News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon : Emergence : La mollesse de l’échangeur de Nzeng Ayong

Le site de la Liberté - Source : Gaboneco le Jeudi 4 Novembre 2010 à 21:15 | Lu 1069 fois

Dans une correspondance datée du 7 septembre adressée à la direction générale de la Société de construction et de bâtiment (SOCOBA), le ministre de l’Equipement, Flavien Nzengui Nzoundou, a dénoncé la qualité des «bétons utilisés pour la fabrication de la semelle et des cinq poteaux de la pile P1 de l’échangeur de Nzeng-Ayong». Il a demandé à l’entreprise adjudicataire de corriger ces défaillances. Mais deux mois après, lesdits poteaux n’ont pas été démolis et le chantier se poursuit.



Gabon : Emergence : La mollesse de l’échangeur de Nzeng Ayong
La Société de construction et de bâtiment (SOCOBA), entreprise adjudicataire des échangeurs de IAI, Nzeng Ayong et des Charbonnages à Libreville, a été mise sous pression par le ministre de l’Equipement, Flavien Nzengui Nzoundou. En effet, dans une correspondance du 7 septembre adressée à Jean-Claude Baloche, directeur général de Socoba, le ministre remet en cause la qualité des fondations de l’échangeur de Nzeng Ayong notamment.

«Au vu du procès verbal de la réunion de chantier dressé le 31 août 2010, il a été constaté que les bétons utilisés pour la fabrication de la semelle et des cinq (5) poteaux de la pile P1 de l’échangeur de Nzeng-Ayong sont en dessous des spécifications techniques», a indiqué Nzengui Nzoundou dans sa lettre.

En effet, explique le ministre, «les essais contradictoires d’écrasement des éprouvettes de bétons ont donné les résultats suivants : pour la semelle une résistance à la compression à 28 jours (Rc28) variant entre 16,95 et 20 MPa (mégapascal), soit une moyenne de 18,49 MPa. Pour les pré-poteaux, Rc28 comprise entre 12,80 et 21,95 MPa, soit une résistance moyenne de 17,42 Mpa. Comme vous pouvez le constater, ces résultats sont inférieurs à la résistance de 30 MPa exigée à 28 jours par les préconisations du marché».

«Fort de ce qui précède, et afin de garantir la sécurité des usagers, d’une part et de pérenniser l’ouvrage projeté auquel les plus hautes autorités de notre pays accordent une importance capitale, d’autre part, je vous invite instamment à prendre toutes les dispositions utiles pour mettre en exécution les décisions prises lors de la réunion du 31 août 2010, à savoir : proposer des solutions de correction pour le renforcement de la semelle et démolir les 5 poteaux coulés en vue de leur reprise. Vous voudriez bien me rendre compte, sous huitaine, de l’exécution des présentes instructions», a conclu le ministre de l’Equipement.

Or, deux mois après ce courrier, lesdits poteaux sont toujours visibles et n’ont pas été recommencés. En attendant la réaction de la direction de l’entreprise, les travaux de l’échangeur de Nzeng Ayong se poursuivent au nez et la barbe de l’Agence nationale des grands travaux (ANGT).

Pourtant, Ali Bongo avait indiqué le 16 octobre à l’occasion du premier conseil d’administration de l’ANGT que «l’argent du contribuable doit désormais être correctement dépensé pour le développement du pays. 100% de paiement doivent correspondre à 100 % de travaux réalisés dans les respects des normes internationales, car il n’y a pas de normes pour les pays développés et d’autres pour les pays sous-développés». Qui vivra, verra avec l'émergence d'Ali Bongo Ondimba.

Jeudi 4 Novembre 2010
Source : Gaboneco
Vu (s) 1069 fois




1.Posté par la pensee gabonaise le 04/11/2010 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous savons tous que le probleme ici, est le conflit d'interets: les memes qui denoncent, qui font semblant de vouloir definir "des nouvelles normes" sont les memes qui possedent ces societes adjudicataires. Tout ceci, ressemble a cela: Ali contre Ali au tribunal, avec pour juge Ali! Une veritable histoire de fous n'est-ce pas? Qui des Alis l'en porterait? Je pense que la reponse est toute claire: ali le verreux bien sur, c'est-a-dire les 3 Alis en meme temps! J'ai tellement suivi des filmes sur l'amnesie et le dedoublement de personnages que, plus rien ne m'etonne, encore moins avec ces PDGistes....

2.Posté par Diaz le 05/11/2010 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@La pensée gabonaise,
Voici des éléments pour illustrer vos propos.

DG de SOCOBA, M. Jean Claude Baloche, époux de la petite soeur d'un certain ... Ali Bongo Ondimba.

SOCOBA est une SA dont l'un des principaux actionnaires est un certain ... Ali Bongo Ondimba.

Imaginez où a pu finir la lettre du ministre... à la poubelle ou peut-être sur le bureau d'un certain ... Ali Bongo Ondimba. Ne soyons donc pas surpris si jamais Flavien Nzengui Nzoundou est viré ou muté au remaniement gouvernemental dont on dit qu'il est imminent.

3.Posté par Jem le 05/11/2010 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Diaz et @la Pensee

Clair comme l'eau de roche. il n'y a pas grand chose a attendre, une fois encore...

Pauvre de nous...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...