News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Fermeture des établissements illégaux de microfinance, de change et transfert d’argent à Libreville

Le site de la Liberté - source : AGP le Jeudi 26 Novembre 2015 à 07:35 | Lu 2634 fois

Le ministre gabonais en charge de l’Economie, Régis Immongault a diligenté ce mercredi à Libreville, une opération de fermeture des établissements opérant de façon informelle dans le transfert d’argent, le change manuel, ainsi que la collecte et l’épargne. 47 d’entre eux ont donc été frappés par la mesure, à titre conservatoire.




L’inspecteur général des services à la direction générale de l’Economie, Fidèle Magouangou, a mené les opérations sur le terrain, sous escorte policière. Une escorte d’officiers de police judiciaire, aidés des éléments de la Brigade anti criminalité (BAC) mandatés le procureur de la République.

Trois équipes ont ainsi été déployées pour saisir les gestionnaires de ces structures et qui ont été fermées à titre conservatoire.

« Nous fermons pour protéger les dépôts des épargnants. Nous allons donc auditionner les responsables, geler les comptes, vérifier ce qui est dans les comptes, et si possible auditionner les principaux actionnaires. Et si les fonds disponibles dans les banques ne sont pas nécessaires, nous saisiront leurs actifs et leurs biens », a indiqué M. Magouangou.

Après le scandale BR Sarl, un établissement de microfinance qui a récemment floué ses épargnants, 900 au total, le gouvernement veut prévenir d’autres cas similaires. Ce, en attendant les conclusions d’une commission mise en place depuis trois mois par le ministère de l’Economie. Laquelle mène une réflexion en profondeur sur cette question.

Le médecin après la mort, pensent les Gabonais, mais ‘’Arambo’’ (le ministère de l’Economie) se dit également victime d’une entourloupe de la part de ces structures et découvre seulement maintenant l’existence de plusieurs d’entre elles.

Derrière la principale activité de vente de vêtements, d’agence de voyage, de cyber café ou autres, ces structures offraient d’autres services, notamment la collecte de fonds, le transfert d’argent et le change manuel, notamment sans d’agrément délivré par l’autorité monétaire, la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC). Un démantèlement qui a pris du temps, relève-t-on du côté du ministère de l’Economie.

Sur ces griefs, Global invest, Ariane finance, Sommet express, CEGEC, Kaou finances, Wari, GBC, Mbolo box 21 et consorts ont été fermés. Leurs responsables risquent gros, car selon le règlement n°01/02/CEMAC/UMAC/COBAC relatif aux conditions d’exercice et de contrôle de l’activité de microfinance dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, les sanctions prévues sont définies à l’article 58 de ce règlement.

« Sans préjudice des sanctions que pourra prendre, du même chef, la Commission bancaire, sera puni d’un emprisonnement de trois (3) mois à deux (2) ans et d’une amende de 100 000 francs à 10 millions de francs, ou seulement de l’une de ces deux peines, quiconque, agissant soit pour son compte, soit pour le compte d’une personne morale aura contrevenu aux dispositions et aux textes d’applications du présent règlement pour : défaut d’agrément pour l’exercice de l’activité d’établissement de microfinance tel que définies à l’article 1 ; poursuite des activités d’établissement de microfinance après retrait d’agrément. ».

Le gouvernement a décidé de mener une opération d’assainissement du système financier gabonais. L’espoir à présent est de voir ces structures payer les taxes sur les transferts de fonds (TTF), contribuer à l’impôt, verser des cotisations de leurs employés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Jeudi 26 Novembre 2015
source : AGP
Vu (s) 2634 fois




1.Posté par CANTON LEYOU le 26/11/2015 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut ajouter à cette liste les transferts ou envois d'argent par des individus ou personnes physiques qui sont à Mont-Boùet et partout au GABON.
Amicalement.

2.Posté par PaulMboumba le 26/11/2015 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MOn oeil, ça reprendra du service en Janvier, Wait and See.Ce sont les Ouest Africains qui sont les chefs au Gabon, et ils n'ont pas encore dit leur dernier MOT!!!

3.Posté par BIGBILY le 26/11/2015 15:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faut pas confondre les escrocs des microfinance et les établissements de transfert d''argent comme western union ces derniers n''ont rien d''illegaux ils existent par tout dans le monde le Gabon n''est pas exceptionnel.

4.Posté par lolo le 26/11/2015 22:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je fais des gâteau d anniversaire. Si tu a un pote ou une Ami qui veux un gâteau. Tu me contacter:06784344

5.Posté par Vargheze le 26/11/2015 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est insensé,cette façon de procéder très étonnante de la part du monsieur qui la pilote.Par quelle étrange méthodologie a t-il reconnu tous les établissements de micro finance,en une semaine?
Il faut éviter l'amalgame. Certaines de ces structures fonctionnent à la satisfaction des besoins de leurs épargnants et sont issues d'initiatives privée dont la compétence n'est acquise facilement.

6.Posté par Allogho MBONTEM le 27/11/2015 00:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soyez sérieux M. Mangouangou KAOU Finance est une structure très efficace et dynamique..
Il ya là illustration de la réalité d'une haine du régime -et de ses tenants -envers les jeunes leaders économiques!

7.Posté par OKAWE le 27/11/2015 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JE CROIS QUE LA VISITE DU PDG DE WESTERN UNION INTERNATIONAL AU GABON COMMENCE A FAIRE BOUGER LES LIGNES!

8.Posté par Curtis le 27/11/2015 23:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ils ne peuvent pas fermer ces microfinances du coup comme ca! apres une crise recente qui a frappe et continue de frapper le Gabon, ils veulent encore creer plus de chomage!!!

9.Posté par Ange Patrick Mouanda Moukagni le 09/04/2016 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
depuis l apparition de votre article l etat ne veut reouvrir les comptes de globalinvest.pourquoi?les dirigeants de cette entreprise veulent rembourser leurs epagnants pourtant...le tribunal fait trainer le verdict.pourquoi?enquetez svp.les gens meurent...faites eclatez cette escroqueries...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...