News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Et si Ondo Méthogo se vengeait du PDG ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mercredi 23 Octobre 2013 à 04:25 | Lu 1084 fois

Celui qu’on dit avoir été «viré comme un malpropre» du PDG en raison de son absence au sein du Bureau politique de ce parti, n’est plus le leader charismatique qu’il était à l’époque d’Omar Bongo. Aujourd’hui, Emmanuel Ondo Methogo, dit-on, serait en froid avec le parti présidentiel et lui réserverait une surprise de taille lors des prochaines élections locales. Une menace pour son «frère» René Ndémézo’o Obiang.



Gabon : Et si Ondo Méthogo se vengeait du PDG ?
Adoubé par la protection « fraternelle » et amicale du défunt Président Omar Bongo et adulé par les populations de Bitam, si ce n’était de la totalité de la province du Woleu-Ntem, Emmanuel Ondo Methogo était perçu, à juste titre, comme un véritable leader. Pour preuve, le Parti démocratique gabonais (PDG) savait compter sur lui, lors des joutes électorales dans le département du Ntem, pour rassembler le plus grand nombre d’électeurs quand les opposants se faisaient de plus en plus virulents voire envahissants.

Grâce à sa ténacité et comptant sur le soutien indéfectibles de ses nombreux admirateurs, le PDG était en bonne place pendant plusieurs années dans le département et particulièrement dans la commune de Bitam où la formation politique faisait désormais office de « parti unique », ainsi que le déclaraient ici et là, certains partisans, à travers la ville septentrionale.

Mais depuis le 10è congrès du PDG, Ondo Methogo semble avoir totalement « noirci » pour les hiérarques du parti au pouvoir qui, dit-on, l’auraient « trahi » et jeté comme un malpropre hors du cercle des gens « importants » du PDG.

Evincé du Bureau politique au profit de son « frère » Bitamois, René Ndémézo’o Obiang promu quant à lui au statut de membre du Bureau politique permanent, Emmanuel Ondo Methogo n’avait eu pour seul choix que d’accepter son nouveau statut de « simple membre » du PDG. Pis, attendant silencieusement que le PDG, Ali Bongo et Faustin Boukoubi se rattrapent, l’homme s’est vu une nouvelle fois évincé, au profit de son même « frère », dans la récente conception de la liste départementale du PDG pour les locales du 23 novembre prochain. En lieu et place du nom de l’ancien qui connaît très bien le terrain, l’on a préféré la presqu’inconnue Chantal Ondo pour le département du Ntem et Ndémézo’o Obiang pour le département de Bitam. S’en était trop pour Emmanuel Ondo Methogo. Deux cas d’humiliation la même année ? L’addition est plutôt salée.

Pour laver l’affront, l’homme que l’on surnommait « Méthode » à ses heures de gloire, en raison de son habileté et son savoir-faire en matière de stratégies politiques, aurait envisagé la mise en place d’une liste indépendante, si ce n’est d’apporter son soutien et son adresse à un candidat opposé au PDG, aussi bien dans le département que dans la commune.

L’on se souviendra qu’à l’époque, Ondo Methogo n’avait pas de mal à accepter une candidature indépendante au sein du PDG. Aujourd’hui, quasiment dénié par celui-ci, on comprendrait que « Méthode » veuille se venger et rendre la pareille à son propre parti en le faisant battre, d’autant plus que, comme lui, de nombreuses personnalités de Bitam nourriraient le même sentiment d’injustice envers le PDG. Ça promet.

Source ; Gabonreview

Mercredi 23 Octobre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1084 fois




1.Posté par Grand-Maître Maçon Hiram Abif le 23/10/2013 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet arrticle est un tissu de mensonges; parce qu'affirmer qu'Ondo Methogo est ou était adulé par les populations de Bitam, si ce n’était de la totalité de la province du Woleu-Ntem, est un gros mensonge. Cet homme est un dangereux prédateur et un voyou comme le PDG sait les produire. Au sommet de sa gloire, il prenait un malin plaisir à coucher avec les femmes des dignitaires du Woleu-Ntem, y compris celles qui auraient pu être ses mamans. Au passage, il prenanit également leurs filles. Dans le seul village d'Awoua, il couchait avec une dizaine de femmes, mariées ou non. D'où la défiance qu'Okomo Denise lui a lancée. Il captait tous les investissements orientés vers le Woleu-Ntem pour ses propres intérêts. Il en est ainsi des investissements réalisés lors des fêtes tournantes du 17 août, et des plantations qu'il développe aussi bien à Bitam que dans l'Estuaire.

Dans ces conditions, qui peut pleurer sur son sort, si ce n'est des gens comme Ella Megne, sa créature; et d'autres incultes du même genre portés par Ondo Methogo à des fonctions dont ils n'ont aucune qualification; à moins que celle qui compte pour lui soit de le ravitailler en chanvre indien et en chair fraiche, et d'être ses complices silencieux dans des opérations de détournements de fonds. Le Woleu-Ntem et Bitam se portent plutôt bien en son absence. Mais cela ne signifie pas que l'autre démon, René Ndemezo'o, soit plus acceptable. Ils sont tous les deux le tabac de la même pipe satanique du pédé-géant. C'est le pédé-G et ses démons incarnés qu'il faut déloger des palais nationaux. Le reste n'est que pure perte de temps.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...