News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon Emergent : Ali Bongo fâché avec ses amis Corses ?

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Lundi 23 Septembre 2013 à 07:09 | Lu 1389 fois

En choisissant de passer, il y a quelques mois, ses vacances en Corse, il semblait que les relations du président Ali Bongo avec ses amis Corses étaient au beau fixe. Mais depuis, les choses auraient changé et l’on évoque même de nouvelles tensions entre les Corses et le Président de la République.



Gabon Emergent : Ali Bongo fâché avec ses amis Corses ?
C’est sans nul doute sur les conseils bien avisés de ses amis Corses que le Président de la République avait choisi de passer ses vacances sur cette région de la France, il y a quelques mois. Des conseils bienveillants qui, certainement traduisaient la volonté de ceux-ci d’apaiser les tensions dont l’entourage des deux parties faisait écho depuis quelques temps.

L’on disait Ali Bongo fâché avec certains de ses amis Corses qui, en plus d’aimer le Gabon, avaient décidé d’investir dans le pays, à l’image de Jean-Baptiste Tomi, alias «Bati», patron du groupe Kabi. En effet, cette figure des Corse du Gabon jadis très proche du défunt Président Omar Bongo, comme d’autres personnalités des milieux d’affaires en activité au Gabon, serait en délicatesse avec le régime d’Ali Bongo, ainsi que le révélait déjà La Lettre du Continent, le 5 juin dernier.

Le patron Corse dont le groupe (Kabi) est présent dans l’aérien avec la compagnie privée Afrijet, les espaces de jeux et quelques casinos à travers le pays, en plus d’être actif dans le BTP, menaçait sérieusement en juin dernier de quitter le Gabon au regard des tensions et du dédain dont ils auraient été l’objet de la part des autorités du Palais du bord de mer de Libreville.

Pour preuve, l’on rapporte que le Corse est de moins en moins visible sur le front de mer de la capitale. Il se murmurait encore récemment que le régime d’Ali Bongo qui semble copieusement l’ignorer après avoir fait appel à ses services, lui devrait une certaine somme d’argent née d’un ensemble de factures jusque-là non réglées. Ce qui aurait décidé l’ami «Bati» à regarder vers le Sénégal comme prochaine destination, confiant la gestion de ses affaires au Gabon par ses amis corses issus des familles Feliciaggi et Mondoloni.

Preuve que les relations entre Jean-Baptiste Tomi et Ali Bongo vacillent de plus en plus, La Lettre du Continent du 18 septembre 2013 révèle que le Chef d’Etat gabonais aurait rompu le contrat liant le Corse à lui, par l’entremise de son épouse Sylvia Bongo.

En effet, rapporte la source, en décidant récemment de faire désormais voyager la première dame sur un nouveau Boeing Business Jet (BBJ), Ali Bongo aurait, du même coup, mécontenté Jean-Baptiste Tomi, par ailleurs patron de la compagnie Afrijet, autrefois très proche de la présidence gabonaise, principal acquéreur des marchés liés aux déplacements des membres du gouvernement où de la première dame Sylvia Bongo, pour le cas d’espèce. Mais, problème, le patron d’Afrijet se plaindrait déjà de factures en souffrance.

En effet, Jean-Baptiste Tomi attendrait depuis plusieurs mois que l’Etat gabonais s’acquitte d’une importante dette pour la location des avions de sa compagnie aérienne, depuis plusieurs années déjà. Selon la source précitée, Jean-Baptiste Tomi aurait rompu les contrats d’assurances liant sa compagnie aérienne à la société Ogar-Vie, dirigée par Edouard Valentin, père de Sylvia Bongo. Ses différends avec le Palais du bord de mer porteraient en particulier sur de lourdes créances contractées lors de la campagne présidentielle de 2009, durant laquelle Ali Bongo et ses équipes ont emprunté les Falcon 50 et 900 d’Afrijet.

Lu sur Gabonreview

Lundi 23 Septembre 2013
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1389 fois




1.Posté par 3ekale le 23/09/2013 10:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme disais le pere de l''autre...eh bein moi j''en ai ka foutre...parlez nous de vrais problèmes des gabonais siouplait!

2.Posté par Nouvelle Afrique le 23/09/2013 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@3ekale le 23/09/2013 10:49

Grande imprudence dont vous faites montre. Vous avez la quelques piste pour dénicher les vermines qui font du Gabon tout ce quelles veulent en se servant de la couverture des fantoches dirigeants.

La France au Gabon c est la mafia corse au Gabon.

3.Posté par NEM le 23/09/2013 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'habitude de ne point rembourser les dettes est grandissante. C'est honteux pour un Chef d'Etat.

4.Posté par CORSAFRIQUE le 23/09/2013 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour une fois je suis d'accord avec ya Ali. Il ne faut pas payer. Ces gens-là ont trop volé le Gabon avec leurs sociétés bidon. Ils n'avaient qu'à quitter le Gabon s'ils sont mécontents.
Comme disait Sarko : Le Gabon ou on l'aime ou la quitte".

eux-mêmes , eux-mêmes!!!

5.Posté par Priscilla le 24/09/2013 08:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
donc Ogar-vie est géré par le père de Sylvia ? tsouoooo.... elle est vraiment la digne épouse du biafrais hein. Après toute ces escroqueries en bande organisée, elle va nous concocté une tronche de première dame philantrope, compatissante, proche du peuple et ouvrant dans l'humanitaire, qui passera en boucle à la RTPDG pour bien lobotomiser le peuple.

6.Posté par Petit Léon Mba Minkoh le 24/09/2013 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lorsque vous aurez compris que toutes ces histoires ne sont que des histoires de gros sous qui tournent autour du magot du Gabon, vous serez fait un pas de géant vers la clairvoyance !

7.Posté par Petit Léon Mba Minkoh le 24/09/2013 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ali bongo n'a qu'à se méfier, la Corse n'est pas loin de la Sicile... et là-bas, on sait comment se règlent les histoire de dettes !

8.Posté par Petit Léon Mba Minkoh le 24/09/2013 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il ne me dira pas que je ne l'aurais pas averti !
Mon frère, rend aux corses leur argent. Tu as assez emmagasiné pour payer tes dettes ! Quoi, tu veux encore que c'est le trésor public qui paye aussi tes déplacements en Falcons 50 et 900 VIP grand luxe !?

9.Posté par OKONDJA le 24/09/2013 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LAISSEEEEEEEEEEEZZZZZZZZZ C'EST MÊME UNE TRÈS BONNE CHOSE QU'IL SOIT EN MAUVAIS TERME AVEC LES CORSES , EUX AU MOINS NE SE LAISSERONS PAS FAIRE , ILS LUI RENDRONS LES CPTES TRÈS VITE. ALI FAIT LA GUEULE POUR RIEN, IL FINIRA PAR LEURS RÉGLÉS , SINON IL SAIT A QUOI S'ATTENDRE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...