News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon-Energie : SEEG, des têtes sont tombées.

Le site de la Liberté - Source : Mazleck.info le Mardi 16 Novembre 2010 à 11:25 | Lu 3050 fois



Gabon-Energie : SEEG, des têtes sont tombées.
Des annulations de contrats de travail des membres de la direction de la société d’énergie et d’eau du Gabon, SEEG, sont entre autres conséquences de la grève déclenchée le 8 novembre 2010 par le syndicat des personnels du secteur eau et électricité au Gabon, Sypeg.

Une grève qui est marquée depuis lors par l’observation d’un service minimum, en raison du dialogue ouvert avec la direction générale de l’entreprise dès le lancement de cette grève, qui aurait pourtant pu être évitée si la direction de l’entreprise avait prêté l’oreille au préavis de grève d’une semaine, qui s’est écoulé dans l’indifférence.

Résultats des courses, le rapport de force est plus que jamais profitable aux agents, qui conditionnent la lavée ou la suspension de la grève à la satisfaction d’un certain nombre de préoccupations contenues dans leur cahier de charges. A mi-parcours des discussions, le repreneur, le groupe français Véolia, en sort diminué.

La société est contrainte de se séparer de six de ses cadres français employés en violation des dispositions légales, dont quatre membres de sa direction, Hacheme Maurice, un français d’origine djiboutienne, qui avait en charge la direction marketing, gestion des consommateurs ; Rubel Phillip, désormais ancien responsable maintenance, parc thermique ; Lorre Lionel, cadre hygiène santé et environnement, HSE, et Anot Claude, qui avait en charge la direction des services activités eau.

Des postes qui doivent revenir à des nationaux qui ne manquent d’ailleurs pas d’expertise en la matière, et ce, conformément au code du travail qui conditionne la présence des expatriés à certains postes de responsabilités, seulement cas d’absence de compétence locale.

Deux autres français, Da Costa Philippe et Moal Thierry, se sont vu retiré les autorisations de travail, pour avoir été embauchés par Véolia sans l’aval de la direction nationale du travail, seule administration autorisée à valider l’emploi des expatriés.

D’autres mesures visant à assainir la gestion jugée scabreuse de l’entreprise ont été jusqu’ici adoptées, et doivent être présentées ce lundi à Libreville, lors de l’assemblée générale convoquée par le syndicat des personnels du secteur eau et électricité au Gabon, en vue d’apprécier les avancées, et de décider de la poursuite ou non de cette grève.


Mardi 16 Novembre 2010
Source : Mazleck.info
Vu (s) 3050 fois




1.Posté par dav le 16/11/2010 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Des postes qui doivent revenir à des nationaux qui ne manquent d’ailleurs pas d’expertise en la matière" ah ah ah la bonne blague !

2.Posté par Diaz le 16/11/2010 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonne nouvelle. Mais, je pose tout la question que j'avais déjà posée il y a quelque temps sur une autre affaire de ce genre. Qu'en est-il des employés (hors-la-loi) qui pillulent à Gamba et Port-Gentil pour le compte de Shell et Total?

La question est la même pour ce qui est de Comilog où j'avais rencontré un Directeur Technique d'origine française qui n'affichait qu'un CAPT comme diplôme dans son CV et dont l'expérence professionnelle se limitait à plusieurs pays africains (même pas un petit poste en Europe)?

Qu'on arrête donc avec les histoires de deux poids deux mesures.

3.Posté par Seb le 16/11/2010 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Des pénuries d'eau en perspective...

4.Posté par Mezzah le 16/11/2010 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je l'ai déjà dit mais je me répète car ce que je dénonce est un comportement d'un autre âge qui mérite qu'on y prête une attention particulière.

Certains agents de la SEEG avec la complicité des plus hauts placés excellent dans la rétribution des commissions. Il suffit d'attribuer un marché à une entreprise pour que cette dernière vous construise une maison, la qualité du travail finit par ne pas être au rendez-vous.

Les syndicats, à défaut d'être complices, ont l'obligation de dénoncer ces faits, de citer les noms et de traduire les intéressés devant les tribunaux.

Un voleur ne peut pas vivre dans une situation plus aisée qu'un honnête homme.

5.Posté par Peacemaker le 17/11/2010 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et pendant ce temps l´usurpateur national et beau-frère des gaullois boit le thé trankil avec des princes saoudiens en Arabie saoudite.

Vive l´émergence.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...