News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Estuaire : Un homme tue accidentellement sa mère et se suicide

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Dimanche 22 Juin 2014 à 08:14 | Lu 1314 fois

Un jeune homme de 37 ans a abattu accidentellement sa mère mercredi dernier à Oyane 2 avant de se donner la mort, craignant peut-être par les représailles ou plutôt dévasté par la douleur tant il était reconnu pour son affection envers ses parents.



Le drame est survenu mercredi soir à Oyane 2 sur la Nationale 1. Jean Brunel Mangui, 37 ans, revient de la chasse et ne trouve pas sa mère, âgée de 75 ans. Le soir approchant, il repart dans la brousse pour essayer de la retrouver. Ils se croisent et reviennent ensemble au village. Une fois à la maison, Jean Brunel Mangui repart pour chercher du vin de palme à la demande de son père. Il s’arme une nouvelle fois de son fusil pour parer à toute éventualité.

A son retour, il s’arrête derrière la maison où sa mère nettoie les feuilles d’emballage de manioc, mais oublie de ranger son arme, quelque peu pressé de servir un verre à son père qui l’attend depuis plus d’une heure de temps. Il dépose alors le fusil dont le cran de sûreté n’était plus fonctionnel et sur le champ un coup se déclenche. Sa mère qui lui tourne le dos et est debout à moins d’un mètre de là est atteinte. Elle titube puis s’écroule, mortellement touchée. Elle ne se relève pas.

Jean Brunel Mangui réalise sur le champ qu’il vient de commettre l’irréparable. Il s’enfuit alors dans la brousse avec son arme. Le chef de village alerte la gendarmerie qui part à sa recherche avec la consigne de le rassurer compte-tenu du caractère accidentel du meurtre. L’homme reste caché. Vers 1h du matin, une détonation est entendue. Jeudi à 7h, les gendarmes vont dans la direction indiquée par le chef de village. Ils retrouvent le corps sans vie de Jean brunel Mangui. Selon toute vraisemblance, il se serait déchaussé et aurait appuyé la gâchette avec un de ses orteils.

A Oyane 2, c’est la désolation. Pour tous, Jean Brunel Mangui n’aurait jamais volontairement tué sa mère tant il avait de l’affection pour celle-ci comme pour son père. C’est à coup sûr le chagrin d’avoir tué cette mère dont il se souciait tant qui l’a amené à passer au suicide. Jean Brunel Mangui a été inhumé aussitôt.

Gabonews

Dimanche 22 Juin 2014
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1314 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...