News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Etat-civil d’Ali Bongo : Un acte baptême ravive la polémique

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Samedi 30 Juillet 2016 à 07:03 | Lu 2033 fois

Lors de l’étape d’Akiéni de sa «tournée républicaine», le président de la République s’est vu présenter un registre attestant de ce qu’il a été baptisé à l’église «Saint Jérôme d’Akiéni» en novembre 1961, en même temps qu’Albertine Amissa Bongo. Seulement, sa défunte sœur est officiellement née en 1964.



Décidément, l’affaire de l’état-civil d’Ali Bongo est riche en rebondissements. Alors que les tribunaux, tant au Gabon qu’en France, peinent à connaître de cette affaire, voilà qu’un acte de baptême est exhibé, comme pour «justifier son enfance dans le Haut-Ogooué, notamment à Akiéni».

Le 28 juillet dernier, à Akiéni dans le Haut-Ogooué, en pleine «tournée républicaine», le président de la République s’est vu présenter, par Christian Philippe Nyambi Ndotou, un registre mentionnant son baptême à l’église catholique «Saint Jérôme d’Akiéni». Le document date de novembre 1961 et porte le numéro 6910.

Selon les déclarations officielles, Ali Bongo est né le 9 février 1959 à Brazzaville (Congo). Dans le registre présenté , il a été baptisé à l‘âge de 2 ans et 7 mois, plus précisément le 4 novembre 1961. «Le document gardé précieusement par les missionnaires, mentionne que le numéro un gabonais, à l’époque, portait le nom : «Alain Mbongo». Il avait eu le sacrement le même jour que sa défunte sœur «Albertine Mbongo» devenue par après Albertine Amissa Bongo. Celle-ci avait 6 mois», précise Gabonactu. «Tous ceux qui ont parlé jusqu’ici sont des menteurs et des fossoyeurs», aurait lancé Christian Philippe Nyambi Ndotou, faisant allusion à ceux qui affirment qu’Ali Bongo a acquis la nationalité gabonaise.

Malencontreusement, cet épisode ravive la polémique sur l’état-civil d’Ali Bongo : «Albertine Bongo ou Amissa Bongo serait née en 1964 et comme par magie elle se retrouve sur le registre de baptême de 1961 à Akieni», note, caustique, Marc Ona Essangui, comme pour exprimer des doutes quant à la sincérité de ce registre. «A quand un acte de naissance du chef de l’Etat pour clore définitivement ce débat ?», interroge un internaute.


gabonreview

Samedi 30 Juillet 2016
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 2033 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...