News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Enseignement Supérieur, vers une sortie de crise pour sauver l'année académique

Le site de la Liberté - D'AKOK le Jeudi 4 Avril 2013 à 09:37 | Lu 614 fois

Les enseignants-chercheurs et les chercheurs du Gabon pourraient regagner les amphitéatres et les laboratoires de recherche, dès le lundi 15 Avril à la suite d'une décision gouvernement qui interviendra d'ici le 10 avril 2013, prenant en compte leur revendication sur la revalorisation de leur traitement annoncée par le chef de l'Etat depuis le 16 Aout 2016.



Gabon : Enseignement Supérieur, vers une sortie de crise pour sauver l'année académique
Le Premier Ministre Chef du Gouvernement Monsieur Raymond NDON SIMA, a réunis hier, 3 Avril 2013 à l'hotel LAICO les enseignants-chercheurs et les chercheurs du Gabon, en vue d'échanger avec eux, sur la question de la revalorisation de leur traitement, objet de la grève actuelle l'université Omar Bongo et dans les autres universités et grandes écoles du pays.

A l'entamme des discussions, le Premier Ministre a d'abord tenu à relever le contrat qui le liait avec les syndicats de l'enseignement supérieur dès sa nomination à la Primature le 28 Février 2012. Il a ainsi indiqué que deux problèmes avaient consignés dans les procès verbaux des négociations initiales avec les syndicats de l'enseignement supérieur à savoir le problème de la régularisation des situations administratives des enseignants et des chercheurs et le problème de l'ilot d'AGONDJE.

- Sur le premier point, le premier ministre a indiqué que les 1200 dossiers concernés ont tous été traités. Il s'agissait des recrutements, des avancements automatiques et des reclassements après stage (CAMES). L'examen de ces dossiers a fait que finalement c'est près de 1350 dossiers qui ont été traités au lieu des 1200 initiaux. La régulation de ces dossiers a été automatiquement prise en solde.

- Sur le problème des terrains d'AGONDJE, le Premier Ministre a indiqué que ce sont près de trois milliards quatre cent quarante huit million de Francs CFA qui ont été débloqués par le gouvernement pour régler ce problème. Il s'agit de la construction de 200 villas qui seront attribuées aux enseignants et chercheurs.

Le Premier Ministre a ensuite abordé la question de l'augmentation des salaires, une promesse faite par le président de la république en le 16 Aout 2011, laquelle promesse a été reprise en décembre 2011 et en décembre 2012. Il a indiqué que cette promesse du président de la République n'a pas été assortie de chiffre. D'où la difficulté du gouvernement de la mettre en application. Les négociations engagées depuis l'arret des activités d'enseignements et de recherche dans les universités et les grandes écoles ont dégagé certaines pistes qui sont encore en cours d'exploration par le ministère de tutelle et le ministère du Budget. Dans ce contexte, un délais supplémentaire est nécessaire pour les experts puissent présenter des propositions valables qui serviraient au Gouvernement pour la prise de décision.

Le Premier Ministre a par ailleurs fait par de son inquiétude quand à la réaction des autres formations syndicales qui revendiquent entre autre, la revalorisation de leur traitement. cette inquiétude a été balayé par la grande centrale syndicale de l'enseignement supérieur (SNEC) en évoquant le caractère particulier de leur corps.

La réunion s'est achevée sur un climat d'apaisement, la décision du gouvernement étant attendu d'ici le 10 Avril 2013.

Jeudi 4 Avril 2013
D'AKOK
Vu (s) 614 fois




1.Posté par mouthou12 le 04/04/2013 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nos confrères de l'OUB se battent pour leur chapelle et ce n'est pas à tort. Une fois leurs revendications satisfaites, nous aussi, entrerons en grève pour réclamer aussi une augmentation salariale, une villa et même un véhicule pour transporter nos enfants à l'école et draguer les petites sur la route.
A nous autres aussi, un statut particulier......!
Nous aussi sommes fonctionnaires de rang magistral bac + 8 ou 5

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...