News & Infos Utiles...
Gabonlibre.com
Gabonlibre.com
News 7J/7&Infos Utiles...
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Gabon - Emergence : L’«invasion» des ordures ménagères à Libreville

Le site de la Liberté - Gabonlibre.com : News 7J/7 le Mardi 9 Octobre 2012 à 06:57 | Lu 1066 fois

Libreville croule sous les immondices et ce n’est un secret pour personne. Une situation traduisant les difficultés de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (Sovog) à assurer ses missions, mais surtout l’indifférence du gouvernement sur cette question. Au point que l’ONG Croissance saine environnement tire la sonnette d’alarme.



Gabon - Emergence : L’«invasion» des ordures ménagères à Libreville
Dans un communiqué publié le 7 octobre dernier, elle «constate comme tous les habitants de la capitale politique et administrative de notre pays le scandale que nous fait vivre notre gouvernement. Des violations graves des droits humains en laissant les ordures de tout genre dévaloriser notre ville qui pourrait dans les prochains jours vivre des épidémies lies à un mauvais cadre de vie».

Une situation que d’aucuns imputent à la Sovog. En effet, depuis la cession de la collecte d’ordures à la Sovog et la pression démographique galopante à Libreville, cette société éprouve des difficultés à remplir convenablement son contrat. Plusieurs facteurs expliquent condition, notamment l’incivisme des populations qui ne respectent pas les heures de ramassage des ordures, le mauvais état du réseau routier.

A cela s’ajoute également la saturation de l’unique décharge de Midoumbé. A ce sujet, Croissance saine environnement explique que dans la convention entre l’État et la Sovog, «il est dit que 12 mois après le lancement du programme de collecte, l’État mettra à disposition de Sovog un terrain de 40 ha viabilisés avec une route d’accès pour la construction d’une usine de traitement et de valorisation des ordures. Nous sommes en octobre 2012 soit 10 ans après, la Sovog n’a toujours pas le terrain pour traiter les déchets collectés».

«Conséquence, la décharge de Mindoubé est aujourd’hui totalement saturée à plus de 50 m de hauteur du niveau de la mer. Toute chose qui met en contradiction la vision du chef de l’État sur son engagement à la protection de l’environnement dans notre pays en particulier et dans le monde en général», poursuit l’ONG, qui «condamne fermement la négligence du régulateur institutionnel».

Par ailleurs, elle redoute le risque d’épidémie qui pourrait faire paniquer la population, estime que la collecte des ordures ménagères seules ne suffit pas pour nettoyer une ville et dénonce que la collecte des ordures soit confiée à la seule Sovog. Enfin, l’ONG s’interroge sur la pré-collecte des déchets des quartiers sous intégrés, les déchets industriels, le balayage des rues, le curage des caniveaux ou encore l’enlèvement des cadavres d’animaux morts sources des épidémies. «Les populations attendent une réponse concrète du gouvernement», a-t-elle conclu.


Gabonreview

Mardi 9 Octobre 2012
Gabonlibre.com : News 7J/7
Vu (s) 1066 fois




1.Posté par math le 09/10/2012 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne craignez plus rien ce n est plus qu une question de temps une fois on passera à l anglais il n y aura plus d ordures à libreville et dans tous le pays tous les problemes des gabonais seront resolu un fois l anaglais dans le pays je ne sais meme pas de quel anglais on parle celui que jai appris en 6eme ou celui qui reviendra du nigeria en meme temps j apprend qu on veut s inspiré du model rwanda mais pourquoi pas prendre de celui du cameroune juste acoté qui je crois qu il est aussi bilingue et ya de cela depuis des années contrairement à celui du rwanda fait apres le genocide enfin on cherche quoi au gabon vivra verra

2.Posté par Alerte Info le 09/10/2012 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ali Bongo aux abois récit:

Ali et ses amis ne savent vraiment plus à quel(s) diable(s) se vouer
pour éliminer André Mba Obame, leur
cauchemar devant l’éternel. C’est ainsi que dernièrement, Maixent
Accrombressi a demande 6 milliards de Francs CFA pour éliminer
physiquement AMO en utilisant une pratique dont il est coutumier : la
sorcellerie! Pour ce faire, de nombreux grands marabouts et autres
féticheurs ont été approchés mais ils ont tous refusé de s'exécuter
arguant que c'est Dieu qui protège le Président élu, André Mba Obame,
et que les risques d'un retour à l'envoyeur sont importants. Certains
de la réussite de ce projet, c’est sans doute par anticipation que les
« émergents » ont récemment inondé la Toile de l’annonce du décès
d’AMO. En pensant que la mort d’AMO va stopper net la marche vers la
libération du Gabon, Ali Bongo et sa bande méprisent la mobilisation
du peuple gabonais pour l’avènement d’un État de droit.
De plus, nous savons que le voyage à Kigali de l’imposteur à la tête
du Gabon avait pour seul et unique but de recruter des mercenaires
rwandais en remplacement des 200 militaires français de la GR. Ceux-ci
vont s’ajouter aux Cubains, Turcs et aux Coréens déjà présents. Ils
auront en charge sa sécurité personnelle. Accessoirement, il voulait
signifier sa rupture avec la France car, d’une part, la Gauche
plurielle au pouvoir refuse obstinément de cautionner sa politique
"émergente" qui dissout les partis politiques, censure les médias et
utilise les forces de l'ordre pour intimider les leaders de
l'opposition et la population et d’autre part, l'échec de la mission
de Jean Pierre Lemboumba en France, chargé de rencontrer les anciens
amis de Droite a tourné au désastre. En effet, les amis d’hier ne
veulent plus s'afficher avec les "émergents" et cautionner le refus
d'Ali au dialogue.
Dans tous les cas, la peur a définitivement changé de camp et toutes
les manigances de l’Etat-PDG n’y pourront rien.

Victor Abesso

3.Posté par Alerte Info le 10/10/2012 01:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
André Mba Obame président du Gabon.
doit recevoir Abdou Diouf secrétaire général de la francophonie!

4.Posté par AHILEY le 10/10/2012 03:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il le recevra où à LBV ou à KIN?

5.Posté par Alerte Info le 10/10/2012 03:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
André Mba Obame,
reçoit Guy Nzouba Ndama le 20 octobre 2012!

6.Posté par Mwan zan le 10/10/2012 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà des situations que l'opposition peut gagner des points en organisant des débats avec la participation des médecins.Ces derniers sensibiliseront le peuple sur le danger qu'il court et l'incapacité du gouvernement à trouver la solution à ce pb et faire ensuite un tapage médiatique(presse privée)


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Gabonlibre.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre...Signalez nous des commentaires hors sujet en cliquant "Alerte"

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Gabonlibre.com . Si votrese veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Jean Ping Président élu | La Résistance Gabonaise | Histoire du Gabon | MCG | Revue Politique | Revue Economie | Revue Société | Annonces Classées | Société Civile | MDFC | CAPPO | Gabon Occupé par l'imposteur | Les Collabos | Communiqué | Les Réactions | Les syndicats / Grève | Faits Divers | Interpellation | Revue Infos Plus | Education Nationale | Gabon - Diplomatie | Culture / Evènement | Vie Etudiante | Journaux | Interview | Justice ! Affaire à Suivre | Gabon Débat | Sport | Actu Estuaire | Actu Woleu Ntem | Actu Ogooué Maritime | Actu Haut Ogooué | Actu Ngounié | Actu Moyen Ogooué | Actu Ogooué Lolo | Actu Ogooué Ivindo | Actu Nyanga | GabonlibreTV | Présidentielle 2009 | Gabonlibre.com | H. André Mba Obame

Les Articles les plus lus

Gabon : communiqué de presse de la CONASYSED

0 Commentaire - 23/09/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7

Pourquoi les noirs ne s'embrassent pas en public ?

14 Commentaires - 26/06/2016 - Gabonlibre.com : News 7J/7
Incroyable !
Savoir Bien Vivre...