News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Emergence : La mort du "Boul’Bess"

Le site de la Liberté - LVDPG - News le Mardi 11 Janvier 2011 à 16:57 | Lu 1023 fois

Les habitants des abords du Boulevard Triomphal et du Boulevard Bessieux à Libreville, non détenteurs de titre de propriété, ont été sommés de déguerpir des lieux dans le cadre d’un vaste programme d’investissement immobilier qui démarre en mars prochain. Une mesure qui sonne indubitablement la disparition des débits de boissons et des «braiseurs» qui jouxtent le Boulevard Bessieux, encore appelé "Boul’Bess".



Le gouvernement va lancer dès mars 2011, «un vaste programme d’investissement immobilier le long et aux abords du boulevard Triomphal et du boulevard Bessieux. A cet effet, les occupants des lieux, non détenteurs de titre de propriété et dont certains ont par ailleurs déjà été indemnisés deux ou trois fois, sont priés de laisser vacants ces espaces, au plus tard le 30 janvier 2011», indique un communiqué publié ce 11 janvier.

«Dès le 31 janvier 2011, les services du ministère de l’Equipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du territoire, et ceux du ministère de l’Habitat du Logement et du l’Urbanisme, de l’Environnement et du Développement durable, procéderont au déguerpissement et la destruction du cadre bâti illégalement. Tout au long de la période d’avant destruction, les services compétents de l’Administration procéderont au recensement des habitants concernés. Le 30 janvier est la date du dernier délai», conclu le communiqué.

Cette mesure apparait par ailleurs comme un «assainissement» de l’espace du Boulevard Bessieux, rebaptisé "Boul’Bess". En effet, cette avenue est bordée d’un alignement de débits de boissons et grills. Ce qui en fait un lieu de prédilection des agapes Librevilloises malgré son architecture sommaire et quelconque digne des bas quartiers de la capitale.

La destruction de ce conglomérat de bars appelés "maquis" va absolument susciter des regrets et quelques controverses. Il n’en saurait pourtant être autrement, le décor du Boul’Bess étant désormais en inadéquation totale avec l’immeuble flambant neuf et futuriste qui va bientôt abriter le futur siège la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC).


Source : Gaboneco

Mardi 11 Janvier 2011
LVDPG - News
Vu (s) 1023 fois



Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...