News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon/Faits divers : Il poignarde sa belle sœur et tue la ménagère après se suicide…

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Jeudi 29 Mars 2012 à 22:17 | Lu 3217 fois



Sams Reno Ondjari, 20 ans, élève de 1ere ‘’B’’ dans un lycée de la ville minière (Moanda) au sud Gabon, dans la province du Haut Ogooué, a assassiné, mardi matin, à la cité des cadres de la compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), la femme de ménage de son ainé, Laurence Mavida, la quarantaine, avant de se suicider à l’aide d’une carabine prise dans la chambre de son tuteur.



Avant de commettre l’irréparable, le jeune homme s’en est également pris à la compagne de son ainé, Eva Mestre, 22 ans, qu’il a grièvement blessée à l’aide d’un couteau dont il s’est servi pour tuer la femme de ménage. Dame Eva Mestre a été aussitôt admise au centre médical de Comilog, ou elle a reçu des soins intensifs.


Selon une source autorisée, le jeune homme serait devenu irascible depuis que son ainé, cadre à la société minière, ses serait opposé à ce qu’il interrompe ses études pour rallier Libreville aux fins d’intégrer les forces armées gabonaises. Ces derniers temps, a indiqué la source se comportait en forcené, entrant dans des colères homériques à la moindre brouille, et boudant les études.


Mardi matin, le lycéen, tourmenté par l’idée de devenir coute que coute militaire, n’est pas allé aux cours. Il serait resté cloitré dans sa chambre, probablement pour mettre au point son plan machiavélique. « Son grand-frère voulait qu’il continue ses études pour prétendre à un avenir meilleur.

Il était présenté comme le dernier espoir de sa famille. Mais le jeune homme ne l’entendait pas de cette oreille. Il avait son plan et ne voulait plus poursuivre les études. Pour lui, c’est intégrer l’armée de l’air ou rien. Le refus de son ainé d’atteindre ses objectifs le rendait très nerveux. Et il en voulait à tout le monde », a témoigné une voisine habitant la cité Comilog, joint par nos confrères au téléphone.
La goutte d’eau qui a fait déborder le vase a été la brouille avec son entourage. Les faits s’étaient déroulés en l’absence de son aîné, ce jour-là. Le jeune homme, après avoir commis son forfait, aurait tenté par la suite de faire le cadavre de sa victime dans sa chambre, située au rez de chaussée de l’appartement occupé par son grand frère.

Dans sa folie meurtrière, Ondjari s’en était également pris à sq belle sœur, qu’il a grièvement blessée a l’aide du même couteau. La jeune femme a eu la vie sauve parce qu’elle aurait fait le mort après avoir été sauvagement agressée. Convaincu qu’il venait de commettre l’irréparable, a expliqué la source, il serait monté à la chambre de son aîné, situé à l’étage et s’est emparé d’une carabine avec laquelle il s’est donné la mort.


La déflagration a causé une panique générale au sein de la cité des cadres de Comilog. Lorsque des résidents se sont précipités sur les lieux pour savoir un peu plus, ils ont découvert l’horreur : le corps criblé de balles du jeune lycéen.


En ratissant les autres pièces de l’appartement la police a découvert le corps de la femme de ménage, baignant dans une mare de sang, dans la chambre du criminel. «La police s’était déplacée pour le suicide. C’est en fouillant l’appartement, scène du drame qu’elle a découvert le corps de la ménagère. Ondjari avait enfermé à clé la chambre où il avait tenté de dissimuler le cadavre de la ménagère.

La police a pris les clés de la pièce dans ses poches », a déclaré une source proche de l’enquête. La question que tout le monde s’est posée est de savoir pourquoi s’en est-il pris à la femme de ménage, Laurence Mavida qui, indique-t-on, ne se mêlait jamais de la vie privée de la famille de son employeur. Tout comme la même la compagne de son aîné, Eva Mestre. Les deux femmes auraient –elles tenté de le persuader d’aller à l’école et d’abandonner le projet d’intégrer les forces armées ? Rien n’est moins sûr.


Jeudi 29 Mars 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 3217 fois




1.Posté par ASSELE AMOGHO le 29/03/2012 22:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ONDJARI SA VIENT DE CHEZ NOUS HAUT-OGOOUE , ON SE CROIT PERMIS DE TOUT , MAIS IL Y AURA UN JOUR , OU DIEU NOUS ENVERRA TOUS EN ENFER .dommage avec cet esprit , il aura pu organiser un coup d'etat .AU MOINS LA MORT D'OJOUKOU VIENDRA DES SIENS

2.Posté par ASSELE AMOGHO le 29/03/2012 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL AURAIT PU ORGANISER UN COUP D'ETAT
ONDJARI QU'IL AILLE EN ENFER

3.Posté par Tsoukaf le 30/03/2012 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'y t-il pas des prémices de cocufication dans la folie meurtrière d'ONDJARY?

4.Posté par Ayacoma des Hayacomaa le 30/03/2012 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
IL AURAIT DU BUTER LE BIAFRAIS ET SES SBIRES ET ENSUITE SE SUICIDER.IL SERAIT DEVENU UN HEROS!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...