BONGO DANS LE GABON DES SCANDALES.

A CETTE ALLURE LA, NOUS AVANCONS VERS LE RIDICULE.

29.Posté par Gildas Mouanda le 06/10/2015 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOILA UN PAYS OU ON VIENT VOUS DÉMONTRÉ QUE VOTRE CHEF EST UN USURPATEUR, IL Y EN A qui trouve cela pas normal , pitié de nous, un peuple d'esclaves de 5000 fcfa, et ce seront les même qu'on verra dans les COASTER en 2016 comme les bœufs votants qu'ils sont.

28.Posté par Tony Sosa le 06/10/2015 16:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Xa alors au Gabon on est encore là a debattre sur la filiation d''Ali??? Pffff le changement dont on rêve là xe pas pour demain hein??? moi ki croyait kon etait deja proche de sortir de l''auberge...pitiééé!!!

1 2 3 4
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...