News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon / Fait Divers : Après avoir commis son crime rituel il se rend à la police

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 15 Mai 2012 à 20:57 | Lu 5672 fois



Gabon / Fait Divers : Après avoir commis son crime rituel il se rend à la police
Malgré la lutte par le gouvernement contre les crimes rituels, le 23 avril dernier, un crime rituel s’est produit dans la capitale économique gabonaise aux environs de 14heures 30 minutes, quand dame Célestine Choukou, technicienne de surface au Conseil départemental de Bendjé, est passé de vie à trépas.



Comme d’habitude, elle est partie de son domicile très tot le matin pour vaquer à ses occupations professionnelles. Après son travail, voulant rejoindre son domicile, elle ses fait embarquer par son collègue, un certain Jean Remy Omand, employé aussi à l’Institution.

Peu avant son départ, elle a reçu le coup de fil de sa collègue Mme Virginie Agamboué qui, pour sa famille, est la dernière personne à qui a parlé avant son décès. Comme les heures passent, elle ne rentre pas à son domicile. Il est 16 heures 30 minutes passé.

Son époux et ses six enfants sont inquiets et ce qu’aux environs de 19heurs 30 minutes qu’une sœur, travaillant à l’hôpital régional de Port-Gentil, appelle la famille pour leur annoncer que Mme Célestine est trouvée morte, déposée pas des inconnues à bord d’un taxi et d’un Pick Up du conseil départemental de Bendjé à l’hôpital de Ntchengué.

Ce fut la stupeur. De quoi est morte Maman Célestine, elle qui ne souffrait pas d’hypertension et âgée seulement de 36 ans ? S’interroge l’entourage. Arrivée à l’hôpital, la famille constate qu’elle présente des saignements au nez et des hématomes au niveau du coup et à la nuque, des brulures au dos et au bassin. La famille pense à une mort violente.

Le lendemain, la famille se dirige vers le lieu de son travaille pour savoir ce qui s’est passé. Le responsable des lieux leur fait comprendre qu’elle a travaillé la veille et s’est fait accompagner par son collègue et que ce dernier s’est livré aux forces de l’ordre.
Pour avoir le cœur net, la famille a exigé une autopsie et des examens médicaux pour savoir davantage. Aux dire des médecins de la famille, qui a assisté et regardé les résultats des examens, il n’y pas aucun doute, mère Célestine a été froidement assassinée par ses bourreaux, car il manque chez elle certaines organes.
« Nous pouvons croire que c’est encore un crime rituel de plus dans notre pays », estiment les populations de Port-Gentil.
La famille espère que le présumé assassin doit subir toute la rigueur de la loi, car elle se dit que ce dernier n’est pas a son premier cout et n’est jamais inquiété. « Ce type doit etre protégé par des hommes et femmes puissants qui ont des ramifications dans la haute sphère de l’Etat et que, une fois de plus, il sera libéré si ce n’est déjà fait comme par le passé », estime-t-elle.

Osons croire qu’avec la nouvelle donne et les instructions de plus haute institution de notre pays , sieur Omanda répondra de ses actes devant la loi et qu’il ne sera pas libéré une fois de plus, pour le bien des populations.


Source : Gabon Matin

Mardi 15 Mai 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 5672 fois




1.Posté par Mlutherking le 15/05/2012 21:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est la même bande des gens, ce gouvernement de merde ne lui fera rien, leur pouvoir maléfique est basé sur les sacrifices humains et non sur l'adhésion du peuple, comme toujours le pouvoir Pdg s'est trompé et continuera à se tromper. la fin est proche qu'il ne le croit.

2.Posté par DBD le 16/05/2012 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peine de mort aux responsables de crimes rituels. c'est tout!

3.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abiff le 16/05/2012 08:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sur ordre du gang du palais du bord de mer, les assassins vont être très bientôt libérés.

4.Posté par Pitié le 16/05/2012 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OBI Alain OJUKWU Bongo Ondimba a du sang dans les mains avant et encore plus depuis qu'il a fait assassiner des pauvres innocents par son armée composée majoritairement d'étrangers en 2009. Son "père" lui opérait en sourdine, il a aussi assassiné.

Beaucoup sont ces gabonais qui sont morts pour rien, et les crimes rituels qui sévissent au Gabon ne sont que le prolongement logique de ce qui se passe au sommet de l'Etat. Quand c'est pas au Bénin qu'Acrombessi va chercher ses organes humains, c'est au Gabon même que le clan des gansters vient ravitailler. A quand la lapidation en public de tous ces zozos?

5.Posté par pttit mama le 16/05/2012 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est trop facile.Apres avoir commis sn forfait,il se rend a la police ss contrainte.nan,c est une strategie,ds bientot cet individu sera relaché.Il fo qu il dise ki l a envoyé et pk il l a fait.

6.Posté par Appliquez la loi d'italion le 16/05/2012 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SI LES AUTEURS NE SONT PAS INQUIETES, comment les criminels peuvent-ils s'en rendent compte du mal qu'ils n'ont pas eux aussi droit à la vie?
Où en sommes de l'affaire du SENATEUR DE KANGO ?
TANT QUE CETTE MERDE NE SERA PAS NOYEE AU KHARCHER, ils seront davantage galvanisés par le sentiment d'impunité.

Que dame CHOUKOU repose en paix et toutes nos pensées vont à la famille éplorée


BIENTOT LA JUSTICE SERA OEIL POUR OEIL DENT POUR DENT

7.Posté par coudou le 17/05/2012 01:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bsr.
seule la vengeance peut arreter les tueurs.si on tu tn parent par crime rituel,essayez de tuer un frère,un neveu,la femme,l'enfant du commanditaire et du tueur.il faudra couper leur couille,puis les égorger et mettre les couilles dans la bouche

8.Posté par Berénice le 17/05/2012 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui va appliquer la loi du talion sachant qui se cachent derrière ses crimes barbares . ..

9.Posté par Agnos le 18/05/2012 08:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ns attendons la réaction de Bile biNze.
Ça c est un crime rituel, le vrai. Au lieu de venir a la télé faire l amalgame avec des cimes passionnels que nous condamnons aussi. Svp pas de distraction possible y en a marre

10.Posté par INCONNUE le 22/05/2012 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis navrée de savoir que les journalistes ne partent pas chercher l'information, se contentant simplement des rumeurs. Pour l'honneur de cette famille éprouvée, svp le mieux est de se taire car le mobil de la mort de dame célestine ne peut en aucun cas honnorer non seulement une famille intègre, encore moins un mari cocufié. Votre site est un site que j'aime bien, mais pour cet article, vraiment je suis déçue!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...