News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Estuaire-social : Les populations du village Ivinda réclament de l’eau potable

Le site de la Liberté - LVDPG - Actualité en ligne 24h/24 le Mercredi 14 Avril 2010 à 19:29 | Lu 541 fois



Gabon : Estuaire-social : Les populations du village Ivinda réclament de l’eau potable
Les populations du village Ivinda, dans le département du Cap Estérias (25 km au nord de Libreville) ont réclamé de l’eau potable ce mercredi au cours d’une réunion dans cette bourgade, a constaté surplace un journaliste de l’AGP.

L’adjoint du chef de ce village, François Tanian qui s’exprimait au nom des populations souhaite voir les nouvelles autorités du pays doter cette localité où vivent plus de 400 âmes, des bornes fontaines.

Il estime que cela est possible, mais que les gouvernants, faute d’avoir un contact direct les villageois ignorent souvent les problèmes que rencontrent ces derniers au quotidien.

C’est dans ce sens qu’il a enjoint à la presse de sensibiliser les décideurs politiques sur les difficultés d’accès à l’eau potable dans cette contrée.

‘’Nous comptons sur vous pour informer le gouvernement’’, s’est exprimé l’auxiliaire de commandement, s’adressant aux journalistes.

Outre le problème d’accès à l’eau potable, les habitants de ce village sont confrontés également aux difficultés liées au manque de structures sanitaires et éducatives.

A en croire les villageois, plusieurs dizaines d’enfants à l’âge d’être scolarisés sont assis à la maison, alors que les malades peuvent mourir facilement d’un paludisme, l’hôpital le plus proche de ce village étant à plus de 20 kilomètres (Premier Campement).

Les populations de ce village vivent pour la plus part des activités agricoles et de la pêche. Le manque d’électricité et d’une route praticable en toute saison également empêche le développement des activités lucratives.

Mercredi 14 Avril 2010
LVDPG - Actualité en ligne 24h/24
Vu (s) 541 fois




1.Posté par La Citoyenne le 14/04/2010 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et le pdg nous parle d'emergence!!!!
Vraiment si le gabon avec toutes les richesses qu'il regorge n'est pas capable de fournir de l'eau potable à une populations d'à peine 1,5millions d'âmes, je pense que le gouvernement des usurpateurs devraient commencés à fermer leur gueule!!!

2.Posté par St.Michael le 14/04/2010 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bâtir une structure stable, fiable, viable et rentable commence par les Vraie Fondations = ETAT de DROIT

Pour moi un état de droit se définit comme suit:

1-Là où on se soumet aux verdicts des urnes et non soumettre les urnes aux verdicts des bérets rouges et mercenaires étrangers.

2-Où le gouvernement et les gouvernants rendent des comptes aux gouvernés et se félicitent en cas de succès et surtout prennent leurs responsabilités en cas d’échec comme la BEAC et la CAN (pour ne citer que ces deux exemples).

3-Enfin un pays où l’Assemblée et le Sénat (les élus du peuples) ont le pouvoir d’Impeachment pour renvoyer un gouvernement incompétent et amateur comme le gouvernement biafrais installé au Gabon par coup de force et qui est au bout du rouleau en moins de 6 mois.

Si nous étions dans un état de droit, ce gouvernement n’aurait pas eu lieu au Gabon car la CC n’aurait pas autorise les dérives que nous avons observées depuis la mort du tyran bongo, et surtout ce gouvernement aurait déjà été censuré par une motion de censure sévère.

•En 1998, le Gabon était devant la Guinée Équatoriale sur tous les plans.

•Aujourd’hui, le Gabon est 10 fois derrière la Guinée Équatoriale (la GE peut même organiser la CAN et pas le Gabon)

•Demain, ce Gabon qui submerge sous la malédiction du Biafrais sera derrière le Rwanda qui présente des perspectives de développent meilleurs que le Gabon submergé.

Tant que ce biafrais restera assis sur les têtes et institutions du Gabon, son fardeau enfoncera le Gabon tous les jours, y compris les corps sans âme des corrompus generaux et berets rougent qui tirent sur la population désarmée et meurtrie de 43 ans de bongo/pdg-francafrique.

Le reste n’est que diversion et illusion pour ceux dont la lumière de la conscience est définitivement éteinte et ne sont plus en possession de leur capacités morales, mentales et intellectuelles pour réaliser qu’une illusion émergente est simplement une illusion.

Amen.

3.Posté par ojuku emeka fils de pute le 15/04/2010 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en 42 ans pas d eau potable pas d electricité
la honte du siecle ,emerger dans la tricherie des elections,muselage des medias ,emergence dans la dictature

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...