News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Enfin des funérailles pour Mboulou Beka, un an après sa mort

Le site de la Liberté - gabonactu le Jeudi 17 Décembre 2015 à 03:47 | Lu 2281 fois

La dépouille de l’étudiant Mboulou Beka, mort dans des circonstances encore floues lors d’un meeting de l’opposition gabonaise le 20 décembre 2014 à Rio, a quitté ce mardi la morgue de Gabosep où elle gisait durant un an, pour son village natal à Konoville dans le Woleu Ntem au nord du Gabon où il reposera enfin en paix.



Mboulou Beka mort le 20 décembre 2014 lors d’un meeting de l’opposition au célèbre carrefour Rio dans le 2ème arrondissement de Libreville doit être enterré avant le 20 décembre prochain, exigeaient des ONG qui ont lancé le 20 novembre dernier une campagne d’un mois pour atteindre cet objectif qui permettra à sa famille de faire le deuil.
« Mboulou Beka doit être enterré avant le 20 décembre », insiste ces ONG dans un message transmis à la presse dont Gabonactu.com.

Les ONG qui ont lancé cette exigeaient « la fin de ce calvaire à la famille du défunt ».

Indignées, ces ONG qui réclamaient une justice pour Mboulou Beka rappellaient que ca fait « 1 an que le corps de notre compatriote (…) se trouve à la morgue; 1 an que ses parents et amis attendent de faire le deuil de sa disparition; 1 an que tous les Gabonais partisans du changement attendent pour l’accompagner dignement à sa dernière demeure; 1 an que la soi-disant justice gabonaise tergiverse pour retrouver ses assassins ».

Les ONG ajoutaient que ca fait « 1 an que sa mère souffre de savoir son fils dans les glaçons de la morgue; 1 an que les autorités morales et religieuses de ce pays sont restées étrangement silencieuses ».

Avant son décès, Mboulou Beka avait laissé une femme enceinte et son fils grandit « avec le corps de son père bloqué dans une morgue ». « Justice doit être faite », martèlent les ONG.

Une polémique entoure la mort de Mboulou Beka. L’opposition qui avait organisée le meeting du 20 décembre 2014 accuse le pouvoir d’avoir assassiné cet étudiant. Le pouvoir a toujours rejeté catégoriquement ces accusations. Un médecin légiste avait confirmé que l’étudiant était mort suite à un projectile qui l’avait touché au coup.
La famille refusait catégoriquement l’inhumation de son fils sans que toute la lumière ne soit faite sur ce décès. Gabonactu.com n’a aucune information sur les circonstances qui ont favorisé la levée du corps.

Quelques opposants dont Jean Ping et Jean de Dieu Moukagni Iwangou étaient présents à la levée du corps à la morgue de Gabosep.

Antoine Relaxe

Jeudi 17 Décembre 2015
gabonactu
Vu (s) 2281 fois




1.Posté par MOKOUKOUET le 17/12/2015 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
QUE LA TERRE TE SOIT LEGERE ET QUE LE DIABLE NE LAISSE PAIX LES HOMMES QUI ONT COMPLOTER POUR TOI.

2.Posté par okomengno le 17/12/2015 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu tranchera.

3.Posté par Roland Onemey le 17/12/2015 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un home est mort. Laissez le aller règler ses comptes avec Dieu en paix.


4.Posté par CARLOS le 18/12/2015 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SOUTIEN Q LA PUISSANCE DE L ÉTERNEL

5.Posté par CARLOS le 18/12/2015 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
soutien a l eternel

6.Posté par ortegus le 18/12/2015 13:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
beka doit être enterré avec le drapeau gabonais pour montrer encore une fois de plus la violence démoniaque des dirigeants de ce pays. après un an de disette, nul n''est fixé sur l''identité du meurtrier.
vas en paix frère de sang.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...